AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 |Terminé !| Rêve ta vie en couleur...c'est le secret du bonheur ! {Pv Baptiste}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassia A. Everdeen
avatar


Messages : 151
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Gun...Mais il n'est pas mon maître, seulement mon protecteur. Il est la personne à qui je tiens le plus.
Côté coeur: Moi je t'aime Gun. Même si je sais que cet amour-là ne sera jamais partager...Je ne demande pas à ce que nous changions.
La rumeur:

MessageSujet: |Terminé !| Rêve ta vie en couleur...c'est le secret du bonheur ! {Pv Baptiste}   Sam 27 Oct - 18:55

« L'automne est un andante mélancolique et gracieux qui prépare admirablement le solennel adagio de l'hiver. »
G. Sand


Ces derniers jours le vent avait fraichis. Il apporter au nez de qui le voulait bien cette odeur de l’automne. Les arbres avait entamé leur strip-tease et leur feuilles aux couleurs de feu jonché le sol. Une demoiselle se tenait debout devant un arbre. Ces branches pareils à des bras tendis vers le ciel flamboyant de la fin de journée avait pour dernier vêtement une minuscule feuille d’un jaune éclatant. Les yeux océan de la jeune fille restaient grand ouverts sur ce petit miracle. Elle avait tenue alors que toutes les autres avaient déjà lâché prise pour venir reposer sur la terre fraiche. Soudain une bourrasque fit frissonner l’arbre. La petite feuille frémit et soudain…le petit lien qui la retenait se brisa. Elle tomba lentement, portée par la douce caresse de l’air qui glacer la peau de la jeune fille. Son regard suivit la feuille jusqu’à ce qu’elle ai rejoint le sol.

-« Deux. »
* Compterais-tu les jours ma petite Cassia ? Il ne faut pas faire cela. Tu ne peux pas te détacher de la chose qui te fais mal ainsi…Tu dois laisser le temps couler comme bon lui semble. *

Ces paroles étaient un lointain écho dans sa tête. Cette voix qu’elle aimait tant…Une léger sourire étira ces lèvres rosées. Elle était heureuse de s’en souvenir si bien. Sur le haut de son crâne ces oreilles à l’affut frémirent. Au loin…Des pas. La demoiselle mit le bonnet qu’elle avait dans les mains sur sa tête et ces oreilles animales disparurent sous le petit lainage. Elle pivota sur ces petites ballerines noires, sa longue chevelure blonde suivit dans le mouvement dans un mouvement fluide et délicat. Elle se mit en marche. Deux. S’était le nombre d’automne qui s’écoulait depuis qu’Angela l’avait quitté.

Après une dizaine de minutes la petite hybride se retrouva dans le centre-ville. Ces yeux bleus se posèrent sur une immense horloge. A ce moment-là le tintement de cloche se rependit sur la ville. Dix-neuf heures pile. Dans très peu de temps la nuit aurait enveloppé l’ensemble des bâtiments et les habitants dans son manteau de velours noir. Certaines vitrines s’illuminèrent tandis qu’on ferme les portes des magasins. Dans deux mois il y aurait noël…A cette pensée Cassia se mordit un peu la lèvre. Qu’importe de toute manière. Ce serait un jour comme les autres…Surement un peu plus froid. Soudain ces yeux se posèrent sur une des vitrines de la rue. Lentement elle s’en approcha et son regard devint pétillant de convoitise. Sur un mannequin en plastique à la peau aussi blanche que la neige était posé une robe à la couleur rouge écarlate. La jolie blonde posa une main sur la vitre transparente. Il lui sembler ne jamais avoir vu de vêtement aussi beau que celui-ci…

« - Rêve ta vie en couleur…C’est le secret du bonheur… »

Ces mots là non plus elle ne pouvait les oublier. Angela les lui avait bien fait comprendre. Cette robe devait être faites en satin. Le tomber fluide laisser entrevoir une jambe et un décolleté dans de léger froufrou. Magnifique. Il n’y avait aucun autre mot pour la décrire.

