AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le début d'une effroyable soirée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Satoshi Hashimaru
avatar
❙ The Eye.


Messages : 48
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 32

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Comme si j'en avais besoin.
Côté coeur: Tss.
La rumeur:

MessageSujet: Le début d'une effroyable soirée.   Mar 25 Oct - 20:44



Le soleil tombait. Enfin, on avait plutôt l'impression qu'il coulait, à vrai dire. Dardant ses derniers rayons sur des nuages aux formes torturées, comme si même le ciel fêtait Halloween à sa manière. Les formes auraient pu être inquiétantes, si les gens y avaient prêté attention.

Mais en cette heure, les gens, pour leur grande majorité, se préparaient. Le mascara coulait à flot, les vaporisateurs de parfum, asthmatiques, s'épuisaient. Tout n'était qu'essayage de vêtements de gala, retouches du maquillage en dernière minute, révision des pas de danse ou arrangement de ce fichu chignon qui ne veut pas tenir. Chacun s'affairait donc. Pour le Bal. Au Château. Les rues, jusqu'alors désertes pour des raisons thermiques évidentes, se peuplèrent soudainement à l'approche de 21h30. Se forma à travers tout Kichi Town une procession disparate. Bien souvent, les tenues élaborées reposaient sous de chauds manteaux ou de grands vestes, au vu de la rigueur de cette nuit automnale. Presque tout le monde était sur son 31, et le tout-Kichi Town se pressait pour ne pas être en retard à la cérémonie d'investiture du Bal. Les décorations étaient de sortie : des toiles d'araignée pendaient dans l'angle des lampadaires, si ce n'était l'ombre grossie de leur occupante qui effrayait quelques pudibondes jeunes filles au bras de leur moitié bien souvent hilare. Entre les maisons étaient suspendues des guirlandes pour le moins appétissantes : sucres d'orge, sucettes de toutes formes, sucreries en tous genres, papiers de bonbons colorés, pommes d'amour thème Blanche-Neige, et... quelques doigts malheureux, très réalistes. En signe d'avertissement, sans doute.

A chaque heure de la journée avait résonné dans la ville un rire dément provenant de nulle part, et d'inquiétantes musiques d'orgue étaient diffusées dans toute la ville, où le parfum sucré des guirlandes s'était mêlé de fragrances indéfinissables.
Sous l'impulsion d'un urbaniste fou, le maire avait même autorisé les services municipaux à revêtir d'un drap blanc grimacé tous les extincteurs de la ville, de sorte qu'une personne vraiment avinée eut pu les confondre avec des ectoplasmes. Comme quoi il y en a pour tous les types d'humour. En parlant du maire... Notre très cher Satoshi Hashimaru, en habits de circonstance, était déjà sur place. Il participait aux derniers réglages des lumières, perché sur le pas du château à quelques marches de hauteur.

    " Parfait ! "

Il claqua des mains. Deux projecteurs aux allures de monstres, trônant de part et d'autre des grilles du chateau et braqués sur la silhouette parfaite de Satoshi s'allumèrent. Son ombre gigantesque dévorait l'inquiétant château derrière lui. Les immenses fenêtres de l'édifice restaient désespérément noires, même la lune semblait ne pas vouloir s'y refléter. Et déjà la foule se massait devant les grilles du château, se frottant les mains pour se réchauffer, exhalant des volutes gelées
21h45. Le maire ordonna l'ouverture des grilles. Au fur et à mesure de l'avancée des gens, s'allumaient de chaque côté de la grande allée des citrouilles aux orifices abominablement découpés, torturés même, dont l'intérieur luisait d'étranges flammes... Bleues ? Oui.

22h. Le maire s'inspecte une dernière fois avant de prendre la parole, planté bien droit sur ses pieds. Il n'a qu'à claquer des mains par trois fois pour demander un silence qui lui est immédiatement accordé. Il commença d'un air enjoué :

    " Bien le bonsoir, très chers habitants de Kichi Town ! J'ai l'insigne honneur de déclarer ouverte la 1ère édition du Bal d'Halloween !"

A mesure de ses quelques gestes, pourtant limités, l'ombre derrière lui se déformait étrangement, donnant vie dans l'esprit de l'auditoire à des chimères insensées qui se nourissaient des craintes cachées de chacun en cet atmosphère propice à l'épouvante. L'assistance était pendue aux lèvres du maires, et malgré le moment festif annoncé, l'attention était maximale, on aurait pu entendre une chauve-souris voler. Une... Ou une centaine. Aussi quelques dames s'effondrèrent-elles en hurlant hystériquement "Elle s'est prise dans mes cheveux !". La malheureuse bête délivrée de cette capillaire étreinte, le calme revint.

