AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A vendre [Pv Eckhart Dvathe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: A vendre [Pv Eckhart Dvathe]   Jeu 10 Nov - 17:38

Sakura claquait des dents dans sa cage. Repliée au fond, contre la parois du fond de sa cage en métal. La jeune fille était accroupie est se balancer d'avant en arrière. Non, elle n'avait aucun soucis mentale. Juste que la demoiselle attendait avec impatience l'ouverture de l'animalerie. Non qu'elle voulait absolument être acheter, simplement qu'elle pourrait sortir de sa cage. La jeune lionne passa son doigt sous son oeil gauche. Une petite cicatrice prenait naissance sous une couche cicatrisante.

Une blessure dût au fait que la journée précédente, le propriétaire du magasin fut remplacer par un ami à lui... Malheureusement cette personne était mauvaise. Sakura avait voulu sortir comme tout les jours pour nettoyer l'animalerie et fait les tâches diverses qu'elle faisait d'habitude. Tout ne s'était pas passer comme prévu. Le remplaçant l'avait mal pris et lui avait donner un coup de fouet...

Ensuite elle s'était enfermer dans sa cage sans un mot et avait attendue avec impatience la tombé de la nuit, puis le lendemain. Enfin le moment était venu! Les lampes s'allumèrent et un déclic eu lieu. Le rideau de fer s'ouvrit lentement. La voix chaleureuse du propriétaire résonna dans le magasin et Sakura se permit de sourire. Quelques instants plus tard, elle sortait de sa cage. Et se mit à faire ses tâches en silence. Ce qui était bien avec Sakura c'est qu'elle était peureuse et jamais elle n'essaierait de s'enfuir.

Elle commença à donner à manger à ses petits camarades. Ensuite elle défit et rangea les cartons qu'on venait de livrer. Des jouets, de la nourriture et aussi des vêtements. En parlant de style vestimentaire, Sakura portait un short en jean avec un t-shirt à motif bleu et blanc. Le carillon sonna et Sakura courra s'enfermer dans sa cage. Elle avait quelques libertés mais elle rester une marchandise potentiel. L'acheteur se promena dans les allées de l'animalerie mais reparti sans rien.

Sakura ressortie tranquillement et rattacha correctement la pancarte sur sa cage. Sakura la relut et soupira:

Citation :

Sakura, nom inconnu
âge: 19 ans. Groupe sanguin: AB-
Arrivée: Y a 15 jours
Bonus: Puce électronique Gps.
Docile
Prix: 200$

La petite lionne secoua la tête et agita sa queue couleur sable et rangea les colliers. La jeune fille passa son pouce sur le cuir des collier c'était élégant mais elle se voyait pas avec cela autour du cou. Soudain un crissement... Sakura surprise prit sa forme animale. Une jolie lionne couleur sable trônait vers le bureau de la caisse. Elle resta figé quand un homme entra dans la boutique. Elle espérer se faire passer pour un truc empailler.

Que va t'il arriver si elle n'arriver pas à atteindre sa cage avant l'heure? ...

[Hrp- En espérant que cela te plaise et que ça change un peu de l'hybride en cage? -Hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: A vendre [Pv Eckhart Dvathe]   Dim 13 Nov - 16:05

$.$
Pour la deuxième fois dans la journée, Eckhart se trouvait devant un endroit dans lequel il n’avait rien à faire. Il n’avait aucun intérêt à venir dans cet endroit mais son nouveau compagnon tenait absolument à y entrer.

*Aebri, fan des animaux incontesté, Eckhart, rien à foutre premier… Pfff, décidément, j’en aurai été voir de la boule de poils…*

Il laissa le jeune hybride passer en premier et le suivit juste après. Une odeur enivrante de paille, de foin, de nourriture captura ses narines. Il ne se sentait pas vraiment à l’aise. Ensemble, ils traversèrent une bonne partie des couloirs jusqu’à ce qu’Aebri croisa son regard avec les jouets pour chien. Eckhart, lui, continua sans s’en rendre compte. Il circula dans les allées, ne prenant pas pour compte la cage vide au milieu de tout. Le jeune homme de vingt-quatre ans s’avança vers la caisse. Une lionne y trônait majestueusement.

