AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tournes, Superman.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mason Shaw
avatar
Admin

Messages : 932
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Milka.
Côté coeur:
La rumeur:

MessageSujet: Tournes, Superman.    Ven 11 Jan - 22:12


On a tous cru que nous étions Superman une fois dans notre vie. Souvent, quand nous sommes enfants, que nous jouons avec nos voitures de pompiers, nos action-man ou faisons des bisous aux babies de la voisines on est au-dessus de tous. On fait ce que l’on veut, on n’est pas poile par la vie d’adulte, on est de brutes pierres qui demandent à être taillé. On ne connait pas l’abandon, ou pour très peu, on joue avec ce que l’on souhaite, on le jette, on en reprend un autre. On s’en fou, c’est papa qui paye et maman qui râle. Ils se lanceront des assiettes dans la cuisine, pendant que tu joues avec ton superman en plastique.

Keith est un garçon encore. Un petit enfant et son jouet viens de casser. Plus précisément, il s’est fait la malle. Un matin, à son réveil, quémandant son repas, il ne le vu pas venir. Il avait eu un soupir et après avoir rapidement chercher dans la ville, se fit à l’idée qu’il avait perdu son ami de jeu. Allons, il l’avait bien traité pourtant. Comment s’appelait-il ? Dawn ? Hn, oui. Il n’avait pas vraiment pu explorer avec lui toutes les pièces de la maison. Donc, Keith, ce grand enfant qui n’a plus a demander à son père ou sa mère pour acheter quoi que ce soit, se dirige à grand pas vers l’animalerie. Le patron commençait à le connaitre. Monsieur Alister allait souvent dans cet établissement. Non seulement pour ses achats mais pour regarder, sourire, jouer un peu dans l’arrière-boutique. Des choses dans le genre.

Arrivé au trottoir du magasin, il poussa la porte de verre, faisant cliqueter le carillon vraiment trop cliché, de cette échoppe. Monsieur le propriétaire s’incline pour le saluer, un sourire ravis aux lèvres. Peut-être pensait-il qu’il repartirait avec une quelconque marchandise. Sans lui adresser quelques signes que ce soit, comme à son habitude, il se met à flâner entre les rayons, passant d’une cage à l’autre, d’une grille à un carton. Une main pour flatter une hybride lapine, ou encore un sourire carnassier à un jeune loup. Tout l’amuse. Et pour quelques secondes, plus longues que les précédentes, il s’arrête sur une cage. Une hybride lapin, comme celle qu’il avait vu plus tôt. La description qui l’interessait assez en fait.

Pendant qu’il lisait plus sur cet individu, son œil capta un mouvement dans la cage d’a coté. Un coup d’œil rapide sur la pancarte, et il y voit un tigre. L’animal, enfin, l’hybride, car il était mi-homme, comme tous, tournait dans le coin sombre de sa prison de fortune. De sorte qu’il ne puisse pas le distinguer clairement. Déportant son intérêt vers lui, il lui demanda :

    « T’as finis de tourner ? »




Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Tournes, Superman.    Ven 11 Jan - 23:19

    Fichu temps qui semble passer trop vite ou trop lentement.. Le tigre avait l'impression qu'il était la depuis des années alors que cela ne faisait que quelque jours. Quatre pour être précis. Quatre depuis qu'il avait dit adieu au garçon. De gentil petit garçon qui l'aimait bien. Il faut dire que le deuxième avait deux ans quand le tigre était arriver chez eux et qu'il l'avait presque élever. Mais bon la vie douce passait vite. Pour tout avouer cette vie avait ennuyer le tigre, bien oui lui il avait besoin de quelque chose qui bougeait d'une vie ou il y avait de la surprise.

    Mais grâce a cela il avait put se refaire une santé. Il se sentait en pleine forme pour l'instant son corps ne portait aucune cicatrice, c'était agréable. Oui vraiment il se sentait bien a cet instant, si seulement il pouvait sortir de se fichu endroit sans lumière. Pour tout avouer la cage n'était pas si mal il pouvait s'y tenir debout et elle n'était pas si petite. Elle faisait exactement quinze pas , il pouvait donc faire quinze pas avant de retourner en arrière.

