AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 /Finiiii!<3/Nouvelle rencontre[Gun with Cassia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gun Light Star
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 26/12/2012
Phrase du jour : (^_\^&quot;)

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Cassia! Et oui c'est confirmé!Mais je ne pense pas vraiment que je la concidère comme mon hybride...Elle est plutôt comme ma fille peut-être?
Côté coeur: N'y aurait-il pas un gentilhomme pour éclairer ma vie?
La rumeur:

MessageSujet: /Finiiii!<3/Nouvelle rencontre[Gun with Cassia]   Sam 29 Déc - 18:20

La ville était recouverte d'un épais manteau blanc neigeux, les habitants de Kichi Town ce faisaient de plus en plus rare. Aussi rare que l'événement météorologique qui si produisait car la neige n'y tombait quasiment jamais ce qui favorisait la survie de nombreux hybrides abandonnés ou en cavale. Mais ce soir tout était plus compliqué pour tout le monde, humain comme hybride...

C'était le cas de Gun L. Star qui avançait péniblement dans le froid et la neige tenant d'une main son chapeau pour ne pas qu'il s'envole et de l'autre bras en laisse Wilfred, son St Bernard, pour ne pas qu'il se sauve non plus. S'il y avait un seul inconvénient à avoir un chien, c'était de le sortir un soir d'hiver. Même s'il possédait un grand jardin il ne voulait pas que cet idiot traîne trop longtemps dans la neige au risque d'y rester coincer et d'y passer la nuit. Il s'était donc préparer pour affronter le grand froid: manteau noir, écharpe, chapeau, gants et bottes noires.Malgré tout le froid était transperçant et il ne souhaitait intérieurement à personne d'être dehors par un temps pareil.

Au bout d'un certain temps il remarqua que Wilfred ralentit pour aller retourner la neige dans une petite ruelle. Gun s'approcha en pensant que le cabot voulait finir son repas dans les poubelles du voisinage lorsqu'il remarqua que ce qu'il était entrain de tirer avec sa gueule de la neige était une manche qui laissait dépasser une petite main gelée. Son sang ne fit qu'un tour et lâcha la laisse pour se précipiter vers ce qui pouvait s’apparenter à un corps humain recouvert de neige!

En retirant le manteau neigeux qui recouvrait le corps il découvrit sous une masse de cheveux blond une petite âme transie de froid.Surpris par ce qu'il venait de découvrir, Gun regarda d'abord si elle était toujours vivante et remarqua qu'elle respirait à peine. Aussi pâle que la neige seul son nez et ses joues avaient encore un peu de couleur rouge. Il la souleva légèrement pour ne pas la laisser dans le froid et passa sa main sur le sommet de sa petite tête qui lui semblait si fragile. Et enlevant la neige il caressa se qu'il reconnu comme des petites oreilles de fennec, il les reconnut car il en avait déjà pris à bras dans un de ses nombreux voyages au Sahara. A leurs vu il compris immédiatement ce à quoi il avait affaire: une hybride! Enfin après une semaine seulement à Kichi Town il avait trouvé ce qu'il cherchait! Ce qu'il voulait à tout prix voir! Un frisson d’excitation le parcouru en vérifiant bien que ses oreilles étaient bien attachées à son petit crâne. Pourtant il ressentit un profond écœurement qui le fit presque vomir à l'idée que quelqu'un puisse laisser une créature du désert dans un environnement aussi froid et dangereux pour sa survie.Les gens qui l'ont laissé sortir par un tel temps doivent être de vrai monstre!!!se dit-il avec rage. Il la pris délicatement dans ses bras et la sortie totalement de la neige. Peut importe qu'elle soit une hybride, un pauvre chaton ou un clochard, il ne pouvait pas la laisser ainsi mourir de froid! Il regarda autour de lui pour chercher une personne à qui s'adresser et demander de l'aide... Mais il remarqua très vite la solitude qui l'entourait. Ils étaient seul, eux deux ,Wilfred et les flocons virevoltant dans le silence le plus totale. Il la serra un peu plus en comprenant avec frayeur la solitude dans laquelle elle devait être plongé et la sensation de dégoût revînt plus forte encore.

Une fois rentrée chez lui il déposa la jeune fille sur son canapé, le souffle rapide il s'était mis à courir lorsqu'il crut qu'elle ne respirait plus. Il fut rassuré de la voir toujours vivante et retira son manteau avant de voir que Wilfred étant plein de neige en mettait partout. Après l'avoir épousseté il retourna voir la petite renarde tremblante. Il remarqua que ses vêtements à elle aussi était trempé. Il essaya de la réveiller mais rien à faire. Il décida de lui enlever le minimum de vêtement à contre cœur ,car tous de même c'est une jeune fille!De plus il ne l'avait jamais sans autorisation!!Mais il réussit les yeux à moitiés fermés à la mettre en sous vêtement...Il devait bien le faire sinon elle allait tomber encore plus malade...Il priait juste pour ne pas qu'elle se réveille à ce moment là sinon...non, il n'osait même pas imaginer les conséquences!!!! Et c'est ainsi qu'il remarqua le petit pendentif autour de son coup. Il pensa que c'était un collier avec les coordonnées du maître mais remarqua juste la simple photo à l'intérieur. Il songea tristement un instant qu'elle avait peut-être était abandonnée par un être cher à ses yeux... Mais il tilta presque immédiatement que si il l'avait déshabillée se n'était pas pour qu'elle reste en soutif culotte!!Et il se dépêcha de la couvrir d'une couverture qui traînait sur le divan et de monter pour chercher de quoi la vêtir. Il chercha un peu au hasard mais tout étaient beaucoup trop grand pour elle! Ils ne faisaient pas du tout la même carrure en plus de cela! Il ne trouva qu'une simple chemise noire assez ample, il pensa que cela pouvez juste lui faire une sorte de robe...il descendit pour chasser Wilfred et les deux chatons qui lui tournait autour, et lui enfila la chemise qui lui était longue jusqu'à mi-cuisse. Il la rallongea délicatement mais pensa qu'elle allait avoir trop froid et être trop mal installer! Alors il courut ramener d'autre couverture et un oreiller ou deux pour l'installer le plus confortablement et au chaud possible.

Il soupira en souhaitant juste qu'elle aille mieu et qu'elle se réveil!
A ce moment il sursauta intérieurement en ce disant que au mon dieu! Si elle se réveil elle va avoir faim et peut-être soif! Mais ne sachant pas se que mange un hybride impossible de savoir quoi cuisiner!! Il ne put que courir jusqu'à la cuisine et préparer un plat au hasard avec se qu'il trouva au frigo en attendant qu'elle se réveil . A la fois impatient et anxieux, il ne pouvait que patienter désormais.

Spoiler:
 


Dernière édition par Gun Light Star le Dim 27 Jan - 21:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Everdeen
avatar


Messages : 151
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Gun...Mais il n'est pas mon maître, seulement mon protecteur. Il est la personne à qui je tiens le plus.
Côté coeur: Moi je t'aime Gun. Même si je sais que cet amour-là ne sera jamais partager...Je ne demande pas à ce que nous changions.
La rumeur:

MessageSujet: Re: /Finiiii!<3/Nouvelle rencontre[Gun with Cassia]   Dim 30 Déc - 2:44


Le froid, c'est pire que la douleur, c'est être malade sans blessure à soigner. ~ M. Gagnon-Mahony

    L’hiver. Une bien jolie saison. Comme toutes les autres en fait…On pouvait trouver de la beauté dans n’importe quelle saison qui passait. Et Cassia les voyaient passer oui. Elle la petite courageuse qui prétendait n’avoir peur de rien à qui la défier. Elle qui se montrer aventureuse et oser aller voler jusqu’à l’intérieur d’une boutique si le besoin était trop grand. Oui. Elle-même qui n’hésitait pas à répliquer si on lui chercher des noises. Et bien…Elle, elle avait peur de l’hiver. Même si elle ne voulait se l’avouer. En réalité peut-être n’en avait pas vraiment peur. Elle la maudissait. Voilà tout. C’est à cette époque de l’année que ces premiers maitres l’avait jeté dehors. S’était aussi à ces moments-là…Qu’elle voyait au travers des fenêtres tous ces enfants heureux. Bien nourris…Et au chaud. Comment ne pas les envié ? Il est vrai que si elle l’avait voulu il lui aurait suffi d’avoir un maître. Mais ça…S’était hors de question !

    Tandis qu’elle marcher, la demoiselle serra fort dans sa main glacée le médaillon autour de son cou. Il y avait Angela. Il n’y aurait toujours qu’Angela ! Seule elle avait sus la comprendre…Jamais plus elle ne trouverait quelqu’un comme elle ! La petite hybride en était persuadée.

    La neige commença à tomber en silence sur la ville. Les yeux océans de la blondinette se portèrent vers le ciel noir d’ébène de la nuit. S’était tout de même un beau spectacle. Le ventre vide elle se laissa choire dans une petite ruelle. De toute manière tout était fermé à cette heure-ci…Et faire les poubelles ? Il ne manquerait plus qu’elle tombe malade tient ! Ce serait bien sa veine. Elle ramena ces genoux contre elle, les bras coller entre ces jambes et sa poitrine. Ce n'était pas son monde ça...Elle avait besoin de chaleur. Beaucoup de chaleur.

    Le froid. La faim. La solitude. Tout ça elle connaissait à force. Mais la fatigue devenait de plus en plus pesante. A quoi bon lutter comme ça ? Pourquoi ne pas redevenir une des petites poupées que les humains affectionnent ? S’était ce pour quoi ils avaient été créés non ? Ces paupières devinrent lourdes. Le froid mordant traverser le tissus de ces vêtements bien trop léger pour les températures nocturnes. Son corps bascula de lui-même sur le côté, sa tête heurtant le sol à présent d’une blancheur immaculée. Le contact du manteau duveteux avec sa joue ressembla à une brulure, pourtant la fennec ne broncha pas. Ces immenses yeux bleus restèrent ouverts encore quelques secondes. Si elle quittait ce monde…ça ne changerait rien pour personne n’est-ce pas ? Cependant elle ne pouvait pas…

    *Pourquoi est-ce que tu m’as laissé Angela… ? J’avais tellement besoin de toi…*

    Ces yeux papillonnèrent avec une lenteur démesurée. Elle aurait tant aimé se redressée. Elle ne devait pas dormir…Pas maintenant. Pas dans ce froid. Mais son corps semblait être fait de plomb et finalement ces yeux se fermèrent. Morphée vint la ceuillir en douceur…Pour l’enmener dans son monde.