« -Hé ! Regardez les mecs…Elle parle toute seule ! Bah alors…t’as pas de sous pour te la payer ? Hein ? »

Cassia recula d’un pas et se retrouva le nez coller au visage d’un garçon au regard brun chocolat. La demoiselle fronça le nez. Il empester l’alcool à cent lieux. Un sourire malsain s’afficher sur son visage. Les passants les regarder du coin des yeux en chuchotant. Elle avait toujours eut le chics de s’attirer les ennuis. Le garçon approcha sa main de son visage et caressa sa joue. Il rigola puis soudain lui arracha son bonnet en rigolant comme un enfant. Cependant ce qu’il vit le fit se taire comme tous ces amis d’ailleurs. Les deux petites oreilles pointues de la demoiselle étaient tendues au dessus de son crâne blond.

« - Mais…t’es une hybride ! T’as rien à faire là toute seule ! Ah…ouaiiis…tu t’es échappé ? C’est pas bien ça dis-moi… »

Il saisit avec brusquerie ces longs cheveux. Quel goujat ! Il ne manquait pas de toupet celui-là. Puisque s’était ainsi…Cassia tourna la tête et planta ces dents aiguisées dans sa chaire. Le garçon poussa un crie de rage et la lâche. Elle lui arracha son bonnet avant de partir en courant, le remettant sur sa tête. Quelle idée d’avoir été là…Elle aurait mieux fait de rester dans son coin. A l’abri…Là au moins il ne lui serait rien arriver. Ces pieds marteler le sol à un rythme cadencé. Plus rien ne la rattaché vraiment à ce monde qu’elle haïssait à part sa promesse faites à Angela. Plus de famille. Pas d’ami. Juste ces souvenirs et sa bonne éducation. Mais surtout…son bien le plus précieux : la liberté. Un petit sourire fendit à nouveau ces lèvres. C’est vrai…Tant qu’elle l’avait tout irait bien. Jamais plus…Non jamais plus elle ne voulait revoir les murs de ce centre où on punissait les hybrides qui ne montrer pas dociles. S’était hors de questions.

Les lumières de la ville s’éloigner dans son dos quand enfin elle ralentit un peu. La nuit avait fait tomber son rideau noir au milieu duquel se dressèrent bientôt devant ces yeux les ruines d’un ancien temple. Ce n’était pas très coquet mais…c’est là qu’elle avait trouvé refuge depuis quelques jours. Elle s’y faufila, bien contente d’avoir retrouvé son « chez soi ». Son ouïe affuter l’avertie d’un son derrière elle. Ils l’avaient suivi ?! La demoiselle bondit dans le bâtiment éventré et se cacha dans un coin, ces grands yeux bleus bien ouverts, les oreilles tendues. Ils ne perdaient pour attendre !


Dernière édition par Cassia A. Everdeen le Dim 20 Jan - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Baptiste
avatar


Messages : 242
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 26
Phrase du jour : "Assis au bord de l'eau perdu dans mes pensées"♪ Tetard

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Keith Alister
Côté coeur:
La rumeur:

MessageSujet: Re: |Terminé !| Rêve ta vie en couleur...c'est le secret du bonheur ! {Pv Baptiste}   Ven 2 Nov - 22:59

Plus les minutes s'écoulaient plus son ombre s'estompait sur le sol. Ce soir-là bien qu'il n'y ai que peu de nuages, la lune n'était pas assez lumineuse pour lui fournir une seconde ombre. Alors qu'approchait le moment où Baptiste n'aurait même plus sa propre ombre pour lui tenir compagnie, il se surprit lui-même à apprécier que les lampadaires s'illuminent. Bien que la lumière artificielle ne soit pas réellement une source de chaleur bien grande, il senti en lui une sorte de chaleur l'envahir, il prenait enfin quelques minutes pour cesser de broyer du noir.

Le quartier qu'il parcourait était de plus en plus bruyant... Il avait dû tourner une rue trop tard, car une rue pleine de monde était loin d'être ce qu'il voulait voir. Ne voulant pas faire demi-tour (cela casserait le rythme de sa marche) il décida tout simplement qu'il tournerait hors de cette rue dès que l'occasion se présenterait. Cela tarda un peu à son goût, mais enfin une ruelle se dévoila à son regard. Il s'y engouffra sans tenir compte de l'absence de lumière. Après tout il voyait très bien de nuit et ce qui comptait c'était qu'il puisse être tranquille pour réfléchir un peu à sa situation.