    Oui quinze pas, qu'il parcourais sans cesse, une fois a gauche une fois a droite, sa longue queue de tigre ondulant doucement dans son dos, signe d'une certaine nervosité. Il commençait a se sentir claustrophobe, et sentait qu'il allait péter un plomb. Bon si un vendeur pouvait venir il pourrais peu être déclencher une bagarre. Oui cela pourra l'aider a se calmer un peu.

    Sauf que de vendeur il n'y avait pas de vendeur juste des hybrides dans des cages, des petits qui couinait a longueur de journée. Leur gémissement qui ne cessait de monter dans l'air lui portait sur les nerfs. Autant que les gloussements des jeune hybrides qui semblait vouloir séduire tout les maîtres qui passait. C'est fou ce dégageais comme hormones sexuelle. Cela avait de quoi frustré la plus par des mâle. Mais pas lui. Lui il avait plus de mal a désirer une femme qu'un homme, mais il taisait se petit problème.

    Bon quelque chose pour le tirer de son ennui. Tiens un homme. Bah sûrement pas le genre a s'intéresser a un vieil hybride comme lui. Et oui après vingts ans les hybrides sont vieux. Même si il détestait cela. Penser qu'il était vieux, qu'il allait bientôt avoir des cheveux blanc. Bon dieu qu'elle horreur.

    Puis la voix de l'homme monta dans l'air, stoppant les mouvements de l'hybride. C'est a lui qu'on parlait. Un sourire amuser se dessina sur ces lèvres, enfin un peu de changement, sans hésiter il s'approcha des barreaux s'y appuyant nonchalamment, comme si il allait parler a un vieil ami. L'homme n'était pas mal.

    «  Vous ne savez pas que les tigre tourne toujours en cage. »

    Oui.. Doucement sa queue de tigre s'enroula autour de sa jambe, ces oreilles tigré bien dressée sur ces cheveux roux, il avait les yeux qui brillait simplement parce qu'il se sentait enfin un peu moins seule. Il ne détestait la solitude, il détestait être seule. Il ne se sentait même pas gêner par sa tenue, en fait de tenue il ne portait qu'un vieux pantalon de toile, assez moulant, qui pour être précis était une taille trop petite. Il ne portait pas de haut, laissant apparaître un torse musclé des abdos assez bien dessiner.

    « Vous cherchez un hybride ? Si vous preniez se lapin cela me débarrasserait d'une odeur assez... Appétissante. Au moins que... »

    Au mots appétissant il avait eu un petit sourire carnassier a son voisin il aimait bien des fois faire peur.

    «  Vous ne me sortiez d'ici, comme çà je n'aurais pas a bouffer mon voisin.. Ou la bouffe de cet endroit. Franchement il veulent vendre des hybrides en bonne santé et il leur donne un bout de pain a manger. »

    Oui il avait besoin de parler, il n'avait pas le moindre espoir d'être choisit, d'avoir la chance de sortir il y en avait tellement des plus mignon que lui. Bon c'est vrai que l'humain était a son goût, mais cela n'avait pas d'importance.
Revenir en haut Aller en bas
Mason Shaw
avatar
Admin

Messages : 932
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Milka.
Côté coeur:
La rumeur:

MessageSujet: Re: Tournes, Superman.    Sam 12 Jan - 12:36


L’homme dans la cage passa de l’ombre à la lumière, tel un superman retrouvant la lumière de l’espoir. Il relève la tête, les yeux pétillants d’espoir. Keith le fera-t-il sortir d’ici ? Il eut un doute en voyant l’âge dans la description. Il est bien vieux cet animal-là, que faisait-il donc ici ? Quand l’obscurité fu seul dans son coin, il s’appuya aux barreaux comme l’on s’appuie au comptoir d’un bar. Ils n’allaient pas prendre un verre ensemble, non, ce n’est pas prévu. Il répondit à sa question avec un petit air hautain dans a voix qui fit sourire notre roux. Un hybride tigre alors. Il connaissait bien entendu cette phrase classique. Tout comme les chats tournent sur leurs coussins, les plus gros tournent dans leurs cages. Keith passa un regard annaliste sur le corps à moitié nu de cet individu. Un mi-homme, mi tigre. Grand, pas mal foutu, la peau lisse, une longue queue enroulée autour de la jambe, des oreilles qui semblent aussi douce que le reste, des yeux lumineux, pointés sur lui.