    *Ouvre les yeux Cassia…Il te suffit de regarder un peu plus autour de toi. Comme je l’ai appris…Il n’y a pas que des gens mauvais. Laisse leur une chance…*

    Alors…Ou étaient-ils… ?

    ***

    Entre le sommeil et le réveil il y a cet état transitoire…Ou le rêve se mêle à la réalité. On trouve certaine incohérence. Un son qui ne peut pas provenir de l’endroit où nous sommes. Une odeur qu’on croit venir d’ailleurs. Mais on ne fait pourtant rien pour lutter contre ces bizarreries. On les accepte comme elles sont. Avec le sourire. Jusqu’à ce que la conscience prenne à nouveau le dessus sur l’inconscient et toutes ces choses irrationnelles nous poussent alors vers la sortie du monde des rêves.
    Une sensation de bien-être. Une bonne odeur…Mêlée à un confort sans nom. La neige était bien plus agréable comme lit qu’elle ne l’aurait cru. Comme s’était agréable. Cassia ne put s’empêcher de sourire. Qu’est-ce qu’elle se sentait bien à cette instant. Cela faisait un moment qu’elle n’avait pas eu un réveil aussi doux. En plus…Elle avait bien chaud. Son petit nez se fronça. Chaud ? Comment ça chaud ? La demoiselle commença à se tortiller. Impossible qu’elle ait chaud.

    Soudain ces yeux s’ouvrirent en grand. Ils se posèrent directement sur une énorme truffe…Puis une langue vint recouvrir son visage d’une bave gluante. Terrifiée elle se dressa sur ces jambes en lâchant ce qu’elle aurait voulu être un cri mais qui ressemblait plus à un couinement. Paniquée elle regarda tout autour d’elle. Intérieur. Elle était à l’intérieur d’une…maison ou d’un appartement ! Recroquevillé au fond du canapé…Elle remarqua alors ces jambes et ces pieds nus. Ces prunelles s’écarquillèrent d’autant plus. La demoiselle tata son corps sans aucune pudeur…Ces sous-vêtements étaient encore là…Ils semblaient intacts.

    Le gros animal qui était là posa les pates avant sur le canapé, agitant la queue. Elle se dressa sur ces jambes pour s’éloigné de lui.

    -Va-t’en !

    Mais qu’est-ce que s’était que ça ? Ou était-elle ? Nerveusement elle tira sur la...chemise qu’elle portait sur elle avant de bondir agilement du canapé pour courir dans un coin de la pièce. Le gros animal la suivit bien entendue ! Il ne pouvait donc pas aller voir ailleurs. La demoiselle porta la manche à son nez pour humer profondément l’odeur. Homme. Cette chemise appartenait évidemment à un homme. Ces oreilles se plaquèrent sur son crâne. Il l’avait…ramassé en se disant qu’elle lui serait...reconnaissante ? Hein ? Jamais. Jamais ça ne se passerait comme ça ! Qu’il vienne ! Elle l’attendait tient ! Et ce n’était pas…son...son gros toutou qui aller lui faire peur. Les yeux océans de la jeune fille parcouraient la pièce, inquiète de voir celui qui avait osé lui faire ça !

Revenir en haut Aller en bas
Gun Light Star
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 26/12/2012
Phrase du jour : (^_\^&quot;)

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Cassia! Et oui c'est confirmé!Mais je ne pense pas vraiment que je la concidère comme mon hybride...Elle est plutôt comme ma fille peut-être?
Côté coeur: N'y aurait-il pas un gentilhomme pour éclairer ma vie?
La rumeur:

MessageSujet: Re: /Finiiii!<3/Nouvelle rencontre[Gun with Cassia]   Dim 30 Déc - 14:12

En observant l'horloge de la cuisine Gun ne pouvait s'empêcher de penser qu'il était trop tard pour revenir en arrière... Cela faisait maintenant bien deux heures qu'il préparait le repas pour son hôte un peu... forcée... Sans vraiment savoir ce qu'elle voulait ou pouvait manger.S'il cuisinait asiatique est-ce que ça lui plairait? Et si elle mange trop gras est-ce qu'elle va être malade? A la base le fennec est un animal omnivore, mais puisqu'elle est à moitié humaine et un peu plus que traumatisée par ce qu'elle devait vivre au quotidien il ne pouvait pas lui cuisiner n'importe quoi!

Après s'être torturé l'esprit pendant une bonne demi heure Gun décida que le meilleure solution était de lui faire un repas équilibré et simple... Sans légumes,sachant le dégoût quasi certain que les personnes de son âge peuvent avoir vis à vis d'eux. Il décida de faire donc de simple pâtes avec un simple steak cuit à point. Il se demanda si elle ne préférerait pas un dessert après tout et sans s'en rendre compte il était déjà entrain de couper des pommes pour en faire une tarte... En faite Gun ne cuisinait jamais pour lui, en générale il commandait à emporté ou mangeait au restaurant. Mais dès qu'il recevait quelqu'un il ne pouvait s'empêcher de se donner un maximum pour satisfaire son hôte. Une particularité qui agaçait plus d'une personne le voyant comme un de ces riches propriétaires qui ne désirait que la perfection la plus absolu pour en mettre plein la vue.
Pourtant les véritables intentions de Gun étaient tout le contraire. Il n'avait qu'un seul but faire plaisir. il se satisfaisait d'un simple sourire, rien de plus, pas un merci pas de cadeau, juste la satisfaction d'avoir rendu service. En faite être généreux était plutôt un défaut chez lui tant c'était excessif. Il ne pouvait pas ne pas aider quelqu'un et s'il cela était impossible ou qu'il échouait il pouvait s'en rendre malade.

Son objectif pour ce soir c'était de faire sourire cette fille!

Il continua ainsi pendant plus d'une heure,il s'était coupé et avait recommencé la pâte plusieurs fois mais la tarte n'avais plus qu'à cuire. Un sourire satisfait gagna son visage mais surtout à l'idée de voir enfin la couleur des yeux de la petite fennec s'illuminer de joie ce qu'il s'imaginait facile...

Au moment où il présentait les pâtes et la viande dans l'assiette pour l'apporter à petite hybride il entendit un petit crie suivit d'un petit "Va-t-en!" d'agacement. Il sursauta en comprenant qu'elle devait avoir eu peur de Wilfred un peu trop amicale pour elle. Il aurait voulu un meilleur réveil pour elle qu'un énorme monstre effrayant de 57 kilos. Il n'eut même pas le temps d'enlever son tablier et se précipita dans le salon pour voir une petite masse de cheveux blonds collée contre l'angle de la pièce.

"Non Wilfred!Couché! Laisse la tranquille!"

A la première parole de son maître Wilfred baissa les oreilles la langue pendante et partie la queu entre les jambes s'affaler à son panier. Gun regarda le chien un instant pensant qu'il n'avait pas à être si stressé et a crier si fort puis s'approcha de la petite avec un sourire gêné.

"Excuse moi s'il t'a fait peur j'aurais du le faire sortir... hum... Je m'appelle Gun Light Star et voici ma maison. Tu peux y rester autant que tu le souhaite... Ah! Est-ce que tu vas mieu au faite? tu n'as pas de fièvre au moin!?"

Et il s'approcha d'un geste maladroit pour toucher la joue de la fennec afin de s'assurer qu'elle n'ai pas de temperature...
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Everdeen
avatar


Messages : 151
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Gun...Mais il n'est pas mon maître, seulement mon protecteur. Il est la personne à qui je tiens le plus.
Côté coeur: Moi je t'aime Gun. Même si je sais que cet amour-là ne sera jamais partager...Je ne demande pas à ce que nous changions.
La rumeur:

MessageSujet: Re: /Finiiii!<3/Nouvelle rencontre[Gun with Cassia]   Lun 31 Déc - 15:40


La gentillesse est la noblesse de l’intelligence. ~ J. Weber

    Il y a toute sorte de surprise. Des bonnes et des mauvaises. Cassia ne savait pas trop comment prendre celle qui s’offrait à elle. Mais elle pencher plus vers…La mauvaise surprise. Si elle faisait le tour de la situation. Elle était dans la maison d’un parfait inconnu. Il l’avait déshabillé. Rien que ça…Suffisait à dire que ça aller très mal se passer ! Soudain un homme fit son entrer dans la pièce et chassa l’énorme chien qui était pieds de Cassia avant de s’approcher d’elle avec un sourire. Il se présenta…Comme si de rien n’était. La jeune fille le fixer…Paralysée. Ces immenses yeux bleus le détaillèrent avec attention, ces grandes se dressant haut sur son crâne. A l’affut.

    Il avait une allure étrange avec ces longs cheveux…Et cette cicatrice qui lui barrait le visage. Les prunelles de Cassia ne quittaient pas ce visage. Elle ne savait pas quoi interpréter. Elle ne vit que trop tard sa main s’approcher d’elle. Le contact avec sa paume chaude la fit sursauter. Il sentait bon…Terriblement bon ! Il sentait…La tarte. Son ventre se serra. Non !

    -Ne…Ne me toucher pas !

    Elle leva la main…Mais se ravisa se contentant de reculer contre le mur pour échapper à ce contact. Elle glissa contre la tapisserie dans le quitter du regard. Elle devait s’éloigner. Il lui voulait du mal. Comme tous les autres. Ces oreilles se plaquèrent de nouveau contre sa chevelure blonde magnifique autrefois…Aujourd’hui abimée par les longues journées passer au dehors. Il voulait l’amadouer avec sa gentillesse hein ? Elle n’aller pas se laisser berner aussi facilement !

    -Vous n’aviez pas le droit de m’emmener ! Je vous obéirais pas !! Vous avez déjà des animaux…ça ne vous suffit pas hein ?

    Ce genre de truc devait forcément tomber sur elle ! Tout en parlant elle montrer du doigt le chien qui avait obéis à son maitre immédiatement. Elle ne pouvait finir comme ça. Jamais de la vie. La jeune fille sentait ces jambes tremblotait sous son poids et son ventre criait famine. Le rouge lui monta aux joues. Il avait du l’entendre…Malgré la distance qui les séparer maintenant. La blondinette porta une main son cou pour saisir son pendentif. Ces sourcils se froncèrent.

