AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Seuls les faibles mettent des années à s'affranchir d'une émotion. Celui qui est maître de soi peut étouffer un chagrin aussi aisément qu'inventer un plaisir. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Honey
avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 22

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: mes rêves
Côté coeur:
La rumeur:

MessageSujet: « Seuls les faibles mettent des années à s'affranchir d'une émotion. Celui qui est maître de soi peut étouffer un chagrin aussi aisément qu'inventer un plaisir. »   Dim 1 Sep - 22:44


Honey

« Ils s'aimaient si fort que chacun d'eux désiraient être l'autre. Et c'est seulement quand on aime si fort qu'on peut aussi haïr si fort. »


En rapide ...

► Prénom : Honey
► Nom : Elle n'en possède pas

► Âge : Elle ne le sait pas elle-même, a en juger son apparence, on lui donnerait la vingtaine
► Orientation S : C'est le cadet de ses soucis





► Type : Hybride

► Alignement: Cobaye
► Race : Renne

► Précisions :: Elle ne mange aucune viande, supporte très bien les changements climatique. De plus, ses bois sont très résistants et peuvent devenir une arme redoutable si on y ajoute sa vitesse de déplacement.


PHYSIQUE



"Tu as la jeunesse, tu as la beauté, le monde est a toi."



✖ Delicatesse & Fierté : Que ce soit dans tes gestes ou encore dans ta démarche, tu fais preuve d'une grande agilité. Tes pas sont aussi doux, aussi délicats qu'un fin flocon de neige venant se poser avec lenteur sur le sol et comme le majestueux animal dont les gênes sont mélangés aux tient, tu marches la tête haute. Tu parais fière de ce que tu es, mais est-ce vraiment le cas ?



✖ Hybridation : N'oublions pas de commencer par le commencement, par la base de ton physique, par la chose importante qui fait ce que tu es actuellement. Ton hybridation. "Rangifer tarandus" ou plus communément appelé renne ou caribou est un cervidé des régions arctiques. C'est avec ce puissant animal que tes gênes humains ont été mélangés lors de ta création pour donner ce que tu es à présent. C'est ce qui fait de toi quelqu'un de différent et ce mélange génétique ne passe pas inaperçu aux yeux des autres. Sur ta tête, longs, pointus et robustes, des bois d'une jolie teinte brune sont bien loin de t'aider à être "discrète" et qui plus est peuvent être parfois encombrants et gênants. Mais ce n'est pas tout. Ta peau est d'une légère teinture grisâtre, qui difère beaucoup de la teinture "normale" des humains. Tu as également de longues oreilles pointues et recouvertes de petits poils doux et pelucheux, constamment en mouvement, elles traduisent très bien ton humeur, se baissants lorsque tu es agacée et se dressants toutes droites lorsque tu écoutes un son. Accompagnant le reste des tes attributs hybrides, une petite queue également touffue, mais le plus souvent dissimulée sous tes vêtements. Enfin, ce qui montre la perfection du mélange entre les deux espèces, du pelage, présent à quelques endroit de ton corps et qui te maintient au chaud par les périodes d'hivers.



✖ Féminine : Bien que tu sois une hybride, tu n'en restes pas moins une femme, avec des formes. Une poitrine certes plutôt menue mais qui tient parfaitement dans la main d'un ou d'une personne aventureuse. Un fessier qui attire facilement les regards et des formes fines et douces à la fois. Assez pour attirer les hommes comme les femmes.



✖ Charismatique : Ton visage aux traits fins, est peuplé de deux yeux aux longs cils noirs et aux prunelles d'un bleu glaciale presque hypnotisant, d'un petit nez au bout pointu et qui se plisse lorsque tu humes une odeur et d'une paire de lèvres pulpeuses et douces, presque irrésistibles. Ce mélange des plus délicieux apporte à ton visage et à ton physique un certain charme qui ne passe généralement pas inaperçu.



✖ Marquée par le passé : La dureté de ton passé n'a pas laissé ta peau et ton corps indemnes. Des cicatrices pour le moins imposantes le parcours, la plupart se trouvant dans ton dos et l'une des plus grosses sur ton bas ventre.


CARACTERE



"Décrire son caractère, c'est plutôt subjectif, chacun peut avoir un avis différent."



