AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entre féline et canidé [PV Kitsu']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Entre féline et canidé [PV Kitsu']   Lun 28 Jan - 17:54

L'hiver, il fait froid. Très froid. Parfois même trop froid. Ce n'est pas une nouveauté, mais quand on a passé tout l'été dehors, ça surprend. L'automne aussi, mais il fait généralement bon malgré les pluies. Megumi avait toujours son sac à dos avec toutes ses affaires dedans, ainsi que ces papiers, mais avait toujours du mal en ce qui concernait l'hygiène, et encore plus avec la nourriture. Tous les points d'eau étaient coupés : pour pas qu'ça gèle qu'ils disent. Mais bon, ça ne l'empêchait pas d'aller régulièrement sur la plage afin de se laver dans les douches. Même si la féline avait en aversion ces dernières, se sentir propre était important, et puis avoir froid après n'était plus très grave. Pour se nourrir, c'était une toute autre affaire. Il fallait fouiller, farfouiller, fouiner, observer. Il lui était bien évidemment arrivé de voler. Chaque semaines, elle alternait entre sa forme animale et sa forme humaine, et bien vite, en plus des deux autres problèmes vînt s'en rajouter un autre : les scientifiques. Des personnes qui disparaissaient sans ne jamais revenir? Tout cela ne l'étonnait pas, et selon elle, elle avait assez subi de choses de leur part et c'était pas maintenant qu'elle y retournerait! La lionne vagabondait, s'enfuyait plutôt d'un endroit à l'autre, jusqu'à se rendre à l'évidence : l'animalerie ou les rebelles. Sauf que ça ne la changeait pas vraiment. Toujours aussi froid et faim, et puis AHH!, qu'ils la laissent tranquille! En se regardant dans une glace (brisée), elle remarqua que ceux qui lui servaient de cheveux avaient beaucoup trop poussé, et pris en volume. Elle n'avait pour le moment même pas remarqué que même en étant lionne, elle ressemblait beaucoup plus à un mâle.

Gumi était partie très tôt le matin. Sac dans sa gueule, elle partit en courant rejoindre la foule de la ville, ainsi que ses magasins. Ah~ l'animalerie...elle s'était assise devant, et avait fait demi-tour. Qu'est-ce que ça sentait par ici? Le même produit que... Ah non! La bestiole à quatre pattes se fit une raison, et rentra à l'intérieur. Et maintenant, qu'arrive ce qu'il doit arriver. Elle trottinait sur ses quatre larges pattes, et ne voyant aucun vendeurs, monta sur le comptoir et rugit. C'était le meilleur moyen qu'elle avait trouvé afin d'obtenir de l'attention. Et ça marche encore. Elle leur laissa son sac, afin qu'ils puissent s'amuser à lire un peu et suivit au trot l'un des vendeurs. Bof...les cages étaient trop petites à son goût, parce que oui Mademoiselle faisait quand même la difficile. Ils venaient de faire tous les deux le tour et visiblement, ce lieu n'avait plus de cages disponible. Un sentiment de déception, mais elle continua à le suivre tranquillement. Elle était grande celle-là. Mais il y avait déjà quelqu'un... En temps de crise, il faut savoir se serrer la ceinture! C'était ce qu'on pouvait comprendre par le soupir de cet humain, qui cherchait la bonne clé. Elle en rigolait de l'intérieur, et commença à s'éloigner pour refaire un petit tour.

« Allez, rentre dedans...chose?»

Chose? Megumi s'arrêta te lui grogna dessus, avant de rentrer à l'intérieur. À l'intérieur? Une renarde. D'abord, on observe les bipèdes s'éloigner, et ensuite on s'occupe avec. C'était bel et bien ce qu'elle comptait faire, alors elle s'approcha d'elle et lui « ronronna » dessus. Pourquoi? Simplement parce que ça passait beaucoup mieux de le faire alors qu'elle lui donnait quelques petits coups de pattes sur les cuisses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Entre féline et canidé [PV Kitsu']   Mar 29 Jan - 10:09

Elle n’avait pas eu de chance, la petite Kitsune… Elle avait essayé de s’enfuir de l’animalerie plusieurs fois, elle a toujours été rattrapée par les vendeurs ou bien encore les kidnappeurs comme elle les appellent. Enfin, pour comprendre comment elle est arrivée à l’animalerie, il faut remonter un peu plus loin dans le temps, en clair depuis son arrivée à Kichi Town.