    Ces doigts tâtèrent l’objet à plusieurs reprises…Puis lentement elle baissa les yeux. Mal fermé. Il était…Mal fermé. Une lueur de larme scintilla au coin de ces yeux. Ces genoux lâchèrent et la demoiselle s’écroula sur le sol.

    -Vous l’avez ouvert…Vous n’aviez pas le droit ! …C’est à moi ! Vous n’aviez pas le droit vous entendez !!!


    Une larme perla sur sa peau pâle et roula jusqu’à s’échouer sur le bijou qui la retint quelques secondes avant qu’elle ne finisse sa course sur le sol. Cette photo n’appartenait qu’à elle. Personne n’avait encore osé la toucher à part Angela. S’en était trop. Elle n’avait même plus la force de lutter contre lui. La petite fennec le regarda, les yeux pleins de colère. Il avait beau sentir la pâtisserie…Il était comme tous les autre. Si ce n’est pire. Tout le monde n’avait pas une balafre de ce genre…Les lèvres de Cassia articulèrent son prénom dans un murmure à peine audible. Gun. La demoiselle ramena ces jambes près d’elle, le collier aux creux de ces mains, contre sa poitrine. Elle le défié du regard. Qui était-il vraiment…Peu importe. Ce qu’elle voulait savoir était ce qu’il lui voulait…

    Envers et contre tout...Elle était rester polie et ne l'avez pas insulter. Elle l'avait carrément vouvoyez. Un petit sourire satisfait étira ces lèvres.Angela serait fière d'elle. S'était déjà ça de prit...


Revenir en haut Aller en bas
Gun Light Star
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 26/12/2012
Phrase du jour : (^_\^&quot;)

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Cassia! Et oui c'est confirmé!Mais je ne pense pas vraiment que je la concidère comme mon hybride...Elle est plutôt comme ma fille peut-être?
Côté coeur: N'y aurait-il pas un gentilhomme pour éclairer ma vie?
La rumeur:

MessageSujet: Re: /Finiiii!<3/Nouvelle rencontre[Gun with Cassia]   Mar 1 Jan - 20:48

Plongé dans le bleu des yeux de sa nouvel hôte, Gun recula légèrement surpris de sa réaction. Elle l'avait rejetait se qu'il comprenait parfaitement,il en était même rassuré. Cela montrait que d'une part elle allait mieu et que si une personne avait essayait de lui faire du mal elle ne s'était pas laissé faire. J'aurais réagi de la même manière,se dit-il.

Ses paroles le fit sourire légèrement. Comment peut-on dresser un être humain,c'est ridicule même si elle ne l'était pas totalement! Mais son amusement disparu rapidement lorsqu'il compris comment ici à Kichi Town ils traitaient leurs hybrides. Ils les considéraient comme de simple animaux de compagnie ou pire encore... comme esclave. Étant récemment arrivé et n'ayant encore rencontrer aucun propriétaire d'hybride il ne l'avait jamais vraiment imaginé, enfaite l'idée lui faisait surtout peur.

Il voulait trouver les bons mots pour la rassurer et lui dire que jamais il ne la traiterait ainsi. Mais sa bouche se stoppa nette lorsqu'il vit le regard plein de confusion de la jeune fille sur son pendentif. Il subit l'inverse de ce qu'il attendait: des larmes perlaient le long de sa joue. Il comprit très vite son erreur, trop soucieux de la rhabiller pour ne pas qu'elle attrape froid il n'avait pas fait attention à remettre le pendentif dans son état d'origine. Il avait peur de l'avoir abimé voir cassé.

En la voyant recroquevillé au coin de la pièce un souvenir similaire à cette scène lui revînt. Il se revoyait dans la rue à huit ans serrant le billet de 20 dollars qu'il avait dans la main depuis bientôt trois heure. Il avait froid et très faim ,il était paralysé et tous ce qu'il pouvait encore faire c'est pleurer et tenir fort le billet. Une vieille dame lui avait donné lorsqu'il l'avait aidée à traverser il y a trois heure déjà... Il était terrifié à l'idée de rester à mourir si proche du but. Dans la rue bondée les passants ne le regardait même pas. Cela continua jusqu'à ce qu'un homme vînt vers lui. Regarda le billet et demanda s'il avait peur de lui. L'homme avait le visage brûlé sur toute la parti inférieur gauche de son visage mais Gun lui répondit non sans même réfléchir. L'homme prit le garçon sur ses épaules et l'emmena vers le meilleure endroit qu'il connu de toute sa vie. Un modeste cirque qui allez devenir sa famille jusqu'à ses vingt ans. Mais le cerveau de Gun ne voulu se rappeler plus et se stoppa pendant sa pensé.

Il ne voulait pas se comparaît à elle mais il ne pouvait s'empêcher de trouver son histoire beaucoup moi terrible que celle qu'il imaginait pour la jeune fille en pleure.Il comprit enfin pourquoi il l'avait ramené sans réfléchir.Il voulait lui apporter la chance qu'il avait eu. Alors il laissa un silence dans la pièce encore un instant et s'approcha doucement d'elle pour se mettre sur les genoux. Repris son calme avec une longue respiration, posa lentement ses mains sur les joues de la petite en pleure et dit de la voit la plus rassurante qu'il pouvait:

"Excuse moi d'avoir touché à ton collier.Je pensais y trouver l'adresse de ton maître. Si je te l'ai cassé je te le réparerais,pardon... Et puis je suis désolé si tu ne veux pas être ici mais si l'opération était à refaire je la répéterais, infiniment s'il le faut... parce que je peux pas laisser quelqu'un mourir de froid alors que je peux l'aider si facilement, c'est dans ma nature et même moi je ne peux rien y faire. Car sache que si tu as peur d'être traité comme un de mes animaux, aucun entre eux n'a était acheté en animalerie. Aucun d'eux n'a jamais était braconné ,par moi en tous cas.
J'ai donné à manger à Wilfred mon chien il y a 6 ans dans une ruelle ,depuis il me suit partout et m’obéit sans l'avoir jamais dressé. J'ai trouvé les deux petits chatons là-bas de la même manière quasiment. J'ai vu leur mère se faire écraser sous mes yeux il y a deux ans et je l'ai ai recueilli en pensant les relâcher mais il ne sont jamais partis plus de deux jours. Joviale le perroquet là-bas je l'ai trouvé en arrêtant des braconniers, aucune animalerie ne voulait de lui le pauvre!C'est pour ça qu'il n'a pas de cage. Les poissons et les perruches pareils mais ils sont dans une autre pièce je te les montrerai si tu veux! Tu vois ils sont tous libres de partir quant ils le souhaitent!"

Il s'arrêta un instant lorsqu'il remarqua qu'il parlait trop comme à son habitude. Il se tourna de nouveau vers elle pour poser à nouveau ses mains sur ses petites oreilles.

"Pardon si je parle beaucoup mais ce que je veux que tu comprennes c'est que tu ne déranges personne ici. Tu es totalement la bienvenu et si tu veux partir maintenant je te forcerai à rester... Pardon mais je te l'ai dit je veux juste que tu aille le mieu possible et si tu vas dans la neige tu vas être malade ou pire encore... Une fois que le temps sera meilleure je te laisserai repartir promis juré! Si tu as peur de moi je le comprend, tu ne me connais pas encore, mais dit toi que je ne te connais pas non plus alors laissons nous une chance mutuellement! Et surtout retient bien cela: je ne suis pas ton maître.

C'est d'accord?"


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Everdeen
avatar


Messages : 151
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Gun...Mais il n'est pas mon maître, seulement mon protecteur. Il est la personne à qui je tiens le plus.
Côté coeur: Moi je t'aime Gun. Même si je sais que cet amour-là ne sera jamais partager...Je ne demande pas à ce que nous changions.
La rumeur:

MessageSujet: Re: /Finiiii!<3/Nouvelle rencontre[Gun with Cassia]   Ven 4 Jan - 11:42

]

La liberté n'est qu'un mot ; l’évasion, une chimère. On est son propre geôlier tant qu'on a un cœur. ~ C. France

    Plus rien ne bouger. S’était comme si la maison retenait son souffle. Les prunelles bleues de Cassia étaient cloitrées sur l’homme dont le corps s’anima soudain. Les muscles de la jeune fille étaient tendus à l’extrême. La totalité de son corps n’était plus qu’une masse de stress. Il était si grand…Jamais elle n’arriverait lui échapper. Il lui suffirait de la saisir d’une de ces mains et ce serait terminé. La lutte était veine. Quand il s’agenouilla près d’elle, la fennec se contenta de resserrer ces mains autour de son collier. Hors de question qu’il le touche à nouveau ! S’était son bien le plus précieux. Elle avait déjà honte qu’il ait pu voir son contenu. Honte de ne pas avoir réussi à la protéger de ce regard. Quand il leva les mains elle crut que s’était terminé…Mais il se contenta de les reposer sur ces joues.

    La demoiselle était perdue. Elle ne savait même plus si ce contact était brulant ou glacé. Le flot de parole qui émaner de sa bouche sembla l’assommer totalement. Cet homme s’excusé ? Du jamais vue. Cela ne pouvait pas être réel. Pourtant…s’était bien trop vraisemblable pour être un rêve ou un cauchemar. Les sensations étaient trop puissantes. Aussi muette qu’une carpe la jeune fille l’écouta, comme statufiée sur place. Même lorsqu’il lui désignait un animal les yeux de Cassia restés ancré à son visage. Quand son immense main vint à toucher ces oreilles toujours plaqué sur son crâne, le cœur de la demoiselle s’emballa. Les mots de cet homme se brouillé dans sa tête. Ils formaient une massa grouillante qu’elle ne pouvait plus ordonner. Désorientée elle le fixer d’un air ahurie.

    Elle se devait d’être en accord avec lui. Si jamais elle retourner dehors maintenant…Elle mourrait. La petite blonde le savait très bien. La part animal d’elle ne l’avait pas conçue pour supporter des températures aussi glaciales…Ne faisant que la rendre plus fragile durant la période hivernale. Elle voulait se prouvait à elle-même qu’elle était plus forte que ça. Plus vaillante que ce froid. Mais les cartes étaient jouées et elle avait perdu. Si jamais cet homme ne l’avait pas trouvé…Elle serait au côté d’Angela à cet instant. Cette pensée était si douce…Pourtant elle enfreignait cette promesse qu’elle lui avait faites. Maudite promesse !