✖ Le Silence : Tu ne parles quasiment pas, pour ne pas dire jamais. Les scientifiques se demandent même parfois si tu n'es pas muette de naissance ou si un jour tu prononceras autre chose que "Kyun". C'est le seul et unique mot que tu as prononcé jusqu'à maintenant, et tu l'emploies pour chaque émotion que tu aborde. Seule l'intonation de ta voix change. Sinon, tu restes muette comme une tombe et le pourquoi du comment restera sans doute un mystère pour les scientifiques.



✖ La Peur : N'ayant connu jusqu'à maintenant que douleur de la part des humains et même de certains hybrides partageants la même cellule que toi, tu es devenues un être peureux et farouche qui ne se laisse pas approcher si facilement. Tapis bien au fond de ta cellule, blotti dans l'angle de deux murs, tu restes ici à longueur de journée et ne t'aventure que rarement vers la vitre de ta prison de verre. Cependant, il n'y a pas que la présence qui peu t'effrayer, des gestes brusques ou bien un haussement de voix envers toi peu également déclencher une vraie crise de panique.



✖ Inexpressive : Tu sembles avoir un problème certain pour exprimer tes émotions, seules tes oreilles peuvent en traduire certaines. Ton visage quand à lui, reste inexpressif, impénétrable. Jamais encore il ne t'ai arrivé de sourire et encore plus surprenant, même en subissant une douleur atroces, tu ne pleures pas, tu ne te plaints pas. Tu ne gémis même pas et pourtant tu as mal.



✖ Enfantine : Parce que tu reprends, à ton âge, l'enfance que tu n'as jamais eu, il t'arrive de te comporter comme une gamine, des instants où tu perds alors toute lucidité. Quelque chose qui serait alors normal pour une personne des plus normale, comme de la pluie par exemple, peut te faire devenir joyeuse (à ta façon) tu peux même alors lever la tête vers le ciel, regarder ces toutes petites gouttes et tirer la langue pour en attraper quelques une dans ta bouche.



✖ Aimante : Aux yeux des humains, tu n'es qu'un monstre, une experience, un ras de laboratoire et pourtant, comme une humaine, tu es aimante et même protectrice. Si il t'arrives un jour de te lier à quelqu'un, ne serait-ce que par amitié, tu protegeras cette personne autant que tu le peux et lui montreras tout ton amour. Malgré ta froideur et ton indifference, tu es avant tout quelqu'un de bien.



✖ Violence : C'est très rare, et pourtant, c'est déjà arrivé. Dans les moments où tu as un trop plein d'émotions, que tu ne sais plus où te mettre ou que tu ressents beaucoup trop de peur ou de colère en toi, il t'arrive de devenir violente et incontrolable. Tu perds alors tout contrôle de toi-même, comme une bête enragée, tu fonces dans tout ce qui bouge, tête baissée, prête à encorner n'importe qui, n'importe quoi. Tu peux être dangereuse.



✖ Trouble de l'identité : Tu ne sais pas vraiment qui tu es, ni ce que tu es et ça t'empêche de te construire et de te développer convenablement. Ainsi les scientifiques ont pu découvrir chez toi quelques signes de problèmes mentaux, léger soient-ils mais qui pourraient devenir dérangeants. Il se pourrait que tu ais une deuxième personnalité, qui n'est autre que ton enfance volée et il se pourrait que cette même deuxième personnalité soit à l'origine des moments où tu ne fais plus preuve d'aucune intelligence/de lucidité. Ces signes sont légers et tu suis un traitement pour que cela n'empire pas, les scientifiques sont incertains concernant l'évolution de la maladie.


HISTOIRE




"La naissance est une étape importante de la vie, mais comment savoir qui nous sommes vraiment quand on ne se souvient pas de celle-ci ?"



La naissance, un passage si simple mais tellement important de la vie de tout être vivant, et même si certains ne se souviennent pas de tout, aucun humain au fond de lui ne peu oublier ce moment où il rassemblait ses forces pour se frayer un passage du monde aquatique pour aller dans son nouveau chez-lui. Toi, tu ne connaîtras pas ça, tu es là, petit embryon flottant dans ton bocal de formole. Tu ne sais rien du monde qui t'entoure, tu ne te préoccupes pas de la place que tu auras dans ce monde, ni comment tu y seras traité. Tu n'es qu'une petite chose fragile et tu dors. Tu te développes. Quand tu seras grand, pour certains tu seras un monstre, pour d'autres un esclave, et pour tes créateurs tu seras la chose la plus merveilleuse au monde. Pourquoi ais-je parlé de tes créateurs ? Mais parce que tu n'es pas humain, non, toi tu ne va pas naître comme tout le monde, tu n'auras pas la même vie que tout le monde. C'est injuste, mais c'est comme ça, c'est ça d'être un hybride, c'est injuste de naître hybride.