*récap :
Je suis un hybride.
Je n'ai plus de maître.
Personne ne sais que je n'ai plus de maître.
Il me reste donc un endroit où vivre.
Mais il va surement falloir que je le quitte rapidement ou les gens vont se poser des questions s'ils ne voient plus maître Ruin.
Je n'ai plus de nouvelles d'Erza.
J'espère qu'elle va bien, mais je n'ai pas moyen de le savoir faut que je fasse avec...
Je n'ai pas de revenu. Il va me falloir un nouveau maître.
Sans maître je ne peux pas avoir de nouveau boulot et donc pas de nouveau revenu.

Je suis trop en galère et je n'ai personne sur qui me reposer ni même juste avec qui parler...*


Serrant les points le jeune hybride se demanda une énième fois pourquoi il fallait que son bonheur fraichement acquis le quitte si soudainement et sans raison apparente.

*Erza.*

Cette jeune femme magnifique, avec qui il avait tissé des liens qu'il sentait si profond, avait disparue du jour au lendemain. Des jours qu'il ne l'avait pas revue, pas faute d'avoir essayé, il passait au moins une heure par jour au parc où elle travaillait, où il l'avait rencontré la première fois...

*Kyso*

Il était vrai que cet homme n'était son maitre que depuis peu, mais la relation qu'il avait établie leur était profitable à tout deux. Et le maitre n'avait rien laissé qui pouvait expliquer son départ. Il avait seulement récuperé ses affaires dans l'appartement où il hébergeait Baptiste. Il avait laissé son double des clefs sur le buffet et avait filé.

Continuant de ruminer ses souvenirs, l'ombre de lui-même qu'était devenu Baptiste continuait de marcher droit devant lui sans avoir de destination finale prédéfinie. La ruelle qu'il avait empruntée l'avait mené dans des rues plus sombres les unes que les autres, il semblait qu'il s'approchait du parc. Il reconnaissait un banc sur lequel il avait attendu Erza quasiment une heure pour pouvoir manger avec elle. Il savait qu'il n'y avait plus d'espoir de la revoir près du parc et ne voulait pas de nouveau se remplir d'espoir inutilement, il s'en éloigna donc en prenant une rue qui le menait à l'opposé.

Ce côté de la ville de Kichi il le connaissait peu, il se dit que visiter de nouveaux lieux ne lui ferait pas de mal. Il ne se doutait pas pour autant qu'il serait mené à bien plus qu'une simple visite de quartier endormit. En effet il approchait lentement de ce qui lui sembla être un ancien temple, quand une silhouette vive et éphémère apparut furtivement devant celui-ci. Il ne l'avait qu'entre-aperçut, mais il lui sembla que la personne qui venait d'entrer dans le temple pouvait être une femme. La curiosité fut trop importante pour qu'il puisse y résister. Après tout l'adjectif qui caractérisait le mieux Baptiste était "curieux" et ce fait il ne saurait s'en défaire.

Il approcha lentement de l'entrée du temple. Le temps lui avait surement fait perdre de sa superbe et la nuit n'aidait pas à le rendre accueillant. Mais l'hybride n'avait que faire de l'aspect de l'endroit ce qui l'intriguait c'était la jeune femme qu'il avait vu s'y faufiler. Pas à pas il pénétra cet ancien lieu de culte, la nuit et le manque de lumière le forcèrent à avancer lentement et prudemment. Mais l'impatience de découvrir on ne sait quelle chose excitante le fit se précipiter et trébucher.

La chute lui fit offrir à tout passant une image de lui des plus ridicules, il se remit rapidement debout, il semblait qu'il n'y avait personne, la nuit lui avait surement éviter une belle humiliation. Il tenta d'explorer rapidement le temple du regard, mais tout était tellement sombre qu'il ne décelait même pas les murs qui fermaient le temple. Enfin s'il y en avait peut-être qu'en-fait il n'y avait vraiment pas de murs, à ce moment la personne qu'il avait vue courir était surement allée bien loin pendant qu'il chutait. Il tourna sur lui-même amorçant un pas pour s'en aller quand son oreille droite eut un léger sursaut. Il y avait bel et bien quelque chose dans ce temple.