    -Personne ne sera jamais mon maître. Plus jamais.

    Les choses étaient claires ainsi. Il avait beau se montrer l’homme le plus rassurant du monde avec tous ces mots, il ne serait pas son maitre. S’était déjà une bonne chose qu’il soit d’accord sur ce point. Les yeux océans de la demoiselle scruter son visage jusque dans le moindre détail. Lentement ces oreilles se redressèrent au sommet de sa chevelure blonde abimée. Ils devaient former un drôle de tableau. Elle la petite fille des rues, sale avec son air renfrogné, et lui…Grand, majestueux, et…Protecteur. Pourquoi n’arrivait-elle pas trouver la moindre trace de méchanceté dans ces traits ?

    Les mains de la jeune fille se dénouèrent un peu. Cassia ne savait pas comment réagir. Jamais encore elle n’avait été face à ce genre de situation. Face à un individu tel que lui. Son regard s’éclaira soudain. En réalité…Bien sûr que si elle avait déjà face à une personne telle que lui. Une personne qui semblait ne lui vouloir que du bien, malgré toutes les méchancetés qui pouvaient sortir de sa bouche à elle. Une personne qui refusait de la laisser sortir tant que le temps ne s’y prêtait pas. Une personne qui lui avait donné tout l’amour dont elle avait besoin… Et cette personne d’exception s’était Angela.

    La demoiselle leva doucement sa main pour l’approcher du visage de Gun. Elle ressentait ce besoin irrépressible de le toucher à son tour. Comme si cela avait une importance capitale. Que croyait-elle faire ? Créer un lien ? Pour qu’il la comprenne…S’était stupide. Pourtant elle avait besoin de le faire. Ces petits doigts hésitèrent à l’approche de cette peau inconnue…Puis finalement se posèrent doucement sur elle. Cette fois elle sut. Le contact de leur épiderme était aussi brulant qu’une flamme. Aussi chaud que le soleil du désert. Cette chaleur à laquelle elle aspirait et dont elle était privée depuis si longtemps. Son index s’approcha de la cicatrice qui barrait le visage de Gun. A cet endroit la peau avait cette texture différente. Cassia jugea son geste un peu déplacé…Ce n’était pas comme ça qu’Angela l’avait éduqué. Son nez frémit. Son corps retrouva la vie, et, lâchant son pendentif qui retomba contre sa poitrine elle se mit à genoux face à lui.

    -Vous sentez la tarte.

    La demoiselle baissa un peu les yeux. Faible. Elle l’était. Alors elle se devait de s’en remettre à lui pour l’instant. Il parlait de se donner une chance…Cette chance qu’Angela lui avait demandé d’accorder. Peut-être que lui…la mériter cette chance après tout. Il l’avait secourut. Malgré la chaleur de la pièce Cassia avait encore l’impression d’être gelée. Elle referma ses bras autour d’elle en le fixant. Oui…Il sentait bon la tarte. S’était plus fort qu’elle…Elle avait bien trop faim pour résister à une si bonne odeur. S’était sa façon à elle de lui dire…Que le deal tenait. Qu’elle resterait ici. Pour un temps indéterminé.


Revenir en haut Aller en bas
Gun Light Star
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 26/12/2012
Phrase du jour : (^_\^&quot;)

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Cassia! Et oui c'est confirmé!Mais je ne pense pas vraiment que je la concidère comme mon hybride...Elle est plutôt comme ma fille peut-être?
Côté coeur: N'y aurait-il pas un gentilhomme pour éclairer ma vie?
La rumeur:

MessageSujet: Re: /Finiiii!<3/Nouvelle rencontre[Gun with Cassia]   Dim 6 Jan - 14:13

Gun sentit de tout son être le silence pensant de cette pièce, jamais le son ne lui avait autant manqué. Il attendait juste la réponse de la jeune fille et il n'écoutait même plus le cri du silence autour de lui. Il restait à fixer ses grands yeux bleus magnifiques. Il s'y perdait inconsciemment, il réalisa qu'il était aussi perdu qu'elle.

Il frémit légèrement à l'idée qu'il ne pourrait peut-être jamais la réhabituer à la vie en société. Il allait lui expliquer encore une fois qu'il la considérait comme libre mais il vie l'océan des yeux de la jeune fille bouger à nouveau, arrêter d'être vide. Alors il se stoppa nette encore une fois, il retenait sa respiration en attendant sa réaction. Il vit lentement son petit corps se dénouer pour rapprocher sa main de son visage. Au moment même ou elle la passa sur son visage il recommença à respirer. C'était comme si il ne l'avait jamais vraiment fait, comme si il avait retenu sa respiration toute sa vie jusqu'à cette instant.Un cour instant Il réalisa à quel point il n'avait jamais vécu. Il n'avait jamais laissé quelqu'un toucher sa cicatrice jusqu'à aujourd'hui, même lorsque la plaie était encore ouverte il y a des années,il l'avait soigné seul. Elle était le résultat de son échec avec un animal qu'il n'avait jamais su dresser. Il se souvenu de l'intense chaleur que cela produit lorsque quelqu'un vous touche. Le bonheur que cela vous procure. Il l'avait oublié,cela faisait bientôt plus d'un an qu'il n'avait eu aucun contacte avec quelqu'un. Depuis qu'il l'avait quitté...

Il aurait voulu prendre sa petite main, pleurer à nouveau...comme avant...se laisser aller faire ressortir toute sa tristesse et à la fois la joie qu'il avait retrouvé mais il en était incapable. Il était incapable de lui imposer ses problèmes, elle en avait assez se dit-il. Alors il restait le cœur dans sa gorge essayant de le ravaler comme à son habitude.

-Vous sentez la tarte.

Il écarquilla les yeux resta figé un instant ,il sourit. Il aurait voulu la prendre dans ses bras et la protéger de toute ses forces mais il se retenu et à la place laissa éclater un grand rire. Un rire franc et sincère, comme il ne l'avait pas fait depuis des années. Il se releva et se sentit
à nouveau un peu plus vivant. Il se dirigea vers le canapé pour y prendre l'une des nombreuses couverture que la petite fennec avait repoussé à la peur de Wilfred et l'enroula délicatement avec. Il voyait très bien qu'elle n'allait pas bien, enfin pas encore bien. Il se rappela son objectif du soir: la faire sourire.

-Oui je me suis dit que tu aurais faim alors je t'ai fait une tarte au pomme. Je suis désolé mais je ne pense pas qu'elle soit encore cuite... mais si tu as faim je t'ai fait un repas! Je ne te promet pas que ça va te plaire parce que je ne connais pas tes goûts mais je t'apporte ça sur un plateau. Tu peux allez te rassoir sur le canapé si tu veux bien.

Il lui sourit une dernière fois avant de se diriger vers la cuisine. Là-bas il fut pris d'un léger vertige. Il se rappela que lui non plus n'avait rien manger... lui seulement depuis se matin mais... Il se retourna vers l'horloge et constata qu'il était au moin plus de minuit, le sommeil se faisait aussi sentir. Mais il ne s'accorda même pas le temps de souffler et mis l'assiette,un vers d'eau et des couverts (Gun étant américain il mange avec des couverts et non des baguettes) sur un grand plateau rectangulaire en argent massif. Il le souleva et se dirigea vers la pièce ou était certainement installé la jeune fille. Il n'était pas très concentré,il posa le plateau sur le canapé et lui dit tous sourire en restant debout:

-bonne appétit j'espère que tu vas aimer!
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Everdeen
avatar


Messages : 151
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Gun...Mais il n'est pas mon maître, seulement mon protecteur. Il est la personne à qui je tiens le plus.
Côté coeur: Moi je t'aime Gun. Même si je sais que cet amour-là ne sera jamais partager...Je ne demande pas à ce que nous changions.
La rumeur:

MessageSujet: Re: /Finiiii!<3/Nouvelle rencontre[Gun with Cassia]   Dim 13 Jan - 10:28

]

La gentillesse, c’est de l’amour donné par petite bouffée !

    L’étonnement, puis finalement un sourire chaleureux changèrent les traits du visage de Gun. La petite demoiselle observée avec attention chaque expression, chaque geste…S’en imprégnant. Son rire, chaud et puissant, redonna vie à la maison toute entière. Il transcenda littéralement la jeune fille. Depuis combien de temps n’avait pas ri ? Elle avait l’impression que ça n’avait jamais été le cas tellement s’était loin ! Mais son rire à lui…Il avait une mélodie si plaisante ! Emplie de la même bonté que lui. Du même bonheur simple. Un rire naturel et franc. Les mains de Cassia se refermèrent un peu plus sur ces bras frêles. Elle devait la réprimer…cette envie d’aller se coller à lui pour qu’il lui transmette cette chaleur et ce bien-être qui émaner de lui. Elle ne pouvait se rabaisser à un tel acte de faiblesse.

    Son corps s’anima et il se remit debout. La dominant de toute sa hauteur. Il lui ramena une des couvertures qu’elle avait littéralement jeté au sol tout à l’heure pour la couvrir. Cassia accueillis le moelleux et le confort du tissu avec bonheur. Elle avait eu bien trop froid pour que cette simple chemise soit assez. Mais dans sa tête un peu apaisé tout se remettait en place. S’il lui avait retiré ces vêtements c’est qu’ils devaient être trempés par la neige. Même si s’était cela…La jeune hybride se sentait honteuse qu’il l’ai vu à moitié nue. Sans son consentement du moins. C’est en ronchonnant qu’elle se leva pour regagner le canapé, foudroyant du regard le gros chien qui la suivait des yeux.

    Elle déposa ces fesses sur ce lieu qu’elle venait de quitter puis ramena ces dessus pour les croiser, s’enroulant dans la couverture, frissonnante. Son estomac la tiraillait. Il fallait qu’elle fasse attention…Si elle se jeter comme une sauvage sur ce qu’il lui apporter et qu’elle dévorait tout, ce qui en soit…était surement possible vu ô combien elle avait faim, elle risquer de finir malade. S’était certain même. Finalement il revint avec un plateau et une assiette bien remplie. L’odeur que dégager le plat et la quantité lui donnèrent presque le tournis. Des mois qu’elle n’avait pas eu un repas de la sorte. Et cela faisait bien longtemps qu’on ne lui avait pas servi une assiette rien que pour elle. Ces sourcils se froissèrent et elle fixa Gun.