✖✖✖


Il est l'heure, ça fait neuf mois que tu es bloquée dans ton bocal, mais aujourd'hui tu vas sortir, tu es assez grande et assez forte maintenant pour sortir. Lorsque tu sors de ton milieu aquatique, tu respires une grande goulée d'air, tu gonfles tes poumons et expires en pleurant, comme tous les bébés. On t'enroule bien au chaud dans une couverture, on prend soin de toi, on te bichonne. Tous les yeux sont rivés sur toi, tous les visages ont le sourire aux lèvres, on dit de toi que tu es mignonne, que ton regarde bleuté est doux et sucré. On décide de t'appeler Honey, c'est un joli prénom, ça sonne bien, comme une jolie petite mélodie.



✖✖✖


Les années passent et tu grandis, pour l'instant tout est calme, tu restes bien sagement dans une cellule la journée, on vient te nourrir et même parfois on va te promener autour du complexe, tu aimes bien la nature, tu trouves ça beau, tu aimerais dire au scientifique qui s'occupe de toi que c'est beau, mais tu n'arrives pas à parler, la seule chose que tu arrives à dire c'est "Kyun". Tu as l'impression que ça agace certains scientifiques, mais tu ne peux pas faire autrement, ce n'est pas ta faute si tu n'y arrives pas, c'est les sons qui ne veulent pas sortir. C'est ta gorge qui se noue dés que tu veux dire quelque chose. Les sientifiques parlent beaucoup de toi, tu te demandes ce qu'ils peuvent bien dire a ton sujet, tu n'entends pas tout. Le plus souvent ils parlent de ton problème pour t'exprimer. Tu te demandes qu'est ce que tu fais encore ici et quel sera ton avenir.



✖✖✖


Aujourd'hui tu as cinq ans, depuis quelques jours, les scientifiques ne sont plus pareil, maintenant ils ne te laisse plus dire "Kyun", ils te tapent quand tu le dis, alors tu préfères ne plus parler pour ne pas qu'on te tape. Ils t'ont changé de cellule, ils t'ont mise dans une autre partie du laboratoire. Toi bien sûr, tu ne savais pas qu'ils prévoyaient depuis le début de te garder pour faire des expériences, tu aimerais bien qu'on te parle, qu'on t'explique qui tu es et pourquoi tu es née. Tu ne comprends pas tout. Et un jour, un humain est venu te chercher, tu pensais que c'était pour aller faire une promenade, comme quand tu étais plus petite. Il t'as emmené dans une pièce sombre à la lumière tamisée et toi, naïve et innocente, tu as fais tout ce qu'il t'as demandé. Tu t'es allongée bien sagement sur la table d'opération, tu n'as pas bougé lorsqu'il a attaché les sangles autour de tes poignets et tes chevilles. C'était le début de ton enfer, c'était la fin de ton enfance. La souffrance commença et la douleur vint s'installer dans tout ton corps tendis qu'un liquide étrange venait d'être déposé dans ton bras à l'aide d'une seringue. Plusieurs tests, plusieurs piqures, toute la journée ne fut que souffrance et incompréhension. Tu avais fait quelque chose de mal ? Pourquoi est-ce qu'il te faisait ça ? .. Pauvre Honey, cette journée n'était que l'avant goût de ce que tu allais vivre pour le reste de tes jours.



✖✖✖


A mesure des journées affreuses et des tests, tu sentais que quelque chose changeait en toi, tu étais encore plus perdue, tu te renfermais de jour en jours sur toi-même, tu devenais inexpressive, vide. Toujours assise au fond de ta cellule et le regard vitreux, tu ne pensais a rien, tu attendais avec la peur au ventre qu'un scientifique vienne te chercher pour faire des expériences, c'était presque devenu normal pour toi.



✖✖✖


15 ans, première fugue, tu as littéralement perdu les pédales dans la salle d'expérience, telle une furie tu as tout cassé sur ton chemin, tu as blessé trois scientifiques dont un gravement. Tu es sortie, tu étais en pleine nature et tu as couru, tu ne savais pas où aller, il neigeait, tu étais nue comme un vers. Tu es restée en liberté pendant trois jours, sans vraiment savoir comment te nourrir ni même où aller, puis ils t'ont retrouvée et ils t'ont ramenée au laboratoire pendant que tu dormais. Ils sont devenus ensuite plus durs avec toi, ils n'hésitaient pas à te mettre des coups, même pour rien et ils te mettaient des compagnons de cellule des plus dangereux et violents. Lorsque tu sortais pour faire des expériences, tu étais attachées et immobilisée comme un vulgaire animal.