" Il y a quelqu'un ?"
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Everdeen
avatar


Messages : 151
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Gun...Mais il n'est pas mon maître, seulement mon protecteur. Il est la personne à qui je tiens le plus.
Côté coeur: Moi je t'aime Gun. Même si je sais que cet amour-là ne sera jamais partager...Je ne demande pas à ce que nous changions.
La rumeur:

MessageSujet: Re: |Terminé !| Rêve ta vie en couleur...c'est le secret du bonheur ! {Pv Baptiste}   Sam 3 Nov - 13:15

La nuit avait cet aspect à la fois effrayant et fascinant. On pourrait croire que la noirceur du monde s’efface dans les ténèbres de cette nuit noire mais la lune ne fait que rendre un peu plus lumineuse la déchéance humaine. C’est comme cela que Cassia voyez la nuit. C’est à la fois le mal incarné et le monde des rêves. Ces petites mains glissaient sur la pierre glacée du temple. Ces yeux bleus prenaient une teinte à la croisée de l’argent sous les rayons lunaires. Chacun de ses sens était en éveil. Seul. Il n’y avait qu’une seule personne à part elle dans ce temple elle en était certaine. La jeune femme retira son bonnet pour mieux entendre. Ces grandes oreilles se dressèrent bien droites sur sa tête, à l’affut du moindre petit indice. Son corps restait collé à ce qui rester des parois de l’ancienne bâtisse. Le son de ces pas se fonder discrètement dans la nuit. La vie lui avait appris la discrétion. Elle recula un peu brusquement en entendant une dégringolade. Heureusement son bruit fut couvert par celui qui l’avait suivi. Il ne venait tout de même pas…De se casser la figure ?

La demoiselle osa pointer le bout de son nez pour observer. Une massa sombre se redressa précipitamment. Et bien si. Cette personne venait littéralement de s’étaler par terre. Bien fait ! La jeune hybride se figea retenant presque son souffle tandis que l’autre regarder autour de lui. Il finit par faire demi-tour. Cassia le suivit en restant cachée derrière les murs comme elle le pouvait. Elle voulait absolument s’assurer qu’il quitte les lieux. Ces prunelles ne le quitter pas. Il avait une allure étrange…Elle tenta d’humer l’air mais le vent était contre elle. Tout ce qu’elle pouvait dire était qu’il s’agissait d’un homme. A coup sûr. Une fille n’a pas une carrure pareille. Son trop plein d’attention pour lui fit oublier le sol et sous son pied un petit flot de gravier dégringola sur quelques mètres.

« - Chier…. »

Tout venait d’être fichu en l’air. Il l’avait repérer. Il fallait être sotte pour croire le contraire. Mais…il osa demander si il y avait quelqu’un ? Non mais que croyait-il ? Qu’elle aller agiter les bras en disant « oui oui je suis là ! » ? Et puis quoi encore ?! La jeune fille jeta son bonnet à terre et se précipita vers lui, le saisissant au col. Oh ce n’était pas sa première bagarre et ça ne serait surement pas la dernière. Elle le poussa avec violence emportée par sa course et le renversa. A califourchon sur lui elle garda sa main gauche à sa gorge et leva le poing droit prête à lui assener un coup en plein visage.

La lune bien haute dans le ciel baigna le visage du garçon dans un rayon blanchâtre et son odeur parvint enfin au nez de la demoiselle qui se figea. Ces immenses yeux bleus étaient ancrés dans ceux du garçon. La surprise était de taille…Surement autant pour lui que pour elle. Elle fronça les sourcils et ramena son bras vers elle mais ne desserrant pas la main de sa gorge. Ce garçon était un hybride. Tout comme elle. Mais si ça se trouve…Les garçons de tout à l’heure avait envoyé un de leur hybride pour l’appâter ! Elle ne se laisserait pas avoir aussi facilement. Elle approcha son visage du sien un instant puis vint enfuir son nez dans son cou, remontant jusqu’à ces cheveux. Elle saisit une de ses mains et la renifla aussi, tout comme quelques parcelles de tissus de ces vêtements. Il y avait toute sorte d’odeur. Les odeurs de la ville, mais aussi de végétaux…Mais aucune trace de l’odeur de ces garçons. Elle le relâcha et d’un mouvement rapide se remit debout pour se dégager totalement de lui.