    " Comme vous avez pu le constater, nous avons procédé à quelques changements d'ordre esthétique dans notre chère ville. Je tiens à préciser que les sucreries des guirlandes sont comestibles. Veuillez toutefois être prudent, un accident est vite arrivé... Et il serait presque dommage de perdre l'un de vous. Amusez vous bien et je vous souhaite une effroyable soirée à tous."


Sitôt qu'il eut fini de parler, le château s'éclaira de mille feux, à tous les étages, dévoilant des décors somptueux, une salle de bal immense, des lustres honteux de faste, et le jardin labyrinthique dont les buissons avaient été pour l'occasion taillés en faces inquiétantes.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Le début d'une effroyable soirée.   Mar 25 Oct - 22:12

Une Hybride en liberté ~




Un cri effroyable retentit dans la rue sombre. Oh mon dieu ! Que c'était excitant ! Erza se mordit la lèvre pour réprimer l'énorme sourire niais qui voulait décidément s'accrocher à son visage. Mais après tout elle avait le droit d'être heureuse non ? C'était la première fois que la jeune hybride participait à un événement de ce genre, les autres années elle avait été obligée de rester cloîtrée chez son maître. Cependant aujourd'hui elle pouvait bouger librement, elle avait l'autorisation de se mêler à la foule qui se rendait dans l'immense château de Kichi Town. La Lynx avait été si heureuse quand elle avait apprit qu'elle serait libre de faire ce qu'elle voulait dans cette soirée qu'elle avait faillit se jeter dans les bras de sa maîtresse, Lady Fitzmartin. De toutes les façons possibles cela aurait été une erreur et puis elle aurait paru si impolie si elle avait agit de la sorte … Enfin il ne fallait pas penser à ça, tout ce que Erza devait avoir en tête actuellement c'était qu'elle était en route pour une merveilleuse soirée célébrant Halloween.

Sûrement comme beaucoup de gens présent dans cette rue bondée, la demoiselle avait mit un temps fou pour se préparer. Après une multitude d'essayages elle avait finalement opté pour la robe la plus chic de sa garde robe, ce qui n'était à vrai dire pas grand chose comparé aux tenues somptueuses de la plupart des femmes présentes. C'était une robe bustier d'un rouge flamboyant qui se terminait au dessus des genoux, elle avait effet bouffant savamment étudié et mis en pratique à l'aide de jupons à froufrou noir placés juste en dessous du tissu soyeux. Pour compléter la tenue elle avait pris de simples chaussures noires à talons ainsi qu'un ruban de même couleur noué autour de son cou. Ses cheveux roses étaient comme à leur habitude lâchés sur ses épaules, cependant l'hybride avait ajouté tout près de ses oreilles de Lynx, une rose noire. Elle ne s'était pas maquillé, à vrai dire elle ne se maquillait jamais – du moins jamais de son propre gré - bien que ses grand yeux, mêlant l'or et le vert, étaient encore plus magnifiques lorsqu'ils étaient soulignés par un trait noir.

Enfin, elle n'était pas la jeune fille la plus belle de la soirée, mais qu'importe ! Elle était sure qu'elle allait s'amuser ! D'ailleurs son excitation ne fit que doubler lorsqu'elle pénétra dans l'enceinte du château, qu'il était grand et … sombre. Suivant la foule qui n'avait pas diminuée, Erza se retrouva dans la salle principale, ses yeux s'agrandirent pour regarder tout autour d'elle avec un grand sourire, l'endroit était magnifique, un peu froid certes, mais magnifique … Tout à coup un claquement de main retentit la sortant de sa rêverie, son attention fut tout de suite attirée sur l'origine du bruit, un homme sur une estrade, le maire. En fait la jeune Lynx ne l'avait vu que très peu de fois et uniquement sur des photos, c'était la première fois qu'elle le voyait en chair et en os, il semblait … étrange, tout comme sa ville après tout. De plus il était éclairé par une lumière vive qui répandait son ombre sur le mur derrière lui et cette ombre était bien plus bizarre que son propriétaire, elle semblait se tordre, comme à la lueur d'une flamme. Un étrange frisson parcourut le corps d'Erza mais elle n'y fit pas attention écoutant alors le discours prononcé par le Maire de Kichi Town.