Un regard qui semblait content de cette présence inopiné. C’est vrai qu’être seul ici, sans parler à des gens de son âge. Car oui, Ambroise a un âge similaire à celui du captif. Et s’il était à sa place (car oui, oui, Ren peut l’imaginer. Incroyable non ? ), Et bien il perdrait la boule. Ou les deux, au choix. Le tigre, l’homme, lui demanda de prendre le lapin à côté. Non. Il n’avait désormais plus d’intérêt pour elle.


    « Car tu es cannibale en plus d’être exhibitionniste ? » Et ajoute. « Pourquoi est-ce que je te prendrais avec moi ? »

Il fit quelques pas, de long en large, sur les quelques barreaux de la cage, tout en le regardant. Il ne savait pas quoi penser. Que faire s’il le prenait. Il ne saivait pas. Il avait besoin d’un autre jouet. Vraiment, ça le démangeait. Cela faisait tellement longtemps qu’il n’avait pas jouer. Les aiguilles commençaient à rouiller, les chaines prenaient le gras près de la cuisinière. Un soupire las passa discrètement ses lèvres et Keith commença un petit interrogatoire :

    « Tu es fidèle ? Tu te rebelles ? Tu aimes la douleur ?
    Tu obéis ? Tu râles ? Tu fuis ?
    Dis moi pourquoi je te prendrais.
    »

Il a l’air d’un sadique méchant, avec aucun rescpect pour autrui mais au fond, il est gentil, il nourris, il panse les blessures qu’il cause, il offre un toit et câline de temps à autre. Keith n’est pas un mauvais bougre mais faut juste le trouver. Puis il est comme il est. Nah.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Tournes, Superman.    Sam 12 Jan - 17:42

    26 ans.. Vingts six année passée dans la souffrance et la douceur... Le jeune homme ne savait des fois plus depuis combien de temps qu'il désirais la mort.. Depuis celle d'Alice, depuis bien avant ? Depuis son passage dans les mains de cet homme... Non vraiment il ne savait plus mais des fois la solitude était tellement lourds sur ces épaules. Oui la solitude allait le tuer un jours.. C'est pour cela que même une petit rencontre le sort de ces pensées morbides, lui redonnant un instant l'espoir de pouvoir vivre, encore un peu.. Encore quelque temps, encore quelque jours.

    Un rire lui échappa lui exhibitionniste. Qu'elle idée, il n'avait juste pas la possibilité de faire autrement. C'est vrai pourquoi il devrais le prendre..

    « Parce que je suis le plus beau. »

    Un rire a nouveau, alors que sa queue se dénoua doucement de sa jambe venant se balancer dans son dos. Oui il se savait qu'il était séduisant, ho il n'avait rien d'un minet, sa musculature ressemblait des fois a celle d'un fauve au repos, il avait toujours prit soin de son corps, c'était plus que le caractère l'important dans une vente.

    Fidèle ? Rebelle ? Masochiste ? Que de question doucement le jeune homme se redressa venant poser son front contre les barreaux plongeant son regard bleu océan dans l’œil uniques de l'humain. Il avait tellement envie d'enlever se cache œil pour voir ce qu'il cachait, il lui suffirait de tendre la main pour le faire, mais il se retiens encore quelque seconde.

    Se sourire n’annonçait rien de bon.. Juste... Qu'il lui rappelait un peu le sourire de son Alice quand elle allait commencer a jouer. Bien il fallait comment doucement il leva son regard son regard vers le plafond comme pour réfléchir.

    « J’obéis a tout ou presque, si l'ordre est absurde, il faudra me force. Je ne frapperais jamais a mort un humain... Ma première maîtresse aimait les jeu Sm , la douleur est une partie de ma vie, un plaisir comme un autre. C'est une autre façon de se sentir vivant... Plaisir, douleur son toujours intimement mêler. »

    La voix rauque du tigre était régulière, il ne semblait pas hésiter un seul instant, il savait ce qu'il disait . Doucement il se retourna appuyant son dos contre les barreaux de sa cage, sa longue queue ondulant en dehors, alors qu'il qu'il croisait les bras sur sa poitrine, non il n'avait pas honte de tourner le dos a son futur maître.. Enfin pas sur mais bon.