« - Désolée. Je t’ai pris pour quelqu’un d’autre. »

Une excuse. Maigre compensation alors qu’elle venait de lui sauter dessus comme une furie et qu’elle avait failli le défigurer. Il s’en était fallu de peu. Angela lui dirait que ce n’était pas ainsi que devait ce conduire une demoiselle. Mais il y avait des circonstances atténuantes… Elle hésitant un instant puis refit un pas vers lui et lui tandis une main. Ces grandes oreilles se couchèrent sur sa belle chevelure blonde. Dans le fond elle n’était pas plus rassurer que ça. Même si il n’avait rien fait qui puisse signaler qu’il lui voulait du mal elle se devait de rester prudente.

« - Je ne t’ai pas fait mal ? »

Angela s’était efforcer de lui inculquer les bonnes manières. Elle se devait de les appliquer. Mais si ce garçon avait le moindre comportement suspect…Au diable ! Elle le remettrait à sa place comme elle se le devait ! Ces yeux perçant scruter son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Baptiste
avatar


Messages : 242
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 26
Phrase du jour : "Assis au bord de l'eau perdu dans mes pensées"♪ Tetard

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Keith Alister
Côté coeur:
La rumeur:

MessageSujet: Re: |Terminé !| Rêve ta vie en couleur...c'est le secret du bonheur ! {Pv Baptiste}   Sam 10 Nov - 17:44



La nuit englobait les alentours, voir quoi que ce soit s'averait vraiment difficile. L'atmosphère qui se dégageait du temple faisait se dresser les poils de la nuque du jeune homme. Alors qu'après sa chute il s'apprêtait à retourner vers la ville, un bruit le fit se stopper dans son élan. Il le regretta rapidement, lorsqu'une masse surprenante se précipita sur lui avec tellement de force qu'il tomba de nouveau à la renverse. Le jeune homme qui venait déjà de rencontrer violemment le sol ne s'attendait pas moins à le rejoindre une seconde fois aussi promptement.

Lors de son premier contact avec lui, il avait eu l'occasion d'amortir le choc avec les mains, mais la chose qui venait de lui foncer dessus lui étreignait le cou, ce comportement ajouté à la surprise du choc ne lui laissa qu'une trop faible liberté de mouvements. L'impact rude de sa tête sur la terre nue l'assomma à moitié, quand il reprit ses esprits, une fois passée la surprise de la situation, l'hybride se rendit compte que la cause de ses douleurs était enfaite une jeune femme plutôt fluette. Au moment où il avait rouvert les yeux elle ne lui tenait plus la gorge que d'une main, la seconde trop affairée à se préparer à frapper. Son geste était déjà amorcé, le garçon s'attendait à recevoir un coup pourtant la jeune femme se ravisa. Son poing restant crispé la jeune femme ne frappa pas pour autant. Avec une incompréhension totale Baptiste observa la demoiselle blonde le scruter avec une lueur étrange dans le regard. D'un coup sans qu'il y comprenne quoi que ce soit elle relâcha son poing droit et, gardant la pression de sa main gauche, avança son visage si près de lui qu'il cru qu'elle allait l'embrasser.

Bien-sûre, ce ne fut pas le cas, elle plongea son nez dans le cou puis le remonta jusqu'à l'oreille de Baptiste. Soudain elle lui saisit la main et reporta l'attention de son odorat sur cette dernière. Puis elle parcouru la manche puis l'épaule de son manteau, reniflant tel un animal en chasse. Et enfin sans qu'il n'aie pu le prévoir plus que ses autres gestes, elle se releva d'un bond pour lui présenter des excuses. puis lui demander si elle lui avait fait mal.

Complètement stupéfait qu'il était l'hybride mâle n'avait toujours pas effectué le moindre mouvement en vue de se relever. Quitte à éviter de rejoindre le sol une troisième fois autant y rester plus longtemps cette fois. Ne sachant plus vraiment comment il devait prendre la situation Baptiste resta muet au moins une bonne minute. Il tenta d'analyser ce qui venait de se produire.

*Une hybride qui fuyait je ne sais quoi et qui se cachait ici a cru que j'étais le je ne sais quoi et m'a foncé dessus et juste en me sentant elle a su qu'elle faisait fausse route... Ok. Mais d'où elle venait pour qu'une telle force et à la fois une telle peur se dégage d'elle comme ça ? Si c'était elle que j'ai vu entrer dans le temple, elle courait si vite...*

Regardant le vide, étant toujours à moitié dans ses pensées, l'hybride lapin s'entendit dire :

"- Qui es-tu ?"