Il devait être 22h10 lorsqu'il finit de parler et alors que ses derniers mots étaient prononcés tout s'illumina dans tout le château. La bouche de la jeune Lynx vint former un O, en étant sombre la pièce était déjà magnifique mais ainsi illuminée elle était juste … parfaite. Et c'est donc avec un sourire ravi et des yeux pétillants que Erza se dirigea vers le buffet où l'on commençait à distribuer des coupes de champagnes. La jeune hybride en pris une puis se tourna vers le reste de la salle pour observer toutes les personnes présentes, ses oreilles s'agitant de tout cote sur son crane à l’affût de toutes choses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Le début d'une effroyable soirée.   Sam 29 Oct - 13:50

Insupportable, tel était le mot qui venait à l'esprit de Lionel Loth alors qu'il prenait place dans la foule, qui acclamait le maire de la ville, en train d'ouvrir le bal d'Halloween. Pourquoi avait-il décidé de se joindre à la fête, déjà ? Reprenons le contexte.

Les bals : on mange, on boit, on danse, on s'amuse. A part pour les deux premiers, Lionel n'avait donc absolument aucune raison de venir. Pourtant, il était là, et ce n'était pas que pour manger et boire. Ce n'était pas non plus pour terroriser les gens, bien que cela aurait put être marrant pour un grand maitre du crime. Non, Lionel était là parce qu'il avait flairé la bonne affaire : plus tard dans la soirée, quand la moitié des hommes présents seraient beurrés (car oui, cela finira par arrivé, surement), il serait temps pour Lionel de vendre quelques petites choses et de se remplir les poches. Un homme saoul ne se rendra pas compte qu'il achète de la drogue, du moins il l'aura oublié, et surtout il aura oublié à qui il l'aura acheté !
L'apat du gain, toujours, a donc attiré Lionel à ce bal. Mais est-ce une bonne chose ? Peut-être pas. En tout cas, il le regrettait déjà. Pas qu'il avait pris beaucoup plus de temps que d'habitude pour se soigner (il arborait, comme d'habitude, son costume noir avec de la fourrure), mais il s'était déplacé et avait déjà l'impression de perdre son temps.
Maintenant qu'il était là, après tout, il n'allait pas s'empêcher de manger, boire, et de s'en mettre plein les poches. Il était venu pour ça, après tout. Après le discours aussi insupportable qu'inutile du maire, Lionel pénétra dans le château, et fit le nécessaire pour se procurer un verre de whisky, et vaqua à ses occupations, évitant le contact avec les gens. Il les regardait, de loin, dans leur pathétique amusement, dans leur recherche de loisir. Mais n'était pas le moins du monde intéressé.

Cette soirée allait surement être trèèèèèèès longue...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Le début d'une effroyable soirée.   Lun 7 Nov - 20:00

Sakura errait dans les rues... Elle était censé trouver le château de la ville... Facile à dire quand on connait pas et qu'on sort tout juste de l'animalerie... Oui, l'animalerie, personne ne l'avait encore adoptée, mais elle avait eu le droit. Pourquoi? Parce qu'elle serait facile à récupérer. Trop peureuse, craintive et autres? Oui mais aussi pour la simple raison que dans son animalerie on avait eu l'idée de mettre des puces électroniques à tout nouvel arrivant. Et vu la nature de Sakura, elle serait rentrée toute seule. Bref!

La voilà errante quand soudain elle vit pleins de monde se dirigé tout dans le même sens... Du monde? Enfin une assemblée de fantômes, sorcière et autres monstres de cette soirée. En ce qui concerne la petite lionne, le propriétaire, lui avait prêté, un déguisement de petite sorcière qui avait appartenu à sa fille. Trop de gentillesse pour Sakura? Elle travaillait pour lui, en nettoyant les cages et l'animalerie, alors on peut dire que c'est une compensation! Elle se glissa donc dans la foule et se laissa guider.

La foule ralentit. Et Sakura rentra dans l'enceinte du château, trop petite pour le voir d'ici, elle ne vit que des illuminations prendre forme petit à petit. Cela la ravissait! Elle était heureuse. Cela se voyait à son immense sourire que même le grand chapeau ne pouvait cacher. Mais au moins personne ne l'ennuierais car elle avait cacher ses attributs animal. Elle entendit le discours du maire, mais cela l'ennuya profondément. Ce qu'elle voulait c'était s'amuser, danser..

Ici était le point d'ombre... Comment pourrait-elle danser sans partenaire... Pendant le discours, la lionne ne pensa qu'à cela. Au pire elle se cacherais pour danser. Dans une salle, dans le jardin ou le balcon qu'elle voyait. Enfin le silence ce fût remplacer par une ovation. La soirée débutée. Sakura marcha vers l'entrée alors que tout le château s'illuminer... Sakura resta figée regardant tout les décors. Les lumières. C'était magnifique et les yeux de la lionne devait certainement reflétait tout ceci.