✖✖✖


La vie au laboratoire a repris son cours, tu enchaines les expériences et les mauvais traitements, tu te demandes quand est-ce que tu pourras sortir d'ici et profiter de nouveau de la nature. Pour le moment tu attends, le regard toujours vitreux, bien au fond de ta cage, et comme tous les jours depuis ton plus jeune âge, tu attends, la peur au ventre, qu'un scientifique vienne te chercher pour faire des expériences.



D'autres Mots



► Surnom : Chocolami, Maman Koala
►Âge : 18 ans
► Code : "◘ Walidé par BatBat ◘"
► Comment t'es arrivé là ? J'ai suivi un poney rose a poids jaunes, chevauché par un hamster vert qui faisait des claquettes en chiant un arc-en-ciel... Quoi ? Pourquoi vous me croyez pas ?
► Autre chose ? Pourriez-vous enlever de S. de mon pseudo ? J'ai du le mettre puisque votre forum soutenait qu'il y avait déjà une Honey, hors ce n'est pas le cas. ~ Oh et votre forum est mignon comme tout j'espère vraiment pouvoir aider a le repeupler 8D Ah et mon histoire est minable mais je gardes quelques informations secrètes pour mes rp's.

Revenir en haut Aller en bas
Mason Shaw
avatar
Admin

Messages : 932
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 23

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Milka.
Côté coeur:
La rumeur:

MessageSujet: Re: « Seuls les faibles mettent des années à s'affranchir d'une émotion. Celui qui est maître de soi peut étouffer un chagrin aussi aisément qu'inventer un plaisir. »   Lun 2 Sep - 7:36

JE SUIS UNE COULEUR
Une validation quoi.

Faut que j'te dise


Encore bienvenue Honey, officiellement. 
Désole d'avoir enlevé la couleur de bon matin mais j'aime encore bien avoir une trace écrite de la validation, comme pour tout les membres.  Hein, Baptiste. Trop impatient pour rp avec toi ! 


En ce qui concerne la fiche, je l'aime beaucoup, vraiment. Le style et le contenu me plaisent beaucoup et je vais de ce pas suivre ton rp aux labo. C'est tout très sensible et certainement féminin mais ça me change des Contemplations de Hugo xD
   Un avatar superbe, une histoire très intéressante, tu as vraiment être aimée ici. 


Je te remet ta couleur et te laisse faire ce que tu n'as pas fait ci-bas, peu de chose, il faut dire, mais voilà, tu es officiellement des note, prends soin de ton poney ! 





N'éclate pas les ballons !

► Tu peux donc voter en touchant les poneys ! Inviter tes amis !

► Aller poster ici pour pas qu'on te pique ton avatar et pour être le seul à l'avoir, pas de jumeaux sans être au courant ! Sympa, non ? C'est aussi pour faire plaisir aux admins, et pour pas qu'Anarchy grogne mais... chut. e3e; IWI 

► Tu viens d'arriver, t'as pas d'ami, tu te sens seul et il te faut un humain ou une bébête à poils ? Viens en séquestrer un ici ! IWI

► Vivre dans une maison, c'est quand même mieux que dans une boite de UNO, vous pensez pas ? IWI

► Parce que se souvenir de toutes ses relations, c'est dur.Tu peux très bien constituer une fiche de relation si l'envie t'en prend, par ici. Pour les codes, tu peux te servir de ceux mis à disposition par le staff, demander à un membre ou encore les faire toi-même comme un grand °-° ; IWI

► Trier et demander des rps, c'est quand même cool dans un forum rp.  IWI


Revenir en haut Aller en bas
 

« Seuls les faibles mettent des années à s'affranchir d'une émotion. Celui qui est maître de soi peut étouffer un chagrin aussi aisément qu'inventer un plaisir. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L’invention de la brouette
» Année Spéciale ou Master pro ?
» IUT Saint-Cloud DUT Année Spéciale - admissions 2009
» Tenues des pilotes années 60 en Polynésie...
» Les travailleurs victimes de syndicats faibles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ▬ ADMINISTRATION ▬ :: 2# étape :: Fiches des Hybrides :: Archives des fiches-