Biensur il n'allait pas accepter des excuses pareilles, pour un comportement aussi exubérant à son encontre, mais là il s'outrait lui-même de ne pas au moins l'avoir saluée, de commencer directement par une question. Il avait du vraiment perdre quelques neurones dans ses chutes. Il voulait reprendre du début et ouvrit la bouche pour se présenter correctement, mais une fois encore les mots qu'il voulait prononcer ne sortirent pas.

"- Tu fuis quelque chose ou quelqu'un ? Tu trouves normal de foncer surs les gens comme ça ? Ne t'a-t-on jamais élevée ?"

Baptiste fut outré par ses propres propos, comment pouvait-il être aussi désagréable et ... franc ?... Sa surprise de lui-même devait surement être clairement visible sur son visage malgré la nuit. Les chocs qu'il avait reçus semblaient avoir totalement inhibé sa retenue, lui faisant dire ce qui lui passait pas la tête et non ce qu'il voulait dire après réflexion. Lui, qui faisait toujours en sorte d'être avenant avec tous, tenait des propos si crus qu'il ne se reconnaissait plus. Vu le tempérament de la jeune femme face à lui il s'attendait déjà à recevoir un coup.
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Everdeen
avatar


Messages : 151
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Gun...Mais il n'est pas mon maître, seulement mon protecteur. Il est la personne à qui je tiens le plus.
Côté coeur: Moi je t'aime Gun. Même si je sais que cet amour-là ne sera jamais partager...Je ne demande pas à ce que nous changions.
La rumeur:

MessageSujet: Re: |Terminé !| Rêve ta vie en couleur...c'est le secret du bonheur ! {Pv Baptiste}   Mer 21 Nov - 21:14

Bon…Il se bouger ou alors il compter rester par terre encore longtemps ? Cassia rester la main tendue vers l’hybride qu’elle venait de mettre elle-même par terre, ne se gênant nullement pour le dévisager. Il avait l’air…ailleurs. Soudain elle eut peur qu’il ait reçu un coup trop fort sur la tête. Il ne manquerait plus que ça tient ! Mais finalement trois mots percèrent le silence de la nuit. Qui était-elle ? Cette question eut le don de déstabilisé la demoiselle. Prononcer son prénom lui sembla étrange. Elle avait peur…Qui était-il lui d’abord ? Qu’est-ce que ça pouvait bien lui apporter de savoir qui elle était ?! Il aller se relever et puis partir dans le voile sombre de la nuit. Disparaitre surement à jamais.

Avant qu’elle n’ait pu répondre le jeune homme reprit la parole avec un ton…tout autre. Les oreilles de la jolie hybride se plaquèrent sur son crâne et les traits de son visage se durcir. Elle faillit presque montrer les dents. Il la comparer à un véritable animal là non ? Il venait directement de l’insulter. Et surtout d’insulter Angela et sa si bonne éducation qu’elle lui avait donner. S’était ça le plus terrible. La blonde se planta bien droite devant lui, ces yeux bleus le fixant avec froideur.

-Je t’ai dit que je m’excusé t’as pas entendu ? Tu me connais pas alors je te permets pas de me juger comme ça.


La peur avait fait monter l’adrénaline. Inutile de dire combien la situation pouvait dégénérer. Mais heureusement pour ce charmant garçon elle avait appris à se contrôler. Elle serra son bonnet dans sa main gauche. Le pire en fait…S’était qu’il avait raison. Elle avait mal agit. Elle aurait dut vérifier avant de lui sauter dessus comme une…sauvage. Car il n’y avait pas d’autre mot pour décrire la façon dont elle avait agi.

S’était…Humiliant. Terriblement humiliant. La petite blonde recula d’un pas pour s’enfoncer dans la pénombre. Angela devait soupirer en la voyant. Pitoyable. Ces prunelles bleues devinrent fuyantes soudain. Elle devait l’admettre. Elle avait mal agit.

-Je m’appelle Cassia…Et je te répète…que je suis désolée. Je t’ai prit pour un de ces mecs qui…Ah. Nan désolée je vais devenir vulgaire.