C’était encore l’hiver, c’est d’ailleurs toujours l’hiver ! Ce temps où il fait très froid, parfois trop. Les poils qui s’hérissent par le froid… Kitsune, sous sa forme humaine traînait sous un pont depuis quelques jours, car elle avait réussit à trouver refuge sans que les gens ne viennent l’emmerder. Elle avait eu de la chance, du fait qu’il y avait juste à côté, une petite rivière. Bien que l’eau soit glacée, elle ne disait pas non pour aller se laver, demoiselle étant très propre sur elle-même et ayant en haine la saleté. Elle pouvait également se désaltérer même si ça lui poussait les glaçons dans la bouche ; ironie bien entendu.

Puis après avoir abandonnée son bout de carton au bord de cette rivière, sous son pont, elle se transforma en humaine, ayant beaucoup de mal forcément à cacher sa queue et ses oreilles puis s’aventurait discrètement en ville pour aller fouiller dans les poubelles et espérer manger un peu. La dure loi de la nature comme on dit… Puis Kitsune, volait de temps à autre, étant tellement maligne qu’elle n’arrivait pour le coup jamais à se faire attraper sauf qu’elle ne s’attendit pas du tout à ce qu’on la suive pour voir où elle habitait. Elle n’eut pas le temps de déguster une espèce de vrai repas qu’elle se reçut un somnifère dans les poils et pouf plus personne, gros dodo jusqu’à arriver à l’animalerie. Voilà comment elle s’était retrouvée ici, dans une grande cage.

Elle était de nouveau en renarde, n’osant même plus rien faire, ni bouger, se contentant de manger quand on lui donnait et de prendre du plaisir à se faire brosser le poil. Elle semblait juste avoir un air très triste de ne pas trouver de maître, pour enfin quitter cet endroit, qu’elle détestait tant lui rappelant l’ancienne animalerie où son ancien maître l’avait abandonné pendant son voyage de 3 semaines. Kitsune en suivant les gens comme toujours du regard, cligna quelques fois des yeux, voyant une jeune lionne se promener comme si de rien n’était dans l’animalerie. La renarde suivit des yeux ce que faisait cette jeune féline puis regarda le vendeur ouvrir la cage. Elle aurait pu en profiter pour s’enfuir à ce moment là mais n’avait plus vraiment la volonté, laissant de la place à la nouvelle venue dans sa cage.

Kitsune la regardait puis fut surprise quand elle se mit à lui ronronner dessus, la poussant quelques peu quand elle lui donnait des coups de pattes sur les cuisses. Regarda la lionne puis se redressa légèrement puis l’observa un peu et se mit à la sentir, voyant là, peut-être pas un danger finalement.

« Tu… tu es libre non ? Je t’ai vu passer comme ça, tranquille devant les gens… »

La demoiselle à la fourrure très blonde regarda son interlocuteur puis secoua légèrement la tête sa patte frottant ses poils du cou, son collier faisant un clic, c’était le cadenas du collier qui bougeait.

« Dire que j’ai réussis à me faire chopper… ce n’était vraiment pas malin du tout… »

Soupirant contre elle-même… La jeune fille se détestait parfois pour avoir fait preuve d’incompétence quant à ses qualités de ruse et de malice.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Entre féline et canidé [PV Kitsu']   Mar 29 Jan - 19:20

Est-ce qu'elle venait de la sentir? Et ne lui dites pas non! Bon, ce n'était peut-être pas si grave après tout, et puis elle n'avait pas grimacé comme si sa fourrure empestait le fauve mouillé depuis cinq jours., même si ça avait déjà dû lui arriver... Megumi se retourna pour se coucher sur le ventre afin de mieux la regarder. Sur le coup, elle pensa qu'elle n'avait sûrement pas besoin de se faire raccourcir le pelage vu comme cette demoiselle l'avait long. Elle tourna la tête, et ne voyant personne, reprit sa forme humaine. Nue comme un ver, elle se contenta de soutenir sa tête avec ses deux mains, et la regarda comme si de rien était.

« L'hiver n'est pas la bonne saison pour la liberté... Et puis c'est devenu un peu trop dangereux.»

La lionne rigola à sa remarque et s'assit tout en lui demandant depuis combien de temps elle était dehors. Sa longue tignasse bleutée lui tombait jusqu'aux cuisses, alors il n'était pas très difficile pour l'heureuse propriétaire de pouvoir cacher quelques parties de son corps telles que sa poitrine et son dos. Ça avait tinté, et elle en conclu qu'elle devait sûrement avoir l'un de ces colliers que les humains adoraient tant, mais qu'ils ne portaient jamais sur eux. Elle finit par se recoucher sur le ventre, les jambes repliées vers son fessier. La plaque de métal sur laquelle elle reposait était glacée. La chaire de poule s'était emparée de sa peau, ainsi qu'un long frisson qui la parcourut très rapidement.