    « J'ai fuguer quelque fois pour mieux revenir. J'ai appris a cuisiner, sans me vanter je suis assez douer. Je sais faire le ménage, la lessive, je sais lire écrire, je parle l'anglais, le français. Je suis pas un mauvais amant il parait. J'adore jouer, il faut de la vie dans une maison. »

    De la vie dans un maison, le jeune homme ferma un instant les yeux, les blessures a l'intérieur lui faisait encore mal, mais elle cicatrisait a présent, il s'en voulait juste de ne pas avoir réussit a protéger sa mairesse.

    « J'ai eu un formation de garde du corps, je maîtrise quelque technique d'immobilisation.. et puis j'ai une apparence animal assez impressionnante. Même si je ne la prend pas souvent.»


    Un rire lui échappa , son apparence de tigre faisait toujours peur au autre. Pourtant le jeune homme ferma les yeux, s'éloignant un peu des barreaux. Tournant a nouveau son regard vers l'homme, comme pour voir si cela suffisait. Son sourire s'était fait séducteur. Il avait tellement envie de sortir, de jouer, de vivre encore une fois.. Jusqu’à la prochaine fois.

Revenir en haut Aller en bas
Mason Shaw
avatar
Admin

Messages : 932
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Milka.
Côté coeur:
La rumeur:

MessageSujet: Re: Tournes, Superman.    Mer 16 Jan - 8:18



Il a l’air d’un sadique méchant, avec aucun respect pour autrui mais au fond, il est gentil, il nourris, il panse les blessures qu’il cause, il offre un toit et câline de temps à autre. Keith n’est pas un mauvais bougre mais faut juste le trouver. Puis il est comme il est. Nah. Non, il n'est pas un homme qui aime voir le sang couler, se laisse aller par sa couleur ou encore qui rit devant les larmes d'un jeune homme. Presque. Il se demandait toujours pourquoi il fallait qu'il le prenne chez lui. Pourquoi risquer la prête d'un nouveau jouet ? Tout le monde sait qu'il faudra toujours racheter, encore et encore, c'est pourquoi l'on se permet de casser, de perdre, d’abîmer, ce que l'on possède ; On sait que maintenant, on trouvera toujours un moyen de le réparer, de le remplacer, alors l'objet premier n'est qu'n test, c'est un spécimen, une première fois.


Il est le plus beau ? Le must du must, Keith en doute. Il a déjà vu plus Apollon que lui. Mais il est indéniable qu'il possède un physique a faire pâlir un sportif et puis l'animal auquel il st lié est tout aussi grand, élégant, vif et à beaucoup de prestance. Un point pour lui. Il est toujours plus agréable d'avoir à son bras une personne qui physiquement nous plaît. Le rire satisfait de l'animal fit sourire Keith. Il n'avait pas un déficit de confiance lui. Le balancement de cette queue, dans le dos a vu d'Ambroise, fit poser une question intérieur à notre roux ; Si l'on pend un animal par la queue, fini-t-elle par se détacher ? Hn, question à réfléchir. Cependant, avant de délibérer, il faut écouter. Surtout quand c'est soi même qui posons les questions. Il obéit, on peut le forcer. Il ne frappe pas les humain. Hn, ca aurait pu être marrant, mais pourquoi pas. Des jeu SM ? Oh. Oh. Un jouet expérimenté. Et l'assurance que ces mots dégageaient. Keith jurerait qu'au fond, il avait prit bien du plaisir.

De retour près des barreaux, le dos nu contre ceux ci, il regardait droit le mur du fond, tout en continuant à répondre ; Alors qu'écoutant studieusement, Keith ne peut s’empêcher de passer un doigt sr ce dos si près de lui. On ne tends pas un os à un chien qui à faim. Tout le monde sait cela. La peau douce, chaude, malgré la saison et la température générale de cet endroit. A la mention d'une apparence animale, Keith se demanda si la fourrure d’un tigre était comme celle d'un chat, les petits chats de la ville. Aucun de ces hybrides n'avaient pris d'apparences animale. Peut être ne savaient-ils pas le faire. Le sourire du tigre n'est pas ce finis de le choisir, mais qu'importe ; Sans un mot, il reparti.