Les termes qu’elles emploieraient pour désigner ces garçons pouvaient vraiment outranciers. Son regard se posa encore une fois sur le garçon puis elle recula à nouveau, s’enfonçant un peu plus dans les ombres. Seul son regard percé dans ce noir troublant. Une fille mal élevée. C’est comme ça qu’il la voyait. S’était ce qu’elle était devenue. Elle était retournée à cet état qu’elle maudissait ! Lamentable. Elle garda sa main contre sa poitrine, ne pouvant se résigner à la lui retendre, trop honteuse.

-Tu…as juste à suivre…Les lumières là-bas…au loin. Si jamais t’es perdu.

Elle soupira et remit son bonnet en place sur sa tête, faisant disparaître ses oreilles. Avec le peu de dignité qu’il lui rester face à lui, elle passa une main sur sa petite robe, en faisant tomber la terre, un peu sèche qui s’était déposé dessus durant la chute. Ça aussi ça devenait pitoyable. Il est vrai qu’elle se regardait rarement dans un miroir…faute d’avoir un train de vie décent. Une vraie sauvageonne oui.
Revenir en haut Aller en bas
Baptiste
avatar


Messages : 242
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 26
Phrase du jour : "Assis au bord de l'eau perdu dans mes pensées"♪ Tetard

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Keith Alister
Côté coeur:
La rumeur:

MessageSujet: Re: |Terminé !| Rêve ta vie en couleur...c'est le secret du bonheur ! {Pv Baptiste}   Dim 13 Jan - 20:28

Après s'être adressé avec si peu de savoir vivre à cette jeune femme, Baptiste s'était attendue à recevoir une baigne des plus violente. Mais il en fut autrement.
Ses propos si crus semblaient avoir vraiment touchés la demoiselle. Bien qu'elle eut clairement un air renfrogné, ses yeux trahissaient à quel point elle avait été vexée par les mots qui avaient jailli de la bouche du jeune homme. Ce n'étaient pas les mots en eux-mêmes, mais bien plus le ton sur lequel il les avait prononcés qui rendaient la situation gênante.
La jeune femme prit la parole son timbre de voix montrait d'elle une rancoeur puissante.

-Je t'ai dit que je m'excuse t'as pas entendu ? Tu me connais pas alors je te permets pas de me juger comme ça.

Elle poursuivit en s'excusant de nouveau. Baptiste fut surpris qu'en continuant de parler la jeune femme eut perdu une partie de sa rage. Cette dernière était devenue bien plus proche du remord que de l'énervement. Finalement elle invita celui qu'elle venait de faire tomber à s'en aller. Ne sachant toujours pas vraiment qui il était elle lui avait même indiqué le chemin au cas où il serait un touriste.

Bien sûr Baptiste n'était pas étranger à la ville, malgré cela il ne connaissait pourtant pas bien la zone. Il pensa tenter de la faire venir avec lui. Après tout même s'il l'avait trouvé très indélicate, elle l'intriguait et sa curiosité voulait à tout prix le pousser à en savoir plus sur elle.
Il la regarda épousseter sa robe après avoir remis son bonnet. Une fois ses oreilles cachées elle lui semblait être bien plus fragile. Après cela elle le fixa, surement anxieuse de ce qu'il allait dire ou faire.
Lui-même ne sachant pas encore la façon dont il allait agir lui rendit son regard. Devait-il vraiment tenter de créer un lien avec elle ? Il était seul depuis longtemps, mais était-elle une personne qui pourrait réellement devenir une amie ? Ou allait-elle, elle aussi, une fois qu'il s'y serait attaché, s'enfuir sans laisser de traces ?
Il était en pleine réflexion, savoir s'il devait prendre ou non un risque tel que celui-ci. Pour beaucoup le fait de tenter de tisser une nouvelle amitié n'était pas si crucial. Ils essaieraient et si cela se révélait être un échec ils s'en relèveraient et reprendraient leur vie. Mais Baptiste avait déjà bien souffert de séparations si inutiles qu'il ne voulait plus devoir se confronter à la perte d'une personne avec qui il aurait pu être proche. Durant le court laps de temps durant lequel Baptiste réfléchissait il senti pesant le regard que la demoiselle portait sur lui.

Il ne s'était écoulé que quelques secondes, mais finalement il se lança.

"- Voudriez vous m'accompagner vers ses lumières ?"