    -Vous mangez pas ? Je vais pas manger toute seule. Et vous avez faim…je le sens.

    Ces yeux se plongèrent dans les siens sans plus les quitter. Manger à part lui donner l’impression d’être rabaisser. Elle savait que ce n’était pas son intention. Elle se pencha un peu vers lui et inspira plus fort. Oui. Il avait faim. Elle en était certaine. Aux côtés d’Angela elle avait appris à être attentive aux signes physiques de sa maitresse. Cette dernière avait beau se montrer toujours souriante, elle ne pouvait plus tromper sa protéger lors des temps durs de sa maladie. Les oreilles de la petite hybrides étaient dressées, bien haute sur son crâne, pour prêter attention aux êtres habitant la maison. Elle fixa encore un instant Gun d’un regard lourd de sous-entendu. Elle n’ira pas jusqu’à oser lui donner l’ordre d’aller chercher des couverts pour manger avec elle…Quoi que.

    -Vous mangez ou j’dois aller chercher quelque chose pour vous ?


    L’impolitesse même. Elle se taperait sur les doigts plus tard. Elle sentait le lourd regard d’Angela sur elle. Elle savait oui…Ce n’était pas bien. Mais elle avait besoin de s’affirmer face à lui. La demoiselle empoigna la fourchette et piqua une patte qu’elle introduisit dans sa bouche. Bon dieu…Qu’est-ce que s’était bon un repas chaud ! Incroyable ! Elle prit une seconde patte, puis une troisième et ainsi de suite, ne mâchant qu’à moitié ce qu’elle mettait en bouche. La blondinette s’arrêta un instant pour poser ces yeux de glace sur son hôte.

    -Cassia. Je m’appelle Cassia.

    Il fallait qu’elle le lui dise si elle aller rester ici un certain temps. Elle le jaugea encore un instant avant de baisser les yeux. Elle ne devait pas tout manger. Il devait en rester pour lui. Et…il fallait absolument qu’il reste de la place pour cette tarte !

Revenir en haut Aller en bas
Gun Light Star
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 26/12/2012
Phrase du jour : (^_\^&quot;)

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Cassia! Et oui c'est confirmé!Mais je ne pense pas vraiment que je la concidère comme mon hybride...Elle est plutôt comme ma fille peut-être?
Côté coeur: N'y aurait-il pas un gentilhomme pour éclairer ma vie?
La rumeur:

MessageSujet: Re: /Finiiii!<3/Nouvelle rencontre[Gun with Cassia]   Dim 13 Jan - 13:12

Totalement surpris, Gun fixait la petite hybride les yeux grands ouverts.Cassia...Il savait enfin son nom... Il n'en revenait pas qu'elle puisse lui répondre de cette façon... pas qu'il trouve ça désagréable mais juste surprenant vu le niveau de politesse qu'elle tenait depuis toute à l'heure. Il recommença à sourire légèrement et tenta d'étouffer un petit rire qui ne pu s’empêcher de sortir en un grand bruit particulièrement sonore. Il tenta de se calmer mais il était vraiment à bout de nerfs. Il voulait la prendre dans ses bras et pleurer de tout son être en lui disant à quel point il la remercier de bien vouloir rester ici ou plutôt en vie... avec lui... Et très vite le rire se transforma en pleure...

Il s'empressa de cacher ses larmes en posant ses mains sur son visages.Il s'en voulait à lui même. Il voulait la faire sourire pas l'inquiéter ou se faire passer pour un idiot...

"Je ne suis vraiment qu'un idiot... Je ne peux même pas penser à moi cinq minutes et me rendre compte qu'il y a deux personnes dans cette maison et pas seulement toi!Si tu savais le nombre de fois ou je suis allé à l'hôpital parce que je ne fais pas attention un minimum à ma santé...Si...si...j'avais fait un minimum attention...il ne m'aurait pas..."

Il revoyait le jeune homme quitter la pièce et ainsi sa vie à tout jamais... Mais à cette vision son cerveau se stoppa net et il se reprit en main comme un diable serait sortit de sa boite. Il retira ses mains de son visage pour regarder la jeune fille et son assiette. Il ravala ses larmes d'une grande respiration et sourit à nouveau mais plus faiblement cette fois. Toute sa tristesse remontait et à nouveau ce sourire si faut réapparu sur son visage. Il s'en voulait d'avoir craqué devant elle... C'était la dernière chose qu'il désirait qu'elle voit...

"Excuse moi je...Je vais aller manger tu as raison..."

Il quitta la pièce la tête basse...Il avait honte...Il ne voulait pas s'imposer à elle...Alors il partie simplement vers la cuisine. Il avait l'habitude d'enfouir ses sentiments alors ça ne le dérangeait pas plus qu'avant de continuer... Après tout...

Une fois arrivé il allait se diriger vers le placard pour suivre les conseils de la petite Cassia... Lorsque le four retentit. Il l’éteint précipitamment et en sortit la fameuse tarte qu'il plaça sur le plan de travail. Elle avait légèrement dorée au centre et brulée sur les côtés. Il sentit la colère l'envahir. Il contracta les muscles de ses bras pour les lever et les faire retomber lourdement sur le plan de travail. En générale il ne se mettait jamais en colère sur quelqu'un d'autre que lui. Il se sentais tellement pitoyable de se mettre dans de tel état pour si peut. Il devait être ridicule à s'énerver sur une simple tarte... Ses larmes de frustrassions coulèrent le long de sa cicatrice pour venir éclater sur la surface dorée de la pâtisserie. Il restait là paralysé, les points serrés sur le plan de travail, tremblant de toute sa hauteur... Laissa échapper ses pensées:

"Tu veux aider les autres mais tu es incapable de faire quoi que ce soit correctement... tu es vraiment le dernier des abrutis..."
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Everdeen
avatar


Messages : 151
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Gun...Mais il n'est pas mon maître, seulement mon protecteur. Il est la personne à qui je tiens le plus.
Côté coeur: Moi je t'aime Gun. Même si je sais que cet amour-là ne sera jamais partager...Je ne demande pas à ce que nous changions.
La rumeur:

MessageSujet: Re: /Finiiii!<3/Nouvelle rencontre[Gun with Cassia]   Dim 13 Jan - 22:53


La larme dans l’œil est la blessure dans le cœur

    Choqué. C’est ce dont Gun avait l’air. Il est vrai que le comportement de Cassia ainsi que son humeur était assez changeant. Mais elle n’avait pas envie qu’il comprenne tout de suite comment elle fonctionner. Il fallait qu’une certaine confiance s’impose entre eux. Tout ça ne pouvait pas se construire si vite. Il éclata de nouveau de rire. Ce rire qui fit frissonner la jeune fille qui ne l’avait pas quitté des yeux. Mais ce qui se produisit en suite le désarçonna complètement. Son visage souriant se fendit une mine d’une tristesse sans nom. La demoiselle resta la bouche ouverte…Sur le point d’engloutir une bouchée de viande. L’aliment finit par se décrocher de son couvert et retomba en silence sur le lit de pattes restant.

    Il se mit à parler. La pauvre Cassia n’arriva pas exactement à suivre l’ensemble de ces paroles tant il était confus et tant elle était surprise de ce changement d’attitude. Il ? Les yeux de la demoiselle étudièrent son hôte avec attention jusqu’à ce qu’il se lève et retourne à la cuisine d’une démarche raide. On aurait dit qu’il trainer son corps…Comme si tout le poids du monde venait de s’écrouler sur lui. La gorge de la petite blonde se noua et elle reposa sa fourchette, repoussant son assiette.

    Elle ramena la couverture au-dessus de sa tête et ses jambes contre sa poitrine, posant son menton sur ces genoux. Elle ne devait pas. Elle ne devait pas l’aider. S’était un inconnu. Et il l’avait déshabillé ! S’était un malotru ! Mais…un malotru qui l’avait sauvé d’une mort certaine. Un malotru surement un peu…naïf, et bourré de gentillesse. En réalité…Il était certainement un gentilhomme blessé qui cherchait simplement du réconfort. Un bruit sourd provenant de la cuisine se rependit la maison silencieuse. L’énorme chien jusque-là aux alertes posa sa tête sur ses pattes et cessa de bouger. Un silence encore plus profond se fit sentir, devenant pesant. Seul des paroles prononçait comme murmure lui parvenait. Mais ces sons-là elle les percevait distinctement.

    Le corps de la demoiselle s’anima à nouveau et elle quitta le canapé, laissant la chaude couverture glisser le long de ces bras. Elle prit le plateau et se dirigea d’un pas léger et discret vers ce qui était visiblement la cuisine. Elle le trouva les poings serrer…Les traits tendus. Ces mains se resserrèrent sur les bords du plateau, jusqu’à lui couper la circulation…Mais finalement elle le posa où elle put. Elle s’approcha de lui, méfiante tout de même…Puis elle jeta un coup d’œil à la tarte posée devant. Ces yeux bleus se posèrent à nouveau sur lui et…d’un geste délicat elle posa ces mains sur une des siennes.

    -Vous allez vous faire mal ! Faut pas s’énerver comme ça…Elle a l’air super bonne cette tarte ! Si vous aimez pas que ça soit trop cuit…Moi je mange tout !

    Si s’était de la tarte aux pommes…Elle était capable de tout ! Ce n’était pas ce malheureux bord cramer qui aller la faire changer d’avis ! Ô que non ! Et puis quoi encore ? La vie dans la rue lui avait appris à se contenter du minimum nécessaire. Parfois moins. Alors après toutes les cochonneries qu’elle avait mangé…Cette tarte était tout simplement une véritable merveille à ces yeux. Il ne devait surement pas s’en rendre compte. Il lui suffirait de regarder combien les yeux de la demoiselle étincelés de bonheur pour comprendre qu’elle était l’hybride la plus heureuse de la ville !