    «  Garde ta salive. Pour chez moi. »

En effet, le roux parti voir le propriétaire ; Comme à son habitude, il fit les choses brièvement, demis qu'il avait eu une discussion dans la ruelle, avec cet homme. Petit gros, un visage peu appréciable. Même Keith ne s'occuperait pas de lui. Les clefs de cette niche de fer en main, il la passa dans la serrure, tout en regardant les réaction de l'animal. De sa queue, surtout. Cela faisait bien longtemps qu'il avait comprit que l'on comprenait un chat dans le mouvement de sa queue. C'est un peu pareil pour les hommes, quand on y pense, mais la palette de sentiments est bien plus restreinte.

    « Je te laisse le choix. Ce qui est tout à fait inédit d'ailleurs» finit-il pour lui même. «  Passe le pas de cette cage et tu viens avec moi. Tu sais ce qui t'attends, en vu de tes réponses. Sinon, reste dans cette cage. Avec ton âge, tu risquerait d'y rester bien longtemps, mais je pense certainement que tu en à conscience. »

Et voilà. La réponse est en suspend. Mais Keith la connaît. Il n'attends désormais que sa preuve physique. Un sourire d'enfant à son visage, montre à lui même qu'il est bien heureux d'avoir acquis un nouveau jouet. Ce n'est pas papa ou maman qui l'ont payé, mais c'est nouveau. C'est comme un stylo ou un cahier que vous venez d'acheter. Vous n'avez pas besoin de les utiliser tout de suit,e mais vous ne pouvez vous empêcher d'écrire avec.



Réponds dans la journée et je pends par la queue DDDD: *PAN*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Tournes, Superman.    Jeu 17 Jan - 19:27

    Le doigt de l’homme fut comment dire comme un trait de feu dans son dos, il dut lutter contre lui-même pour ne pas ronronner, c’est tellement agréable, cela faisait combien de temps qu’un homme ne l’avait plus touché, longtemps trop longtemps. Ho il avait fait l’amour, en fait il avait plutôt couché avec son ancienne maitresse, quand les enfants était à l’école et le mari au travail, mais ce n’était pas la même chose.

    Pour chez lui. Ho chouette, le tigre remua doucement de la queue, un mouvement lent et tranquille, qui exprimait son plaisir d’enfin sortir de cette fichue cage trop étroite. Il n’aimait pas les cages. Simplement parce qu’on y était seule, que jamais personne ne venait vous toucher vous caresser. Lui était dans une cage physique dont il pouvait sortir, mais sa première maitresse avait été dans une cage mental d’où rien n’avait pu la sortir.

    Le voir ouvrir la cage le fit soudain se faire plus attentif, sa queue immobile dans son dos, montrait qu’il n’attendait qu’un ordre pour bouger. Lentement il enroula sa longue queue autour de sa cuisse, est-ce qu’il pouvait espérer, ou devait-t’il tout abandonner.

    Un choix vraiment ? C’était la cage ou lui. Dans un sens il préférait être a semi libre, sentir le vent sur sa peau, que de rester toute sa vie dans cette cage, et il ne voulait pas finir euthanasier. Non surtout pas.

    « j’suis pas encore si vieux que cela. J’ai juste plus de seize ans. »

    Le tigre eu un sourire allumeur sur ces lèvres. Avant qu’il ne fasse un pas en avant sortant simplement de la cage, avec plaisir il étendit son corps, poussant un grondement de satisfaction, dieu que c’était bon de ne plus avoir de barreau devant sa vue… D’un mouvement souple il s’inclina devant son nouveau maitre, dans une courbette parfaitement exécutée.

    « Maitre c’est un plaisir que d’être a votre service. Aurais-je l’honneur de connaitre votre nom ? »

    Un instant il s’approcha un peu plus près, venant respirer l’odeur de l’homme, comme pour la graver dans son esprit, si un jour il se perdait il pourrait toujours le retrouver à son odeur, cela sentait bon l’humain mâle. Avec d’autre odeur bien particulière.

    D’un mouvement il se recula pour ne pas céder plus a l’envie qu’il avait de se repaitre de l’odeur de la chaleur de l’autre homme, dieu que cela lui avait manquer, les enfants qu’il avait élevé ne sentait pas aussi bon, il sentait le bébé et le caca.. Oui le caca et ca sent pas bon.

    Sans attendre le maitre il fit quelque pas vers la porte, ces pieds nus claquant sur le sol, mais il semblait s’en fichtre complétement, pas plus qu’il ne faisait attention au grondement des autres neko, c’était juste un plaisir de déplacer son corps dans un espace moins clos.