*Franchement, les animaux empaillés font vraiment vivants ces temps-ci. Il y a même une motorisation qui nous fait croire qu’il respire vraiment.*

Naïf comme une moule, Eckhart regarda attentivement cette soi-disant décoration. Il prit même le risque de la toucher, en attendant le gérant qu’il avait appelé une minute plus tôt. On lui avait toujours dit de regarder avec les yeux, mais qu’est-ce qu’il risquait après tout ? Personne ne le regardait et sa phrase phare était tout simplement « Soyons Fous ! ». Audacieux comme un hamster, il caressa le front de l’animal. Le pelage était extrêmement doux et abondant. Il s’y reprit une deuxième fois, une troisième, jusqu’à ce que le propriétaire arrive. Les coudes sur le comptoir, il lui demanda quelques explications sur sa nouvelle acquisition.

« -Bonjour monsieur. Alors voilà, ça doit faire… Une bonne heure que j’ai un gars « hybride » avec moi. La vingtaine, sous-alimenté certainement, qui n’a pas du voir grand-chose de sa vie. Soit. Vous n’auriez pas un truc pour lui redonner la pèche ? Quelque chose de pas trop cher mais qui marche vraiment ? Je ne suis pas très doué pour ce genre de chose et un vétérinaire me couterait vraiment trop cher… »

Eckhart lui montra la bête en question qui s’amusait avec les chiens de la vitrine. Il s’attendait à ce que cette personne lui réponde consciencieusement et surtout explicitement, mais manifestement, le jeune homme ne comprenait que parciellement ses propos. Il acquiesça tout de même, histoire de ne pas paraître trop ignare sur le sujet. Eck’ le félicita pour la capacité à reproduire des animaux tel quel même empaillés. Surpris, le gestionnaire le regarda bizarrement suivit immédiatement par la lionne, toujours sur le bureau.

« -Ca ? Mais c’est une vraie lionne ! Pas un faux ! »

Le jeune homme poussa un « Sérieux ? » avant de la fixer plus attentivement, en face à face. Il n’y croyait pas du tout. Pour mettre fin à ses doutes, il avança son doigts vers l’œil de la bête, sans vouloir la blesser.
$.$


Dernière édition par Eckhart Dvathe le Mer 16 Nov - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: A vendre [Pv Eckhart Dvathe]   Mer 16 Nov - 11:59

Sakura était tendue à l'extrême, car en réalité le crissement était dû à la porte... Et le carillon n'avait pas sonné. Foutu objet. Sakura sentait que sa cuisse droite était soumise à une crampe. Et elle fixait sa cage comme un espoir, mais rien n'y faisait... Elle n'arriverais pas à y être à temps. La petite lionne risqua de cligner de l’œil, bien que les nouveaux arrivants étaient loin. Rester figée ainsi, ce n'était pas la spécialité de la demoiselle... Elle entendit la voix de l'humain héler le propriétaire. Alors là elle était mal, déjà repérer, elle essaya de ne pas respirer, mais trop dur pour elle qui commençait à paniquer.

Sakura était aussi grande que le bureau, voir un peu plus, alors que sous sa forme semi-humaine, elle ne dépassait pas les 1m65 et encore. L'humain était très près d'elle, un peu trop à son goût, il aller voir qu'elle était réelle et pas un vulgaire automate. Et voilà une chance de sortir d'ici qui partait en fumée... Sakura aurait voulu renifler mais elle ne pouvait pas, bien que des petites larmes montaient à ses grands yeux couleur ambre. Quel bêtise d'être sortie et d'avoir paniquer. L'humain était seul, ou été son compagnon? Aucune idée.

De la où elle était elle avait une vision global de la boutique. Mais elle n'a pas eu le temps de chercher où été le compagnon, car une main se posa sur son front. Sakura faillit hoqueter. Surprise par le geste. Mais elle n'en fit rien et se laissa faire. Elle n'avait pas vraiment le choix, si elle voulait se faire passer pour un animal empaillé. Mais elle arrêta de respirer. Les caresses de l'humain la détendit un peu. Le geste était doux. Cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pas eu de réelle attention, même si dans le cas présent ce n'était pas volontaire.

Elle en profita pour le dévisager, discrètement. Grand, mince, une couleur de cheveux inconnu à la demoiselle, idem pour les yeux. Bien qu'un était caché. Une blessure? Cela ne la regarder pas, elle était une marchandise comme une autre. Son look était atypique aussi par rapport aux autres clients habituels de l'échoppe. Sakura manqua d'écarquillé les yeux quand elle aperçu des bandages. Enfin l'homme ne l'aurait pas vu, il était trop occupé à fourrer ses doigts fins dans sa fourrure, tout en regardant ailleurs.