    Mais avant de pouvoir savourez cette tarte elle avait un autre acte à accomplir. S’était très loin d’être dans ces habitudes d’agir ainsi...Mais elle avait l’impression qu’elle devait absolument le faire. Il était temps qu’elle change un peu. Etait-il le bon ? Pour le moment elle ne pouvait être sûre de rien. La demoiselle se faufila sous son bras pour se retrouver entre lui et le plan de travail. Il était vraiment immense comparée à elle ! Elle vint caresser sa joue avec deux doigts, tout en douceur.

    -Il ne faut pas se cacher pour pleurer. Il n’y a aucune honte à ça.

    N’avait-elle pas pleuré aussi tout à l’heure ? Elle lui avait même hurlé dessus. Et ça s’était une honte. Souvent elle avait eu l’impression que tout lui échapper…Que le temps glissait entre ces doigts. Chaque secondes passait aux côtés d’Angela...Si seulement elle avait pu la retenir ! Si seulement elle avait pu lui dire tout ce qu’elle voulait, ou faire tout ce qu’elle voulait faire avec elle. Que lui restait-il aujourd’hui ? Juste des souvenirs et une photo. Alors que…Sous ces doigts, juste là, il y avait quelqu’un de bien vivant. Un cœur qui bat.

    -Je…Je vous remercie de m’avoir sauvé.

    Ces joues se tintèrent se rouge et elle baissa les yeux, ramena lentement sa main contre sa poitrine. Elle se sentait coupable. Coupable d’avoir était si désagréable et de l’avoir fait pleurer. Elle lui tourna le dos restant entre ces deux bras. Ces yeux pétillants se reposèrent sur cette tarte qui ne demandait qu’à être manger ! Si elle avait été seule…Elle se serait jetée dessus ! Mais se comporter comme une polissonne serait mal vue. Elle lui en avait déjà assez fait voir le moment.


Revenir en haut Aller en bas
Gun Light Star
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 26/12/2012
Phrase du jour : (^_\^&quot;)

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Cassia! Et oui c'est confirmé!Mais je ne pense pas vraiment que je la concidère comme mon hybride...Elle est plutôt comme ma fille peut-être?
Côté coeur: N'y aurait-il pas un gentilhomme pour éclairer ma vie?
La rumeur:

MessageSujet: Re: /Finiiii!<3/Nouvelle rencontre[Gun with Cassia]   Lun 14 Jan - 20:50

Pour la première fois depuis longtemps, Gun laissait échapper les larmes de son cœur... comme si elle avait toujours était là, à tout moment de sa vie. Lorsqu'il fut abandonné à quatre ans par sa famille d' accueille, lorsqu'il apprit la mort de ses véritables parents, lorsqu'il comprit la vérité sur sa vie, lorsqu'"Il" l'avait laissé pour toujours en passant le seuil de la porte... pour toute la solitude de ce monde... C'est comme si tout ses souvenirs douloureux l'aspiraient...lui et le reste de son bonheur...

Alors qu'il allait baisser les bras et renoncer enfin à essayer de vivre en cherchant le bonheur des autres une petite chaleur apparu sur sa main. Il sursauta légèrement et tourna les yeux vers sa source: Cassia. Elle le regardait de ses grands yeux bleus plein de tristesse et à la fois d'espoir. Il sentait qu'elle attendait quelque chose de lui...mais quoi? Même lui ne le savais plus vraiment, puisqu'il était incapable de le trouver lui même... Il la vit se placer face à lui , il n'entendait pas ses paroles,mais se rappela... ses souvenirs...ceux qu'il avait oublié involontairement en essayant de chasser les plus affreux...

Lorsqu'il visitait pour la première fois un cirque, celui de son enfance, lorsque le public l'applaudissait après qu'il est réussi a dompté par la simple force de sa volonté et de sa gentillesse des bêtes incroyables, lorsqu'il hérita de la fortune avec laquelle il racheta une dizaine d’orphelinats et hôpitaux en faillites, et enfin son sourire... celui qu'il avait oublié... celui du jeune homme brisé ,qu'il avait recueilli tout comme Cassia, recevant des fleurs pour la première fois de sa vie, la première fois qu'il voyait le sourire de celui qu'il aimerait pour toujours, l’expression qui ne quitterait quasiment plus jamais son visage grâce à Gun. Il repassa tout cela en une fraction de seconde dans sa tête jusqu'à ce que résonne un grand "Je vous remercie de m'avoir sauvé".

Il revenait à lui peu à peu voyant la pauvre petite fennec inquiète juste devant lui. Il voyait bien qu'elle pensait que l'état de Gun venait d'elle, alors que c'était totalement faux. Alors lorsqu'elle se retourna honteuse, il la pris lentement contre lui. Il passa ses bras immenses autour d'elle le plus calmement du monde en essayant de lui faire le moin peur possible. Il la sentait si fragile qu'il ne voulait pas l'étouffer, juste la protéger...

"Ne t'en veux pas ce n'est pas de ta faute. Je suis juste fatigué...de courir de droite à gauche... c'est une forme de fuite...alors ne t'en fais pas pour moi. Je ne peux pas te jurer que je vais bien mais...ça va aller...

Excuse moi juste, de t'avoir fait peur"


Alors il la retourna, s'assit pour atteindre la même taille quelle...pour voir l'océan magnifique de ses yeux si profonds.Il lui sourit tristement et la pris à nouveau contre lui.

"Tes yeux me rappel juste ceux de quelqu'un que je connaissais... Ils sont si triste et seul...mais tellement magnifique lorsqu'ils sont heureux..."

Il s'était rendu compte que de toute sa vie il n'avait jamais entendu un merci ou plutôt il refusait de les écouter. Pour les autres, "merci" ça voulait dire "je te suis redevable". Mais elle, il avait la conviction qu'elle n'avait rien à lui donner...enfin rien de matérielle. Contrairement à celui qu'il aimait et qui lui avait laissé sa vie il y a deux ans déjà.... Ni argent, ni sexe, ni même la santé ne pouvait égaler se qu'il ressentait à nouveaux. Blottit contre elle ,la tête sur son épaule, caressant ses longs cheveux blonds si abimés. Ce n'était pas un merci qu'il voulait... il ne cherchait pas de l'affection en échange de sa gentillesse... juste le bonheur de cette pauvre fillette perdu. Le sentiment d'avoir fait quelque chose de bien...

"J'ai tellement hâte de les voir heureux à nouveau..."
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Everdeen
avatar


Messages : 151
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Gun...Mais il n'est pas mon maître, seulement mon protecteur. Il est la personne à qui je tiens le plus.
Côté coeur: Moi je t'aime Gun. Même si je sais que cet amour-là ne sera jamais partager...Je ne demande pas à ce que nous changions.
La rumeur:

MessageSujet: Re: /Finiiii!<3/Nouvelle rencontre[Gun with Cassia]   Ven 18 Jan - 21:35


No don’t ever stop doing the things what you do ! Don’t go ! In every breath I take I’m breathing you… ♪



    Un geste. Une caresse. Une étreinte…D’une douceur infinie. Lorsque les bras de Gun se refermèrent autour d’elle, Cassia laissa ses paupières retomber sur ces yeux. Son dos se retrouva coller au torse de l’humain. Elle était emprisonnée dans cette cage d’affection. Mais pouvait-elle appeler ça une cage ? Aucunement. Son petit cœur tambouriné dans sa poitrine, comme près à en jaillir. Elle ne fit rien. Son souffle se tari pour devenir quasi absent. La dernière once de froid qui habiter son corps se détruisit et elle eut la sensation de s’enflammer toute entière.

    Le souffle brulant de Gun s’échouer sur son ses oreilles frémissantes. Comment pouvait-elle permettre une telle chose ? S’était contraire même à son attitude d’ordinaire. Mais…Elle ne pouvait pas rester de marbre face au mal-être de cet homme. S’était impossible. Les souvenirs douloureux de la maladie d’Angela étaient bien trop ancrés en elle pour ça. S’était son devoir de l’aider. Ces bras puissants et rassurants ne l’avaient-ils pas tiré des bras de la mort… ? La demoiselle rouvrit les yeux tandis qu’il la retourner face à lui. Son corps se laisser manipuler par ces mains immenses et pourtant d’une grande délicatesse. Fuir ? Peut-être était ce qu’elle faisait aussi…Elle aimer clamer haut et fort que la société ne pouvait pas continuer ainsi ! Que les hybrides avaient leur droit et ne devaient pas être des esclaves comme ils l’étaient aujourd’hui dans la plupart des cas ! Pourtant...lorsqu’elle se retrouver confronter à un humain cela finissait toujours en bagarre. Et elle s’enfuyait. A quoi bon ?

    Les yeux bleus de la blondinette étaient posés sur le mur en face d’elle. Etre…heureuse ? Depuis plus de deux ans à présent elle était privée de ce sentiment qu’est le bonheur. Lui qui est si beau. Si agréable. Mais tellement difficile à conserver. On le chéri comme un bien précieux. Cependant…Il lui paraissait incompatible avec cette liberté qu’elle aimer temps…Deux choses qui lui paraissaient impossible à vivre simultanément avec une autre personne qu’Angela.

    Pourquoi ? Pourquoi voulait-il faire ça pour elle ? Qu’avait-il à y gagner s’il ne désirer pas qu’elle lui obéisse ? La mâchoire de la jeune fille se contracta. Ces bras remontèrent lentement et ces mains se posèrent sur le dos de Gun. Ces doigts aggripèrent avec force le tissu de son haut et elle étreignit. Elle l’étreignit avec tout ce qu’elle posséder. Si peu…Et pourtant elle lui offrait tant ! Elle lui offrait ce que personne n’avait eu depuis de longs mois. Qu’est-ce que s’était ? De l’affection. De la tendresse. Un simple contact qui pouvait redonner la vie. C’est la gorge noué que la demoiselle tourna sa tête pour que le son sortant de ces lèvres arrive à destination des oreilles de son sauveur.

    -Moi…Je ne peux pas être heureuse si vous ne l’êtes pas.

    Impossible. S’il broyait du noir, jamais il ne pourrait voir poindre un sourire sur ces lèvres. Sa douleur serait la sienne. S’était ainsi. Une partie d’elle était morte avec Angela. Jamais elle ne pourrait la retrouver. Mais il était temps qu’elle tourne la page. Qu’elle laisse à nouveau le souffle de la vie entrer vraiment en elle. Laisser cette chaleur si plaisanter la possédée. Jusque-là…Le monde aurait pu s’écrouler, elle se serait contenter de regarder. Mais il avait suffi que cet homme la prenne dans ces bras et lui montre une tarte un peu trop cuite puis lui redonner envie de gouter au bonheur. L’espoir d’y croire encore.