La question parut idiote, mais bon il avait déjà atteint son maximum de médiocrité pour la journée alors une bêtise de plus ou de moins ne le descendrait pas plus bas qu'il n'était déjà. C'était à présent à son tour d'attendre, anxieux, la réaction de la demoiselle au bonnet.
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Everdeen
avatar


Messages : 151
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Gun...Mais il n'est pas mon maître, seulement mon protecteur. Il est la personne à qui je tiens le plus.
Côté coeur: Moi je t'aime Gun. Même si je sais que cet amour-là ne sera jamais partager...Je ne demande pas à ce que nous changions.
La rumeur:

MessageSujet: Re: |Terminé !| Rêve ta vie en couleur...c'est le secret du bonheur ! {Pv Baptiste}   Dim 20 Jan - 18:52

Une main tendue. C’est à cela que ressembler l’invitation du jeune hybride aux yeux de Cassia. Aller vers les lumières pour sortir de cette ombre qui l’englober depuis maintenant trop longtemps ? La proposition était alléchante tout de même ! A présent elle se sentait mal à l’aise face à ce regard noisette plein de gentillesse. Comment…pouvait-il lui faire une telle proposition après ce qu’elle lui avait fait ? Cela n’avait strictement aucun sens ! Il avait pourtant l’air tellement en colère quelques instant avant. Mais cela ne pouvait rien changer à la réponse qu’elle aller lui donner.

-Je…Non. Je ne peux pas…Il ne faut pas.

Dans le fond elle aurait bien lui dire oui. Elle était restée seule bien trop longtemps à présent. Et il était un hybride lui aussi…Il pourrait certainement la comprendre. Mais il ne fallait qu’elle lui dise oui. Son regard océan se porta vers ces lumières étincelantes. Elles étaient si belles. Là-bas il y avait de la vie. Des cœurs battants. Ici il n’y avait rien. Juste elle, sa douleur et son éternelle rancœur.

Alors pourquoi ne pas tenter le coup ? Son regard se porta sur l’hybride à quelques mètres d’elle. Il dut lire l’hésitation dans son regard…Bien malgré elle Cassia la savait flagrante. Sa mâchoire se contracta. Il n’avait pas besoin de ça le pauvre. Elle lui avait déjà assez fait…Inutile d’aggraver son cas.

-Tu risquerais d’avoir des problèmes crois-moi…

Ces garçons devaient être là-bas. Et même si elle se faisait discrète…Il lui suffirait de voir un humain un peu trop exigeant envers son hybride pour la faire enrager. Elle n’avait aucune envie qu’il lui arrive malheur par sa faute. Ce garçon n’était pas là pour la piéger. Sa demander était pleine de sincérité. Il n’avait nullement tenté de l’amadouer pour la faire tomber dans les griffes de malfrats. Quelqu’un devait l’attendre là-bas lui…Durant un instant encore elle contempla son visage, le gravant bien dans ces souvenirs. Si jamais son regard se poser à nouveau sur lui…Elle saurait le reconnaître. Cela il pouvait en être certain.

-Peut-être qu’on se rêvera un jour lapin…Je ferais attention à ne plus te faire…de mal.

Les yeux bleus de Cassia fixèrent le jeune homme. Elle ne connaissait même pas son prénom. Mais si le destin le voulait bien leurs route se recroiseraient un jour où l’autre, pour une rencontre un peu plus…Calme ? Doucement elle s’enfonça dans la pénombre et finit par tourner les talons pour s’enfuir en courant dans les ruines. S’était mieux pour lui. Elle ne pouvait rien lui apporter de bon. Il avait l’air si gentil. Contrairement à elle. Il n’avait nul besoin d’une amie comme…Et après tout elle n’avait pas besoin d’ami non plus ! Elle s’en sortait très bien toute seule ! Du moins…la petite fennec aurait aimer y croire vraiment.

TERMINE !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: |Terminé !| Rêve ta vie en couleur...c'est le secret du bonheur ! {Pv Baptiste}   

Revenir en haut Aller en bas
 

|Terminé !| Rêve ta vie en couleur...c'est le secret du bonheur ! {Pv Baptiste}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» fichage par couleur de peau et origine ethnique
» Quelle couleur d'anti cernes?
» Quelle couleur choisir pour un smoky marron/chocolat ?
» Swap couleur : Vert et jaune
» Mauvaise couleur de FDT ou pas?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPS FINIS-