Le propriétaire arriva, petit homme enveloppé mais gentil et bienveillant. Sakura se mordit l'intérieur de la joue et les larmes revinrent. La caresse avait cesser. Elle écouta toute la conversation, elle n'avait pas le choix. Alors comme ça, il avait un hybride de type chien avec lui. En tout les cas, cette personne semblait sympathique car elle se soucier du bien être de l'hybride. Sakura rêvait continuellement d'avoir un maître de ce genre. Un jour peut-être! A force de partir dans ses rêvasseries, elle ne s'aperçut pas qu'on faisait l'éloge de sa parfaite copie de l'animal empaillé, jusqu'à ce que le propriétaire dise à l'inconnu qu'elle était réelle.

Elle revit le visage de l'homme face à elle. Il avait l'air sceptique et elle perdue. Que devait-elle faire? Soudain, elle vit sa main s'élever et tendre un doigt fin vers elle, en direction de son œil. Sa truffe la démangeait... Elle voulait renifler mais impossible. Qu'allait-il faire? Les pattes arrières de la lionne se mirent à trembler légèrement. Le propriétaire n'ouvrait pas la bouche. L'index de l'inconnu était à quelques millimètre, quand la demoiselle éternua en baissant la tête. La main passa au dessus de sa tête.

Quand elle releva la tête, elle ne sut décrypter la réaction peinte sur le visage du jeune homme. Surprise, incrédulité, peur, colère? Elle ne prit pas le temps de s'attarder et s'enfuit en direction de sa cage. Manque de chance pour la demoiselle, elle rentra en collision avec un être sur deux pattes et s'affala sur le sol en carrelage. Elle fixa l'intrus qui avait causé sa chute et vis des oreilles et une queue touffue. La seule réaction fut de regarder l'homme à la caisse puis l'hybride et elle comprit.

Sans un mot, elle reprit sa forme humaine, ne regardant pas l'hybride qui avait un propriétaire et donc au rang supérieur du sien, et revient vers la caisse. Courbant l'échine, elle s'excusa d'une petite voix faible:

« Pardonner moi Monsieur, ainsi que votre hybride...

Puis elle retourna dans sa cage et referma la porte. Elle prit sa couverture et s'enroula dedans, espérant qu'on l'ignorait pour éviter d'être punie. Mais c'était certainement loupé. Elle avait triché sur sa nature d'hybride donc d'esclave et avait renverser un autre hybride qui était une propriété... Elle se mit a mâchonner le bout de sa couverture, en se balançant d'avant en arrière. Mouvement de métronome qui la calmer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: A vendre [Pv Eckhart Dvathe]   Mer 16 Nov - 17:48

*o*
La rapidité de son geste le démangeait. Il ne voulait pas lui faire peur, mais cela prenait tellement de temps qu’Eckhart ressentait une légère pression dans son avant bras. Rien de bien grave, juste un manque d’exercices physiques. Son dextre s’approchait de plus belle en direction de l’animal. Quelques centimètres les séparés pour ne finir que par quelques millimètres. Aucune réaction n’émanait du fauve, rien, pas un clignement d’œil, pas un bruit de respiration, rien. Pas un poil ne semblait bouger. L’instant critique allait tinter, son doute allait être effacé quand, en une simple fraction de seconde, la magie de sa bulle fut brutalement rompue par un éternuement bestial.

Surpris par le bruit assez affolant, la main ainsi que le bras du jeune homme passèrent par-dessus la tête de la lionne. Son corps tout entier fut pris par l’inertie de son action et sa tête ne se retrouva qu’à cinq pauvres centimètres de la lionne. D’ailleurs, elle la releva, une once d’embarras dans le regard. Eck’ avait la bouche légèrement entre-ouvert et les yeux très écartées contrairement à d’habitude, toujours mi-clos. Il esquissa un sourire avant de voir la jeune bête s’échapper du comptoir.
Toute la masse du félin fuit en un simple bond au dessus du curieux. A l’occasion, il admira la volupté et la souplesse de celui-ci et une pensée assez perverse lui traversa l’esprit.

*J’aurai vu sous les jupes des filles au moins une fois dans ma vie !*

Encore heureux que ce ne fut qu’un simple raisonnement, on ne sait jamais comment la lionne aurait réagit face à cette parole. Le temps de méditer sur la question, un autre bruit résonna dans le magasin. Eckhart se retourna pour voir Aebri par terre et la femelle une dizaine de centimètre plus loin. Cela provenait du choc de l’impact. Son « hybride » se releva par automatisme tout en frottant son derrière tout comme sa queue. Après sa petite popote, il se dirigea vers son homologue de plus ou moins deux mètres de long, sans compter la queue qui se transforma en une jeune fille semblant frêle et fragile. En gentilhomme, la possession d’Eckhart lui tendit la main, mais elle ne dut pas le voir.