    Ces bras se resserrèrent encore un peu plus autour de lui. Elle s’était fait la promesse d’être forte…Et de ne plus laisser les larmes perler au coin de ces yeux. Pourtant à cet instant, cela ne lui avait jamais paru aussi difficile. Elle inspira un peu et se redressa un peu et ces yeux purent à nouveau rencontrer les siens.

    -Moi je suis déjà…Bien contente…Parce que vous m’avez mise au chaud et donner à manger.

    Des petits riens aux yeux de tellement de gens. Ces choses qui faisaient partie du quotidien. Se réchauffer durant le froid hivernal, manger à sa fin, dormir en paix…Tout ça elle avait oublié ce que ça faisait ! Et même si s’était contre son grés lui…Il l’avait tiré de monde terrifiants pour l’amener dans ce lieu si chaleureux et plein de vie.

    Sa petite main se posa avec délicatesse sur sa joue comme quelques minutes avant. Malgré l’odeur prenante de la tarte il n’y eu soudain plus que ce visage. Ces cheveux long si peu de coutume…Un peu en bataille. Cet air défet. Et pourtant…Si plein d’amour. Qu’il l’aime. Cassia avait envie qu’il l’aime ! Qu’il lui offre cet amour qu’elle avait perdu ! Cet amour dont elle avait besoin !

    -Vous voulez bien…Qu’on essaye ensemble alors ? D’être…heureux ?

    Au lieu de chercher à se reconstruire elle s’était réfugier dans la violence et la sauvagerie…ne faisant que se détruire un peu plus. Mais sa fougue arriver en bout de course. Il lui fallait un pilier. Quelqu’un sur qui compter. Sur qui elle pourrait s’appuyer. Une personne à qui se confier…Qui lui donnerait tout ce dont elle manquait. En échange de cela…Elle ferait tout pour qu’il soit heureux aussi. Et tout irait au mieux non ? Mais si elle lui accordait une forme d’affection…ce serait uniquement pour lui. Et personne d’autre. Qu’un autre ose poser sa main sur elle….cela ne se passerait pas comme ça.

    Sa main caresser sa peau…S’était un vrai bonheur de pouvoir le toucher. La demoiselle tenta de sourire…Mais s’était comme si les muscle de sa bouche se refuser à l’acte. Malgré tous ces lèvres s’étirèrent en un rictus maladroit qui ressemblait plus à une affreuse grimace. Au moins…cela aurait peut-être le don de le faire sourire lui.



Revenir en haut Aller en bas
Gun Light Star
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 26/12/2012
Phrase du jour : (^_\^&quot;)

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Cassia! Et oui c'est confirmé!Mais je ne pense pas vraiment que je la concidère comme mon hybride...Elle est plutôt comme ma fille peut-être?
Côté coeur: N'y aurait-il pas un gentilhomme pour éclairer ma vie?
La rumeur:

MessageSujet: Re: /Finiiii!<3/Nouvelle rencontre[Gun with Cassia]   Ven 18 Jan - 23:03

L'étouffement... c'est de ça dont il avait eu peur? Celui qui m'a
quitté... Cette pensé vint à Gun mais elle disparu vite.Il ne voulait
pas la lâcher, cette jeune fille, il ne voulait pas qu'elle parte... Il
avait peur qu'elle fuit, de peur de ne plus être libre, étouffé par le
point de son amour. C'était la seule peur qui lui traversait l'esprit en
ce moment figé.

Lorsque les bras de la fillette passèrent sur
son dos, il n'en revint pas... Enfin pas immédiatement, juste... il
arrêta de respirer...

Il avait rêvé ce moment, de bonheur à
nouveau, simple, intense, profond...mais il n'avait jamais pensé qu'il
se passerait dans sa cuisine. Sa toute première cuisine... à lui est à
lui seul... c'était la seul fois où il se posait... Pour de bon? se dit -il...

Il sentit la voie de son hôte souffler à l'intérieur de lui comme une
illumination. Elle avait raison... Il ferma les yeux lentement et sourie
lègérement. Il ne pouvait pas la rendre heureuse si lui ne l'était
pas... Il n'avait jamais pensé une chose si simple... mais de l'avoir
compris, il se dit que désormais il avait une raison valable de guérir,
intérieurement en tout cas...

Il passa sa main le long de la
chevelure dorée de la fennec. Elle était si abimée la pauvre... autant
Cassia que ses cheveux d’ailleurs... Cela lui rappelait le long moment
durant lequel elle devait être dehors... seule. Il admira son courage et
compris parfaitement qu'elle devait être satisfaite de chose aussi
simple qu'un foyer où elle se sentait accueillie à nouveau...

Elle s'extirpa légèrement de ses bras pour le regarder dans les yeux. Il
regarda ses grands yeux bleus perdus. Pourtant l'océan semblait plus
calme...

-Vous voulez bien…Qu’on essaye ensemble alors ? D’être…heureux?

A cette parole Gun se bloqua à nouveau... il tentait de retenir ses
larmes tellement il "le" voyait en elle. Ces yeux bleus, son air si
triste... Gun marions nous...Soyons heureux! Il ne pouvait s’empêcher de pensait que tout aller finir de la même manière... quand soudain... il vit...

Son objectif du soir!Un sourire!! Peu importe si il était maladroit et
grimaçant il l'aimait! Il ne pu faire autrement que de laisser éclater
sa joie à nouveau! Comme avant.. un rire sincère... profond et joyeux!
Il rit au éclat à ne plus pouvoir s'arrêter en la serrant à nouveau dans
ses bras.

"Cassia! Jamais je n'aurais cru
rencontrer une personne aussi géniale que toi ce soir! En fait ça
faisait longtemps que je n'avais pas rencontré quelqu'un qui puisse me
faire rire à nouveau! Merci Cassia, Merci!"


Il retira son étreinte pour s’éloigner d'elle et poser ses bras sur les épaules
fragiles de la jeune blonde. Il paru plus sérieux mais ne s'arrêta pas
de sourire.

"Cassia, les gens qui t'ont laissé à la rue doivent
être de vrai monstre!Sache je ne t'abandonnerait jamais, Moi... Si tu as
des problème je serrai toujours là pour toi! Je suis comme ça! Alors
oui j'accepte d'être heureux avec toi mais à une condition... Je veux
que chacun d'entre nous oublie tous les mauvais moments de sa vie pour
ne parler que des plus magnifiques... D'accord?"

Il n'attendit pas la réponse de la blonde et l'attrapa pour la relever en même temps
que lui. Il s'étira en allant chercher un couteau pour couper la
magnifique tarte qu'il avait confectionné pour Cassia. Après tout il
voyait bien qu'elle n'attendait que ça depuis un moment! Alors tout en
coupant Il continua à parler joyeusement de tout et de rien comme à son
habitude.

"Bon,j'espère qu'elle te plaira...
je vais en prendre aussi après tout je suis le cuisinier j'ai le droit
de gouter pour m'améliorer! Ah! et ensuite on va se coucher parce qu'il
est vraiment tard et que tu dois te reposer après tout... Et demain de
t'installerait la chambre d'amis! Elle n'est pas aussi grande que la
mienne mais les animaux n'y vont pas alors... Tu t'y plairas, tu verras!
Je te laisserais décorer parce que je ne suis pas très doué pour ça...
Et puis tu pourras prendre un bain et peigner tes beau cheveux aussi! Je
pense que ça te fera du bien! Pas que tu sente mauvais au contraire...
c'est pas ce que je voulais dire!! Hum... je te laverait tes affaires
aussi parce que tu ne va pas rester avec une simple chemise!! Ah! Mais
puisqu'il a neigé je dois allait déblayer devant la maison!!! Rah! J'ai
trop de chose à faire demain... Héhé..."


Il se plaignait en riant mais il avait vraiment hâte de ne pas s'ennuyer demain... De ne
plus s'ennuyer comme il le faisait depuis longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Everdeen
avatar


Messages : 151
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Gun...Mais il n'est pas mon maître, seulement mon protecteur. Il est la personne à qui je tiens le plus.
Côté coeur: Moi je t'aime Gun. Même si je sais que cet amour-là ne sera jamais partager...Je ne demande pas à ce que nous changions.
La rumeur:

MessageSujet: Re: /Finiiii!<3/Nouvelle rencontre[Gun with Cassia]   Sam 26 Jan - 11:35


Un sourire est souvent l’essentiel. On est payé par un sourire. On est récompensé par un sourire. ~ A. St-Exupery

    La vie pouvait être tellement difficile parfois…Oui, c’est comme si le malheur nous coller à la peau. Comme s’il faisait partie de nous. Que nous n’avions pas le choix. « C’est la vie » disent certaine personne face à triste évènement. Mais comment cette vie que l’on chérie tant peut nous briser à ce point ? Cassia ne savait plus quoi faire pour trouver des réponses à ces questions. Elle avait mal. Son cœur et son âme étaient brisés…La seule chose qui tenait encore la route était son corps. Son corps qui porter sa tristesse…et supporter tous ce qu’elle lui faisait endurer. Mais il était blessé lui aussi. Cependant ce rire…Si puissant rependait comme un baume sur chaque plaie béante.

    Dans ces bras forts Cassia avait l’impression de disparaître. D’être enfin à l’abri de toute la cruauté du mange extérieur. Elle avait la sensation que plus de pouvait lui arriver. Quand il lui promit de ne pas l’abandonner la jeune fille ne put s’empêcher de baisser les yeux. Dans le fond…Elle n’avait pas été mise dehors. S’était son choix. Elle avait choisi de son plein grès de garder sa liberté mais surtout…Sa dignité. Car en les rendant esclave des hommes s’était cela qu’on retirait aux hybrides. Leur dignité. Qui a envie de vivre en étant plus digne ? Personne.