« Brrr!»

Gumi se secoua, puis regarda froidement sa compagne de cellule. Cette dernière ne lui avait pourtant rien fait, bien au contraire! Elle ne l'avait pas touchée, lui avait laissée quelques centimètres d'espace vital et...il manquait d'autres choses. Comme de la nourriture. Oui, sa faim la dévorait de l'intérieur en réalité, et c'était l'une des causes de ses sautes d'humeur et parfois excès de violence. Elle se ressaisit bien vite en lui adressant un petit sourire assez large pour dévoiler ses canines.

« J'ai faim...»

Son sourire était toujours scotché à ses lèvres, mais la lionne n'avait pas remarqué qu'elle l'avait crié, presque hurlé. Mais ce dernier point, la chose bleutée ne le remarqua uniquement lorsqu'elle entendit qu'on se rapprochait. Elle se dépêcha de reprendre sa forme initiale, et se recoucha tranquillement, face à l'extérieur, et commença à mordiller les barreaux avec un certain acharnement, s'aidant même de ses griffes pour y avoir un meilleur appui et donner plus de réalisme à sa petite comédie pourtant si réel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Entre féline et canidé [PV Kitsu']   Ven 8 Mar - 16:06

Notre jeune hybride regardait attentivement la lionne qui s'était alors allongée sur le ventre. Elle trouvait qu'elle avait un poil de couleur très original vu que pour elle les lions sont plutôt marrons clairs, enfin une teinte normale quoi. Kitsune fut d'ailleurs très étonnée quand la jeune fille prit sa forme humaine. N'osait plus vraiment la regarder en face.

« L'hiver n'est pas la bonne saison pour la liberté... Et puis c'est devenu un peu trop dangereux.»

Oui... c'est sûr qu'il vaut mieux être au chaud mais quitte à pouvoir éviter de retourner dans l'animalerie contre son gré, c'est mieux. La jeune renarde prit un temps pour réfléchir à sa question avant de lui dire que ça faisait bien depuis 4 mois à présent qu'elle était dehors, dans le froid et à fouiller presque dans les poubelles pour trouver quelque chose à manger. Cette dernière regardait toujours la lionne qui était encore sous sa forme humaine et se dit qu'elle devait vraiment avoir froid à cause de la plaque en métal qui était le sol de la cage.

Kitsune eut droit par la suite à un léger regard froid de la part de sa compagne de cage. Elle n'avait pourtant rien fait et n'osa d'ailleurs rien dire du tout, laissant alors le silence s'installer. Elle se contenta de regarder les quelques clients qui regardaient les autres cages que celle où elle était ainsi que la lionne. Puis un petit moment plus tard, son ventre fit un gargouillement. C'est qu'elle n'avait pas mangé depuis ce matin...

« J'ai faim...»

Le hasard fait bien les choses vu qu'apparemment même sa compagne de cage avait faim. Kitsune observait un certain sourire scotché aux lèvres de la jeune lionne, à présent de nouveau sous sa forme animale et qui révélait ses canides. Elle n'en avait pas peur de toute manière. La regardait commencer à mordiller les barreaux avec acharnement puis décida de faire pareil, ne serait-ce que pour rameuter un vendeur et qu'il leur donne quelque chose à manger. Mordillait les barreaux puis enfin un vendeur s'intéressa à eux.

"Un instant les deux morfales, je vais vous chercher quelque chose à manger."

Puis le voilà reparti. Kitsune en profita pour regarder la jeune lionne et lui offrit un sourire montrant ses crocs.

"Super, on va avoir droit à un vrai repas, je le sens !"

En effet, quelques instants plus tard, le vendeur fut revenu avec deux gamelles contenant chacune d'elle de la viande bien crue. Repas préférée de Kitsune qui ûma son repas pendant de longues secondes et avant de commencer, regarda de nouveau sa colocataire de cage.

"Bon appétit à toi !"

Et se mit à manger, presque à dévorer sa gamelle tellement qu'elle avait faim.