    « J’vous attends dehors. »

    Sans plus attendre la suite le neko prit un pas plus rapide, direction la porte, qu’importe qu’il n’avait pas de collier, il voulait juste ouvrir la porte et voir le ciel.
    Enfin il ouvrir la porte et la franchis, l’air froid le fit un peu frissonner, bon il aurait peut-être du prendre une veste, mais le plaisir de sentir l’air frai sur son corps, l’odeur de cette semi-liberté était trop agréable. Un ronronnement de plaisir, plus rauque que celui d’un chat lui échappa alors qu’il offrait son visage au faible soleil..

    Le ciel était vraiment magnifique, sa queue ondulait paisiblement dans son dos, oui vraiment il n’y a rien de mieux. Bon il arrivait le maitre ?
Revenir en haut Aller en bas
Mason Shaw
avatar
Admin

Messages : 932
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 24

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Milka.
Côté coeur:
La rumeur:

MessageSujet: Re: Tournes, Superman.    Sam 19 Jan - 19:41

Vous n'avez pas besoin de les utiliser tout de suite mais vous ne pouvez vous empêcher d'écrire avec. Keith est pour le moment en train d'attendre la réponse de l'animal. Il sait en voyant son expression, ce qu'il va choisir. Être en dehors de la cage. Cela devait lui faire du bien en vu du mouvement qu'il eu esquisser. Un tel étirement devait faire plaisir à son long corps. Notre roux ne disait rien, observant la scène. Ett sourit en le voyant se courber en avant, cette fois, pour s'incliner devant lui. Maître. Il aime ce mot. Tant qu'il ne le répète pas à tort et à travers, bien sur. C'est un mot que l'on use et abuse, en général. Keith est du genre à vouloir lui donner de la signification, on ne le prononce pas à la légère. Il voulait connaître son nom ? Était-ce bien le moment pour ce faire ? Bof, y'en avait pas. Autant le faire tout de suite.

    «  Keith Alister ».

C'est en prononçant son nom qu'il sourit. C'est approximativement le même que cet hybride. Il se demande bien d'ou il pouvait lui provenir. Un ancien maître, un parent ? Une envie ponctuelle ? Qui sait. Quand il eu répondu, l'animal s'approcha de lui pour le renifler. Il haussa un sourcil, le laissant faire. Il pouvait bien lui laisser passer cela. Son odeur devrait lui rester longtemps dans les narines. Quand il recula enfin, contre son grès, en vue de son expression, il ne laissait pas quelques secondes à Keith pour en placer une. Il se dirigea vers la sortie, tel un va-nu-pied se régaler du soleil timide. La sonette de l'entrée retentit quand il franchi la porte, alertant le propriétaire. Keith lui fit un signe pour le rassurer. C'est à lui maintenant, de s'occuper de cet individu. Une personne qui ne prenait pas froid, en vu de sa tenu. Décidément, il allait falloir en faire des choses pour lui redonner de l'allure à celui la. Et la première, c'est de faire les magasins.

Sur ses traces, notre roux passe la porte à son tour. En chemin il a retiré sa veste et la posa sur les épaules de l'animal. IL n'avait pas très envie d'avoir a jouer l'infirmier à la maison. Il ne l'avais pas pris pour ça.

    «  Avant de te montrer mon chez moi, on va t'acheter des fringues. Il y'a une galerie marchande non loin de là. »

Sir Alister commence a aller le long du rotatoire, la neige crissant un peu sous ses pas. Une fine couche, mais bien présente. Ambroise avait l'air heureuse, alors il ne s'en faisait pas trop. Puis ça lui apprendra a ne rien avoir sur lui.

    «  Quelle taille fais tu ? » Ajoute : «  j'ai pas grand chose sur moi alors fais pas de folie. Je te laisserais choisir. Une tenue complète. Tee shirt, pull, pantalon et chaussures. Un caleçon moulant aussi, si tu veux, bref, des fringues. »

Un signe de la main pour lui rappeler qu'il fait qu'il le suive



Pour la suite du rp, tu peux le commencer dans un magasin, ou une gallerie, comme tu veux
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tournes, Superman.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Tournes, Superman.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Scrubs ! "I'm no superman"
» Le manouche, son slip Superman, Flora et Droopi en Martinique
» Mercy Graves (Superman/Batman)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPS FINIS-