    Oublier les mauvais moments de sa vie ? Ceux qui lui faisait mal n’étaient pas mauvais moments. S’étaient des moments heureux. Mais elle avait du mal à y repenser en souriant. Elle ne s’en sentait pas encore capable de s’en souvenir comme ce qu’ils devaient être. Tandis qu’il coupait la tarte, Gun débitait un flot de parole affolant…Seigneur ! S’était une vraie piplette en fait ! La demoiselle passa une main dans ces cheveux…C’est vrai qu’ils n’avaient pas reçus d’attention depuis trop longtemps. Devrait-elle…les couper ? Cette pensée lui fit mal au cœur.

    Quand il eut coupé une part…Elle ne pouvait plus attendre et la prit pour la mener à sa bouche. L’alliance du croquant de la pâte à la douceur des pommes la transcenda. Elle avait l’impression que s’était le meilleur truc qu’elle n’avait jamais mangé de toute sa vie ! Manger…Englouti plutôt en réalité. Cela devait suffire à rassurer l’humain sur la qualité de sa tarte au moins. Elle en prit une seconde en observant le grand blond.

    -On m’a pas mise dehors vous savez. Je l’ai voulu. Vous ne nous regardez que comme…Des animaux. Je ne veux pas d’une vie comme ça.

    Son « vous » ne le désignez pas directement. Elle parlait des humains en général. Il est vrai qu’elle avait été mise à la porte. Mais s’était il y a si longtemps maintenant. Qu’étaient devenus ces parents ? Ils devaient la croire morte. Une vie aussi abjecte avec les Hommes n’avait pas pu faire long feu ! La demoiselle continua sa seconde part de tarte. Voilà des choses auxquelles elle n’avait pas pensé depuis un moment.

    Ces prunelles étincelantes se perdirent sur le visage du cuisinier amateur. Ces traits étaient tiraillés par la fatigue. Bientôt il aller s’écrouler sur le plancher ! Cassia elle…savait que le sommeil aurait du mal à la gagner ce soir. Elle avait pris pour habitude de rester éveillé la nuit. Son côté animal lui avait permis de s’adapter facilement à ce rythme. Dans le désert il est bien plus facile de sortir la nuit où les températures sont plus clémentes qu’en plein jour. Mais…Là s’était pour ne pas finir congelée ! Les températures de la nuit étaient bien trop dangereuses.

    -Je vous…aiderais demain. Et vous devriez aller dormir en effet…Je n’ai pas envie de vous ramasser par terre !

    Elle n’avait aucune envie qu’il ne fasse de commentaire sur ce qu’elle avait dit précédemment. Voilà pourquoi elle avait enchainé rapidement. Il avait la parlote rapide donc…il fallait qu’elle soit plus rapide que lui. Mais si il l’héberger et lui offrait toute cela elle pouvait l’aider un peu ! S’était la moindre des choses. Surtout qu’elle venait de signer pour rester ici. Autant faire que ça se passe bien. Même si elle voyait bien que cet homme avait un amour démesuré à lui donner…Comme si il n’avait pas de limite. Peut-être était-ce…ce dont elle avait besoin. Un océan d’amour dans lequel se noyait.

    Ils avaient tout les deux vécus des choses qui les avaient marqué à jamais...Et Cassia savait que ce serait difficile d'en parler. Mais on n'oublie pas. C'est impossible. Alors un jour viendrait où ils devraient se parler lui et elle...Si tout marcher. Ils devraient partager cette douleur pour pouvoir la soulager. Mais ce temps là était surement loin...



Revenir en haut Aller en bas
Gun Light Star
avatar


Messages : 65
Date d'inscription : 26/12/2012
Phrase du jour : (^_\^&quot;)

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Cassia! Et oui c'est confirmé!Mais je ne pense pas vraiment que je la concidère comme mon hybride...Elle est plutôt comme ma fille peut-être?
Côté coeur: N'y aurait-il pas un gentilhomme pour éclairer ma vie?
La rumeur:

MessageSujet: Re: /Finiiii!<3/Nouvelle rencontre[Gun with Cassia]   Sam 26 Jan - 21:01

Gun voulait la rassurer... Trouver les mots justes pour lui remonter le morale mais il ne pouvait uniquement parler de tout et de rien dans le vent... alors voyant la petite hybride prendre la toute première part de la tarte pour l'engloutir littéralement il compris que les mots ne servaient à rien... seul les actes et le temps pourraient la réhabituer et la rendre heureuse à nouveau.

Il lui sourit légèrement lorsqu'il comprit à quel point elle devait être heureuse en ce moment. Il fut surpris par sa parole...des animaux? Elle avait donc était traité ainsi...ils devaient donc tous les traiter ainsi à Kichi... Cette pensé rendit Gun triste un moment... Mais ce n'était rien comparé à la terrible vérité qui grouillait dans les basfonds de la ville...dans les "entrailles".

Il allait la rassurer encore une fois lorsqu'elle prit une seconde part de cette tarte qui lui plaisait bien apparemment! Et il rit légèrement... au moin elle a retrouvé l'appétit, se dit-il... Dormir...effectivement il en avait besoin...Il rit encore plus fort en écoutant la jeune fennec:

"Hé! C'est un spectacle que je ne voudrais pas voir effectivement!!"


Il pris dans sa main l'une des parts de la tarte "ratée" à ses yeux. Il en pris une bouché avant d'avaler à contre cœur. Il éclata encore de rire comme si sa joie ne pouvait plus retomber.

"Bon sang ce que je déteste le sucré! Je pense que je ne pourrais jamais m'y faire! Héhé! Tu sais mon ex-petit ami lui pouvais vraiment manger uniquement que ça, mais moi..."

Il se stoppa en se rendant compte qu'il allait partir dans un monologue interminable comme toujours. Il posa la part entamé en souriant et se retourna vers son hôte en lui posant la main sur la tête.

"Excuse moi si je parle beaucoup, tu as raison je ferais mieu d'aller me coucher au lieu de t'embêter avec mes vielles histoires sans intérêt! Bonne nuit ma grande... surtout si tu as besoin de quelque chose tu m’appelles!"

Et il quitta la cuisine pour se diriger vers sa chambre au première étage... Dormir ne sera peut-être pas une chose facile... Il pensa à une dernière chose avant de passer la porte. Il lui dit sans se retourner:

"Ah! Une dernière chose! Tu n'as pas intérêt à m'aider à faire quoi que ce soit demain! Tu es encore malade je refuse que tu le deviennes encore plus..."


C'était le genre de parole avec le genre de ton qui vous glace littéralement sur place et qui vous fait changer d'avis immédiatement... c'était l'une des particularités de Gun de se faire respecter facilement et il ne l’utiliser jamais à tord... Ici c'était juste pour son bien... après tout...

Une fois cela posé il passa dans le couloir sur le même rythme qu'avant pour ce diriger vers les escaliers et enfin prendre le repos qu'il mérite... Il sourit légèrement à cette idée qu'il trouvait ridicule...

"Après tout je ne me reposerais qu'une fois totalement en paix sur le bien de ce monde...c'est à dire dans ma tombe..."
Revenir en haut Aller en bas
Cassia A. Everdeen
avatar


Messages : 151
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Gun...Mais il n'est pas mon maître, seulement mon protecteur. Il est la personne à qui je tiens le plus.
Côté coeur: Moi je t'aime Gun. Même si je sais que cet amour-là ne sera jamais partager...Je ne demande pas à ce que nous changions.
La rumeur:

MessageSujet: Re: /Finiiii!<3/Nouvelle rencontre[Gun with Cassia]   Dim 27 Jan - 15:53


Le sommeil est le seul don gratuit qu’accordent les dieux ~ Plutarque

    L’amour est une chose abstraite. Il en existe de tellement différente sorte…L’amour d’une mère où d’un père pour son enfant. L’amour d’une petite fille pour un chaton qu’elle recueille. L’amour comme ça elle l’avait connu…Mais l’amour, le vrai. Celui d’une femme pour un homme. Cela rester un mystère pour elle. Alors quand Gun prononça le mot « petit-ami », Cassia l’observa avec curiosité. Il avait un autre homme dans sa vie ? Mais…avait seulement. Ce n’était plus le cas. Les yeux bleu de la demoiselle l’observer avec attention. Il…n’aimait pas le sucré ? Alors il avait vraiment fait cette tarte pour…Elle.

    Son hôte finit par aller dans son sens sur le fait qu’il ferait mieux d’aller dormir. Il quitta donc la pièce, laissant Cassia seule. Néanmoins avant qu’il ne disparaisse dans sa chambre il fit passer le message : demain, elle ne ferait rien. Le ton de l’homme était devenu…Glaçant. La jeune fille gonfla ces joues d’air, parfaitement outrée. Mais vu le ton employé la petite fennec savait d’hors et déjà que ce serait peine perdue d’essayer de faire quoi que ce soit !

    Quand elle fut totalement seule, la jeune fille éteignit la lumière de la cuisine et retourna au salon, attrapant la couverture au passage et se dirigea vers une fenêtre. De petits flocons continué de tomber, dans le calme le plus total, recouvrant Kichi d’un manteau un peu plus épais. Elle mit la couverture sur ces épaules et resta sans bouger de longues minutes. Elle ne savait pas où aller la mener ce deal. Il n’est jamais trop tard pour faire marche arrière…Mais Cassia avait la sensation qu’avec Gun cela pourrait marcher. Il était celui qui pourrait enfin l’aider. L’aider à être heureuse. Et en échange elle lui ferait oublier cette séparation douloureuse…Car s’était certainement ça qui le rendait si malheureux.

    Les mains de la demoiselle resserrèrent un peu plus la couverture et elle fit demi-tour pour retourner sur le canapé, s’y allongeant, recroquevillée. Oui…Elle pouvait faire ça. Lui donner tout cet amour qu’elle avait en elle…Rien que pour lui. Pour penser cette plaie béante dans son cœur. Pour combler ce vide que l’être aimé avait laissé dans sa vie. Lui…Pourrait combler ce manque dus à l’absence d’Angela. Ils se reconstruiraient ensemble et ensemble ils pourraient de nouveau sourire à la vie !


    TERMINE ! ~




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: /Finiiii!<3/Nouvelle rencontre[Gun with Cassia]   

Revenir en haut Aller en bas
 

/Finiiii!<3/Nouvelle rencontre[Gun with Cassia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Nouvelle Star: Lary de Fontaine les Dijon
» Laure Bolatre, nouvelle écrivain du berry
» Miss NRJ Nouvelle Calédonie 2010
» La nouvelle carte vitale arrive: preparer vos photos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPS FINIS-