[HRP : désolée du temps et surtout pour ma réponse qui semble être minable... Si y'a le moindre problème hésites pas à mp]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Entre féline et canidé [PV Kitsu']   Ven 15 Mar - 21:21

Sa très calme nouvelle compagnie la fit sourire quand elle la vie l'imiter. Quelle image peut vendeuse elles donnaient d'elles-mêmes! Megumi commençait à trouvait une bonne prise et retira sa tête pour voir les marques que ses dents avaient laissés. Une sorte de fierté, parce que c'est pas un chaton qui ferait ça. La féline détestait qu'on l'appelle ou la surnomme chaton. Un chaton c'est quoi? C'est petit, et ça miaule trop faiblement, ça a de toutes petites dents et griffes, pis la chasse, c'est pas son fort. Non, elle n'en était pas un et s'arrangeait pour faire payer à sa manière cet affront. Elle avait reprit sa tâche de rongeur métallique quand une paire de chaussures étaient à présent en face des deux animales.
Morfales? Soit. Mais la morfale ne s'arrêterait que si la nourriture lui conviendrait. Elle retira une nouvelle fois sa gueule du barreau pour le regarder, et regarda sa comparse en lui demandant si c'était son "instinct" qui le lui disait. Elles durent donc attendre. La lionne avait bien envie de marcher en rond, mais il y avait comme un manque de place. Puis elle se retourna vers la renarde et alors qu'elle allait lever sa patte pour l'attraper, elle prit l'odeur de la viande. Elle passa son museau entre les barreaux, et renifla l'air avant de poser encore une fois ses yeux sur Kitsune.

« Crue?»

Il devait y avoir une erreur. Depuis quand ce genre d'animalerie faisait plaisir à ses...prisonniers? Enfin, ces deux gamelles descendirent droit du ciel et la lionne ne put s'empêcher de grogner de joie. Elle souhaita un bon appétit à sa manière, en lui donnant un petit coup de patte sur la cuisse arrière, puis colla sa tête contre la sienne en « ronronnant » très fort? Même en se collant ainsi, la jeune kitsune pouvait sentir sa tête vibrer. Mais elle la laissa très rapidement manger en paix puisqu'elle-même n'aimait guère qu'on l'embête dans ces moments-là. Elle renifla sa viande à nouveau, et trouva que c'était tout de même trop beau pour être vrai. Gumi se contentait de regarder cette jeune canidé manger copieusement et allègrement sa petite gamelle. Elle n'était pas morte? Peut-être que dans quelques secondes...toujours pas? Son museau huma la viande, et elle se décida à enfin engloutir sa petite gamelle. Elle mâchait ça comme du chewing-gum, avalait puis le faisait remonter dans sa gueule pour le mâcher encore et encore. Au bout de quelques secondes, c'était déjà dans son estomac, et la voilà qui balançait ingratement sa gamelle contre les barreaux.

«...j'ai encore faim...»

Là, elle se décida à remettre sa patte sur elle, et elle réussit cette fois. Elle réussit mais on vînt à nouveau la déranger. Qui était-ce? La lionne bleutée dût retirer sa patte de sa nuque. Non mais oh! Elle était là la première! Pourquoi on ne la laissait pas agir comme elle l'entendait? L'hybride se rapprocha un peu, grogna fortement sur la belle paire de jambes si parfaitement huilées, hydratées et épilées ainsi qu'à la paire d'escarpins, et s'attaqua du mieux qu'elle pouvait à cet ensemble si parfait. Bien heureusement, cette perfection s'éloigna.

« Crie toujours, tu f'ras peur aux cafards~»

Elle hochait faiblement de la tête tout en disant ça, et bailla un grand coup. La lionne rattrape la renarde mais par la nuque et commença à l'épouiller. Et tout ça en ronronnant bien sagement parce que le moment de la toilette, c'est le meilleur moyen pour une mère et son petit de renforcer leurs liens. Sauf qu'aucunes des deux jeunes demoiselles n'étaient parentes. Elle retira un instant sa gueule de la nuque de la kitsune, continuant bien malgré elle à ronronner. Elle retira également sa lourde patte de son corps, positionnée ainsi par pur réflexe. Où pouvait-elle fuir de toute manière? En y repensant, elle remit sa patte sur elle et continua à la nettoyer, posant tout de même sa question dans sa fourrure.

« Au fait, t'es qui toi?»

Non parce que lui parler, manger avec elle, la nettoyer...ça allait, hein! Mais bon, savoir comment elle s'appelait aurait normalement dû être la première ou deuxième chose juste après être rentrée dans sa prison. Mais non.

H.R.P.:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre féline et canidé [PV Kitsu']   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre féline et canidé [PV Kitsu']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les loups ne se mangent pas entre eux
» Est-ce que votre BC ferme entre Noël et le Jour de l'an?
» Session hiver 2011 des ateliers "Rivalités entre frères et soeurs"
» Les difficultés de sommeil de nos enfants, entre douceur et fermeté
» 24/7 Zero ou Féline?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPS NON FINIS-