L’hybride aux cheveux rouge s’avança vers la caisse et s’excusa, la voix chétive et craintive. L’homme de vingt-quatre ans ne put apercevoir son visage, caché par sa longue chevelure. La seule chose de constatable est qu’elle était beaucoup plus petite que lui qui, de ses un mètre quatre-vingt et des fafiotes faisait une tête en plus qu’elle. Eck’ ne sut hasarder son regard sur la jeune fille vu la vitesse à laquelle elle était retournée dans sa cage. Celle qui était vide.

« -C’était quoi ça ? »

Laissé perplexe. C’est la sensation qu’il ressentait à l’instant même. Une petite frustration venait en plus s’ajouter à cela. Il aurait aimé voir le profil de cette fille. D’ailleurs, elle l’intriguait. Jamais, auparavant, il n’avait vu d’hybride de race Lion. Jamais. Des tigres, des panthères, des pumas, des caribous même, mais pas un seul lion de lui venait en tête. L’homme se dirigea vers Aebri qui le questionnait d’abord du regard pour ensuite avoir une tête de chien battu. Il lorgnait sur le jouet qu’il avait trouvé dans un des rayons. Un os en caoutchouc.

« -Tu fais dans l’originalité toi… On ne devinerait pas que t’es un chien ! Tu me fais rire. »

Eck’ ajouta qu’il pouvait l’acheter. Quelques billets passèrent de sa main à celle du Shiba Inu. Il ne vérifia pas qu’en réalité, Aebri cachait dans sa poche une autre babiole tout à fait inutile, mais il songeait trop au comportement de la lionne. Si bien qu’il chemina les cages pour arriver à la sienne. La pancarte installée sur les barreaux attira ses yeux. Son prénom, son âge et d’autres informations y figuraient. Ainsi donc, elle s’appelait Sakura. Fleur de cerisier… Ca lui allait bien vu la tignasse rouge vermeille qu’elle portait. Ce prénom lui rappelait aussi une chanson d’un artiste japonais. HITT si ses souvenirs étaient encore bons. Et la litanie devait porter le nom de « Sakura Romance ». La mélodie lui venait en tête et sans s’en rendre vraiment compte, il la chantonna.

Indiscret, il scruta non pas l’horizon, mais la cellule de la belle. Elle n’était pas très grande mais il y avait là tout le nécessaire pour elle. Une boule noire semblait collée contre les parois du fond et une grosse touffe rouge en dépassaient. Elle était certainement emmitouflée dans une couverture. Eck’ croyait avoir des hallucinations quand elle se mit à bouger si bien qu’il retira son cache-œil pour éviter l’effet flou de ce dernier. Un œil de visible, ça fait mystérieux mais donne une vision floue, deux yeux de visibles, ça fait plus si mystérieux, mais au moins, ça donne une visibilité de cent pour cent. Soit. Elle se balançait bel et bien. Un mouvement pour calmer, mais aussi pour rassurer. Il ne le connaissait que trop bien. Tant d’années à appliquer la même technique. Il lui arrivait encore, dans son lit, de déculpabiliser de cette manière.

« -Ca n’arrangera pas grand-chose de te recroqueviller comme ça, tu le sais ? »

Lui, du moins, le savait mais ne voulait pas l’admettre. Il regarda la boule se balancer encore et encore, sans réponse. Aebri eut même le temps de revenir victorieux avec non pas ses deux, mais ses trois achats ce qui eut pour conséquences un soupir de la part du pigeon donneur d’argent et une nouvelle insulte. Le "fifu". Et comme par hasard, il n’y avait pas de monnaie…

Eckhart avait beau être patient, le silence, c’était pas trop son truc. Il s’agenouilla et estima vite fait bien fait la distance qui le séparé du bout de la couverture. Il tenta son bras pour l’attraper. Trop court… Mais il n’était pas à fond. Il essaya une deuxième fois, cette fois-ci, l’épaule collée aux barres. Sa tentative fut concluante et délicatement, il tira le tissu vers lui, attendant de voir la réaction de la lionne.
*o*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A vendre [Pv Eckhart Dvathe]   

Revenir en haut Aller en bas
 

A vendre [Pv Eckhart Dvathe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» matelas 160*200 à vendre
» gros coffre à jouets et module jardin Little Tikes à vendre
» Autoradio Alpine a vendre!
» Plusieurs jeux extérieur à vendre Québec
» Module de jeu Little Tikes à vendre!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPS NON FINIS-