A force de se perdre dans sa contemplation, Sakura se retrouva seule sur le parvis. Elle se retourna et se retrouva face aux grilles et aux jardins... Des formes affreuses et la jeune fille s'enfuit vers le château en criant:

« Nyu!

Arrivée dans la salle de bal, remplie de monde et de bruit, une musique en fond. Sakura tapa dans ses mains quand elle vit le buffet et s'en approcha.
Cela s'avérer être un magnifique début de soirée!
Revenir en haut Aller en bas
Ilyasviel Komiko
avatar
Petite Colombe

Messages : 205
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 20

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: ~
Côté coeur:
La rumeur:

MessageSujet: Re: Le début d'une effroyable soirée.   Ven 11 Nov - 19:40


• Halloween •



Halloween. Le grand événement de l'année. Il y avait un bal, un grand bal à Kichi. Un bal Halloween.
Ilya, elle, était contente de pouvoir y aller. Il n'y avait plus personne pour le lui interdire, alors elle n'allait pas se priver de faire tout ce dont elle avait envie...!
En arrivant, la petite fille avait vu la foule et avait préféré attendre. Se retrouver dans une foule n'était pas son point fort. Elle avait pensé voler au-dessus de la foule, mais elle doutait qu'elle serait bien vue. Et elle était déjà assez voyante aves ses ailes comme ça.
Contrairement à sans doute presque toutes les personnes présentes, elle n'avait pas passé des heures à se préparer. Elle avait trouvé un costume de sorcière dans ses affaires, malheureusement il n'avait aucune des couleurs d'Halloween: rose, blanc, jaune. Rien qui ne fasse peur. Comme elle n'avait rien d'autre, elle avait pris ça, seulement elle paraissait un peu hors sujet... Mais en réalité, elle s'en moquait comme de sa première paire de... euh, sa première paire de gants. Elle ne s'était pas maquillée, simplement parce qu'elle avait horreur de ça.
Elle ne s'était pas non plus bousculée à l'entrée. Pourquoi ? Trop de monde. La foule, pourtant, était toujours dense lorsqu'elle est arrivée. Mais tout de même moins que si elle était venue à l'ouverture.
Tout était réellement décor d'Halloween; citrouilles, arbres morts, faible lumière orange etc...
L'intérieur était tout aussi beau. Les décorations d'araignées s’incrustant dans les recoins ne faisaient qu'embellir le château, lui donnant un "petit coup de vieux", qui donnait une impression de réel délaissement du château.
La petite fille distinguait autant d'humains que d'hybrides... Enfin, surtout des humains. breef.
Les bals, c'est bien, c'est beau et tout... Mais a part manger et boire (ou pas) qu'est-ce qu'on y fait ? On danse ! Et puis quoi. Fallait le deviner, hein. L'oiseau ne sait pas danser. Alors, manger et boire, observer, peut-être faire des connaissances. Programme du soir.

Lorsqu'Ilya est entrée dans la salle principale, le maire faisait son discours. La colombe s'en fichait royalement, alors au lieu de faire semblant d'écouter, elle se faufila entre la foule afin de visiter les lieux.
Le buffet, royal. Invisible car recouvert de tonnes de cache-plats, mais royal quand même. Tout pour faire rêver une enfant qui a été enfermée toute sa vie.

« Waouh ! »

L'enfant adorait les décors d'halloween. Pourquoi ? Pour rien. Peut-être pour faire ressortir son mauvais côté, déjà trop sorti de par le passé. Partout du noir, du orange, du rouge. Tout était sobre, obscur et étrange. De quoi avoir la chair de poule. Mais elle n'avait pas peur.
Les buffets à volonté, les grandes danses pour la fête et toutes les décorations. Dans tout ça, elle arrivait presque à lire "Attention, tout ça est grandiose, mais les surprises et la peur seront aussi au rendez-vous !"
Décidément, Halloween avait tout pour plaire, et cette soirée promettait.

Il ne restait plus qu'à trouver un moyen de faire peur à tout le monde ...

♪♫
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le début d'une effroyable soirée.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le début d'une effroyable soirée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» soirée disco sur la glace...
» Harry Roselmack : Premier JT ce soir à 20 heures
» Pour vos soirée jeux.
» soirée mutine
» POESIE DU SOIR......espoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPS NON FINIS-